Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Slatkine et cie

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Slatkine et cie

  • Fiches
  • News
  • Historique
  • Videos
  • Dossiers

Note moyenne : (sur 6 avis)

Note moyenne : (sur 4 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 5 avis)

Note moyenne : (sur 2 avis)

Note moyenne : (sur 16 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 8 avis)

Note moyenne : (sur 10 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 25 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 10 avis)

Note moyenne : (sur 10 avis)

Note moyenne : (sur 10 avis)

Note moyenne : (sur 12 avis)

Note moyenne : (sur 8 avis)

Note moyenne : (sur 16 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 2 avis)

Note moyenne : (sur 15 avis)

Note moyenne : (sur 15 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 7 avis)

Note moyenne : (sur 4 avis)

Note moyenne : (sur 1 avis)

Note moyenne : (sur 3 avis)

Note moyenne : (sur 31 avis)

Note moyenne : (sur 30 avis)

Note moyenne : (sur 2 avis)

Note moyenne : (sur 20 avis)

Note moyenne : (sur 14 avis)

Note moyenne : (sur 2 avis)

Note moyenne : (sur 20 avis)

Note moyenne : (sur 3 avis)

Note moyenne : (sur 3 avis)

Note moyenne : (sur 5 avis)

Plus
Moins

Les Éditions Slatkine, maison d’édition centenaire en Suisse, ont
décidé il y a deux ans de créer un imprint en France : Slatkine & Cie.
Avec une dizaine de titre par an, la maison a la volonté de publier
des titres à destination du public des grands lecteurs et de s’appuyer sur des partenaires majeurs du métier que sont les libraires et les blogueurs.

Parmi les titres qui ont fait connaitre Slatkine & Cie du grand public, la saga
di Fulvio, les polars helvétique glaçants de Marc Voltenauer, le bijou
du jeune prodige des lettres allemandes, Benedict Wells, ou la saga de
Elizabeth Herrmann dont «  Jeux de massacre à Berlin » est en lice pour
le prix Point du polar européen.

Plus
Moins