Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Coupable ? - Laurent Loison

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

16 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Entre la France et l’Arizona, une chasse à l’homme s’engage.
Découvrez la nouvelle voix du polar français.
Scottsdale, Arizona.
A la suite d’un cambriolage qui a tourné au drame, le mari de Julia a succombé à ses blessures. Tandis que le meurtrier est rapidement appréhendé et incarcéré, la famille tente en vain de se remettre de cette perte. Désespérée, Julia est prête à tout pour voir le meurtrier de son mari condamné à mort... Le combat s’engage alors entre l’avocate commis d’office Kenza Longford et cette veuve déterminée à obtenir justice. Dans cette lutte, la jeune avocate devra faire face à ses propres démons.
Garges-Les-Gonesse, France.
Ivan est prêt à tout pour intégrer le gang des Frères de Sang. Le rite d’intronisation ? Faire un gros coup. Pour prouver sa valeur, Ivan n’hésite pas. Au prix de lourdes conséquences.
Quel est le lien entre ces deux affaires, entre ces deux destins brisés ? Les fils s’entrecroisent, entre coups bas, rage et désespoir.

Vos #AvisPolar

  • sylviepreles 14 janvier 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    L’idée de départ est bonne, mais par moment, on tourne en rond et le dénouement m’a laissé sur ma faim.

  • Juliony 2 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Bonjour Sylvie

    Êtes-vous sûre que le commentaire s’adresse à Coupable ? et pas à un autre livre de l’auteur ?

    Coupable ? sort le 6 février et les premiers exemplaires bloggueurs ont été envoyés le 22 janvier, votre avis datant du 14 janvier...

  • jeanmid 5 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Un faut pas , une mauvaise décision ou une erreur de jeunesse et c’est la trajectoire d’une vie qui se trouve faussée à tout jamais avec immanquablement la case prison comme prochaine étape . Un mauvais timing , la faute à pas de chance ou tout simplement le hasard font qu’un cambriolage tourne au drame . Deux causes à effets irrémédiables. Qui se paient cash . Comme Patrick et Ivan , l’un à Scottsdale , U.S.A , l’autre à Garges les Gonesse , banlieue parisienne. Deux faits divers aux conséquences incommensurables . Deux coupables qui ne font aucun doute même si on a étonnamment envie de leur trouver des circonstances atténuantes.
    Il faudra en tout cas plus que des circonstances atténuantes pour sauver la mise à Patrick qui se trouve , malgré lui , embarqué dans une spirale infernale qui risque de lui coûter la peau , dans cet État d’Amérique où la peine de mort est toujours d’actualité. Heureusement il a pour le défendre, une avocate tenace , Kenza Longford , la fille du gouverneur .Mais le combat promet d’être rude car la femme du défunt veut la tête de Patrick Jones et le procureur a bien l’intention de la lui donner .

    Laurent Loison revient avec force et brio en 2020 avec ce roman sous tension permanente où le lecteur est constamment écartelé entre le doute et la raison . Entre l’évidence et les faux-semblants. Difficile en effet de se faire une véritable opinion quand la plupart des protagonistes jouent chacun une partition intéressée au détriment de la morale . Comment évaluer à sa vraie valeur une justice que ses acteurs cherchent à travestir à tout instant ? Difficile de croire encore à l’innocence quand on est entouré par tant de coupables .
    Car l’auteur sait y faire pour brouiller les pistes , jouer avec les nerfs ou torturer l’esprit de ses lecteurs ( gentiment je vous rassure ) , témoins impuissants de ces passes d’armes homériques entre l’accusation et la défense dans un procès où le verbe comme la théâtralité comptent . Il manie avec talent le chaud et le froid ou le blanc et le noir comme pour mieux distiller le doute à petites touches et y inclure quelques rebondissements dramatiques qui vous prennent totalement par surprise.
    Difficile également ne pas être captivé par ce récit qui laisse une belle place aux répliques, apportant ainsi de la force et du rythme à l’ensemble sans oublier l’émotion qui s’intensifie alors que le dénouement se rapproche . Mais peut-être , n’êtes-vous pas totalement à l’abri d’une ultime estocade ? Qui sait ?

  • calyenol 6 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Hello vous !

    .

    Et si on parlait de 𝘾𝙤𝙪𝙥𝙖𝙗𝙡𝙚 ? de Laurent Loison !

    .

    "Ses mains prolongées par un long couteau à l’éclat menaçant,allaient frapper.
    Son regard avait changé.
    Il était temps de se cacher,de disparaître."

    .

    Deux cambriolages, un en France,l’autre en Arizona,à des années différentes.
    En France c’est Ivan qui prêt à tout pour intégrer le gang des frères de sang va cambrioler le pavillon d’un ancien légionnaire, mais tout ne se passe pas comme prévu.
    En Arizona c’est Patrick qui à la suite d’un cambriolage,tue un père de famille.
    Deux destins brisés.

    .

    "Le silence régnait. Le recueillement.Et la mort qui patientait,narquoise et sûre de son butin..."

    .

    Après Charade et Cyanure,
    quel plaisir de retrouver la plume de l’auteur.
    Troisième livre entre mes mains qui m’a complètement emporté,captivé.

    .

    Dans 𝘾𝙤𝙪𝙥𝙖𝙗𝙡𝙚 ? l’auteur nous balade entre deux histoires,passé et présent.
    Il nous fait nous intéresser aux personnages,des personnages cassés durant leur enfance,Kenza,Ivan
    Patrick.
    Il nous présente une mère,une veuve,prête à tout pour faire condamner à mort le cambrioleur de sa maison,celui qui a tué son mari,que ce soit accidentel ou pas...sans aucun scrupule.
    Il nous plonge dans le doute de l’un,la rage de l’autre,l’injustice et la justice,l’émotion,l’envie de pardon...
    Il nous rend addicte à l’histoire où les manigances et les rebondissements se placent juste où il faut et où le dénouement final bouleverse.

    .

    Ce livre est un sans faute pour moi et je ne peux que vous le conseiller.
    Il fut plus qu’une excellente lecture,j’ai plus qu’adoré.

    .

    Connaissez-vous cet auteur ? .

  • Des Livres Mon Univers 12 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Laurent Loison signe son grand retour en force avec brio et je ne suis pas déçue.
    J’aime quand une histoire me pousse aux questionnements, c’est un peu la spécialité de l’auteur, c’est ce que j’affectionne avant tout dans ses romans.

    Dans coupable ? Laurent Loison sème le doute à merveille où chacun à une éthique assez discutable.
    Entre mensonges, manipulations, et coups fourrés.
    Où est l’équité, où est l’injustice ?
    Un mauvais choix peut se révéler décisif !
    Ce roman noir te fera forcément réagir, je te laisse le soin de l’apprécier par toi même !
    Pour moi c’est un sans fautes, il a sa place dans mes meilleures lectures 2020 !

    PS : Je salue le génie de cette fin de dingue mémorable !! Bravo !! Tous mes respects !

  • Mes évasions livresques 18 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Laurent Loison nous revient avec ce quatrième roman, très en forme, après un détour par l’auto-édition pour Chimères, son troisième roman.

    Ici, fini le thriller sanglant et glauque, l’enquête avec ses rebondissements, l’auteur s’attaque au thriller judiciaire en étudiant scrupuleusement les rouages de Dame Justice en détricotant tous les fils d’un procès : j’ai notamment beaucoup apprécié la façon dont les jurés sont choisis pour le procès par les avocats, suite au tirage au sort...

    On passe de la France aux États-Unis où deux cambriolages se déroulent mal. Si le premier mène Ivan à une certaine rédemption, le second risque de mener Patrick au couloir de la mort. En effet, l’homme qu’il cambriolait est mort suite à une lutte entre le voleur et le propriétaire. Était-ce un accident en situation de légitime défense ou un meurtre prémédité ? La veuve, Julia, folle de douleur, va tout faire pour mener le meurtrier de son mari à la mort, tandis que Kenza Longford, avocate commis d’office va s’efforcer à retracer le passé mystérieux de son client afin de lui éviter la peine de mort, même si pour cela, elle devra se confronter à son propre passé...

    Coupable ? est mon premier coup de cœur de l’année, qui évoque les thèmes des armes à feu, du système carcéral, de l’équité de la justice, de la peine de mort et de la rédemption.

    L’auteur ne prend aucun parti pris sur ces thèmes et laisse aux lecteurs le soin de réfléchir sur ces sujets épineux.

    En plus d’être un thriller judiciaire, Coupable ? est un roman noir où de nombreux personnages glissent du côté des "méchants" selon les leviers actionnés. Un roman où un homme pourrait être mené à la mort pour quelques secrets à ne pas dévoiler...

    Oppressant et d’une noirceur machiavélique, Coupable ? est pour moi, le meilleur roman de Laurent Loison à ce jour. Une semaine que je l’ai fini et j’ai laissé mûrir pour savoir si c’était vraiment un coup de cœur car le personnage de Julia m’avait vraiment choqué. Après un long débat entre moi et moi-même, il s’avère que c’est bien un coup de cœur que je vous conseille vivement.

  • Aude Lagandré 18 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Laurent Loison est l’homme des titres de romans en C : Charade, Cyanure, Chimères, et maintenant Coupable. La couverture du roman, que je trouve très réussie pour son atmosphère glaçante, met en lumière la Chaise électrique. Le premier mot qui me traverse l’esprit en regardant cette photo est Clémence… Est-ce de cela que l’auteur va nous parler ? Va-t-il aborder le sempiternel sujet de pour ou contre la peine de mort et des conséquences qu’elle engendre pour le condamné, mais aussi pour la victime et ses proches ?

    Deux histoires, deux lieux, deux espaces-temps. L’une se déroule à Garges-Les-Gonesse où une petite frappe, Ivan tente d’intégrer un gang en passant les épreuves initiatiques requises. La dernière se révèle être un cambriolage qui tourne mal. Ivan se retrouve face à un vieillard qui n’a pas l’intention de se laisser faire. Immanquablement, les choses dérapent… L’autre a lieu à Scottsdale, Arizona. Là aussi, un cambriolage en cours tourne au drame puisque le chef de famille, le docteur Mark Francis est abattu par Patrick Stone lors d’un corps à corps musclé. Il laisse sa femme Julia, et ses 3 filles. Cette partie de l’intrigue se déroule donc aux États-Unis. À titre d’information, je rappelle que jusqu’en 1934, la pendaison était le seul moyen d’exécution des condamnés. Après cette date, on favorise l’utilisation de la chambre à gaz jusqu’en 1962. Un moratoire suspend les exécutions jusqu’en 1976, puis l’injection létale devient le seul moyen d’exécution. Tout ça pour dire que Laurent Loison devait poser une partie de sa trame dans un état américain. Cette précision indispensable évitera les reproches à venir de ces auteurs français qui posent leur intrigue en Amérique.

    Deux idées de départ quasi similaires, des destins brisés, des conséquences cataclysmiques pour chacun des protagonistes. Le lecteur se retrouve embarqué dans ces faits divers, un vol avec violence et un homicide involontaire, et passe les pages à se demander quel est le lien entre les deux. Le plus juste serait de parler de torture des méninges. Torture des méninges il y a, à n’en pas douter ! Laurent Loison excelle dans la construction de ce puzzle où les pièces s’emboîtent progressivement sans pour autant donner une lumière immédiate aux corrélations. Je défie les plus aguerris de comprendre le fin mot de l’histoire avant les dernières pages.

    Plusieurs thématiques fort intéressantes sont abordées dans ce roman, et pas des moindres. Tout d’abord le deuil et la volonté de vengeance, carte maîtresse de ce jeu dangereux, dont une seule personne possède les atouts : Julia. Elle ne reculera devant rien pour que le meurtrier de son mari soit exécuté ! Ce besoin absolu et presque irrationnel de vengeance engendre un plan de bataille audacieux, qui met en lumière les notions de commisération, de compassion, de clémence et évidemment de justice. Le thème de la justice est le point d’orgue du roman. Laurent Loison utilise plusieurs points d’ancrage pour étayer son propos. D’abord, il a eu l’intelligence de créer le personnage de Kenza Longford, fille du procureur en passe de devenir gouverneur Stephen Longford. Ce personnage est le reflet d’un système judiciaire américain que je juge moribond : les hauts représentants de la justice sont parfois des personnes peu recommandables, aux agissements plus que discutables pour ne pas dire illégaux. Cet homme à la carrière fulgurante, aux responsabilités cruciales se révèle être une ordure de première. L’occasion pour l’auteur de montrer les deux faces d’une même pièce. Ensuite, il est donné au lecteur l’occasion d’entrer de plain-pied dans le système judiciaire grâce aux thèmes de culpabilité et de responsabilité, de gradation de la sanction, de petits arrangements entre amis, de menaces et de chantages en tout genre. En somme, Laurent Loison pose la question de l’équité de la justice, mais aussi de la confiance ou de l’absence de confiance qu’elle dégage. Enfin, le débat sur la peine de mort est un élément essentiel du roman puisque c’est sur ce débat que le roman se fonde. De ce débat découle celui du pardon, du besoin fondamental de l’être humain d’être pardonné pour ses actions. Le personnage de Michel en est un excellent exemple.

    Cela m’amène à la fin : « Quel est le prix à payer pour sauver son âme ? » Seules les dernières pages du livre vous permettront de comprendre où l’auteur a voulu en venir, et lorsque la vérité crue et brutale apparaît, le lecteur rembobine le fil du roman pour mieux appréhender l’horreur de la situation. Cette fin est extrêmement bien pensée, très bien déroulée, elle met en lumière le manichéisme des personnages, la cruauté des actions, l’atrocité des conséquences et fait naître une improbable empathie pour certains personnages. Le coupable n’est pas toujours celui qu’on croit…. Laurent Loison signe ici un roman très abouti, à l’intrigue parfaitement ficelée, mais il apporte également une dimension supplémentaire de réflexion sur des problématiques sociétales essentielles. Les grands du noir ont compris que sous couvert de meurtres sordides, ils pouvaient aborder des thématiques fondamentales. Laurent Loison fait partie de ceux-là.

  • L’atelier de Litote 24 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Pour moi c’est définitivement le coup de cœur de ce début d’année 2020. Si vous ne devez lire qu’un polar cette année, je vous recommande celui-ci qui rempli parfaitement le job. On va suivre deux intrigues parallèlement une à Garges-Les-Gonesse, en France avec un très jeune voyou Ivan qui ferait n’importe quoi pour intégrer le gang des Frères de Sang. L’autre se passe en Arizona à Scottsdale où un père de famille meure à la suite d’une tentative de cambriolage. Le voleur, Patrick est arrêté, la veuve n’a qu’une idée en tête qu’il soit condamné à mort. L’affaire sera prise en charge par Kenza, une jeune avocate commise d’office mais non moins talentueuse. On va ainsi suivre la vie de ces deux hommes dont le futur semble bien compromis par les choix qu’ils ont faits. Les thèmes évoqués par l’auteur sont passionnants, d’un côté la peine de mort toujours d’actualité en Arizona, de l’autre la rédemption, le pardon et bien entendu la limite de la justice des hommes. Au fil des lignes, je me suis interrogée sur ce que les deux intrigues pouvaient avoir en commun et bien je n’ai pas trouvé. Et c’est cela le grand art de l’auteur de nous rouler le plus longtemps possible dans la farine. Challenge amplement réussi dans mon cas, je n’ai rien vu venir avant le dernier mot de l’histoire. Un final excellent comme j’aimerai en lire plus souvent. Soyez assurés que vous serez comblés par l’écriture, les rebondissements, les retournements et les révélations rien ne manque. Un polar qui m’a fait vraiment réfléchir sur le sujet de la peine de mort ce n’est pas si souvent, la vie peut parfois se jouer de vous. C’était touchant et bouleversant j’ai aimé avec un grand A. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/02/24/38050964.html

  • Sangpages 25 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Je n’ai pas toujours été d’accord avec Laurent dans le passé. J’ai souvent trouvé qu’il en faisait un peu trop dans ces précédents livres et que le trop est parfois l’ennemi du bien. Il ne m’en a jamais tenu rigueur. Réaction très pro digne de bon sens que j’ai toujours beaucoup apprécié. Je tenais à le souligner, car ce n’est de loin pas toujours une évidence.
    Quand j’ai attaqué celui-ci, je te l’avoue, me suis dit : "Mouais, voyons voir…" et non d’une pipe en bois ! Comme quoi, rien n’est jamais acquis puisque je ne peux que, cette fois-ci, m’incliner.
    Laurent nous offre là une intrigue judiciaire digne d’un des meilleurs Grisham et je ne pèse pas mes mots !
    Deux cambriolages en ouverture des hostilités : La famille Francis en Arizona et le vieux Grandjean en France. Deux cambriolages qui n’ont rien à voir entre eux mais dont tu suivras l’évolution en parallèle. Deux cambriolages mais surtout deux cambrioleurs à la petite semaine. Deux gars un peu paumés qui se retrouvent écroués et devront se battre contre le système judiciaire. Malheureusement, quand tu es un ptit truand qui a tué un homme d’une certaine caste, les éléments d’accusation ne seront clairement pas les mêmes. Pire encore, si tu vis dans un pays où la peine de mort est encore de mise. Ta vie tiendra alors à un jugement...
    Quel bien vaste sujet que la peine de mort.
    Quel bien vaste sujet que la culpabilité. Plus encore dans le regard de la justice qui va y mettre de nombreuses variations.
    Quel bien plus vaste sujet que la justice quand elle est aussi vérolée qu’un vieux champignon.
    Comment s’en sortir quand les dés sont pipés dès le départ ? Que peut être prête à faire la famille d’une victime pour voir le meurtrier prendre perpete ou mieux encore être exécuté ?
    La justice, par expérience, j’ai compris que c’était un terme qui ne voulait pas toujours dire ce qu’il était supposé signifier...Et tu verras que toutes ces questions, tous ces sujets sont habilement débattus au travers des différents personnages. La justice a toujours et fera toujours une différence entre riche et pauvre, entre moins que rien et personne influente. Laurent nous le prouve habilement comme 2 + 2 font 4 et ça te fera froid dans le dos.
    On peut être pour ou contre la peine de mort mais si la justice est défaillante, même un coupable affirmé peut devenir défendable à tes yeux, voire même presque innocent..
    De rebondissement en rebondissement, Laurent t’emportera dans une aventure hors du commun.
    Par contre, je ne peux pas m’empêcher de pinailler...😜 Désolée Laurent, tu prends pour tous les autres 😜 Bad timing j’ai enchaîné plusieurs livres où c’était le cas.
    On dirait que beaucoup d’auteurs de noir tiennent absolument à ajouter une pseudo histoire d’amour dans leur récit. Perso ça m’agace parce que c’est souvent très cliché. Mon esprit est sans doute totalement perverti par le noir 😜 au lieu de me donner une touche d’espoir, cela me donne l’impression que ce n’est pas crédible mais bon c’est un détail hein mais fallait que je le dise !
    Revenons à nos moutons.
    Le suspense est maintenu jusqu’au bout du bout et je peux déjà te dire que t’es pas prêt(e) pour la fin. Je mets ma main au feu que tu resteras bouche ouverte !
    Le twist final est, certes, redoutable, mais en fait, ce qui reste pour moi le plus percutant, c’est le fond, c’est cette terrible question : Coupable ou non coupable ?
    Je ne sais que répondre, même en ayant connaissance de tous les détails. Je ne sais pas quelle serait vraiment ma réponse et c’est bien le pire quand il s’agit d’une peine de mort...
    Comme quoi, dans notre monde si parfait, tout est question d’interprétation...
    Chapeau Laurent ! Et toi, tu l’as compris, c’est à lire absolument !

  • Booksnpics 26 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Scottsdale … Garges-Lès-Gonesse, deux villes distantes de plusieurs milliers de kilomètres. L’une en Arizona, l’autre en Île-de-France. Deux cambriolages qui tournent mal, des coupables tout désignés… des vies qui basculent… Mais où l’auteur nous emmène-t-il ?

    A la lecture de la quatrième de couverture, c’est clairement la première question qui m’est venue à l’esprit. Laurent Loison prend son malin plaisir à nous torturer l’esprit et les méninges avec ce nouveau roman et quel roman !

    Bien loin d’être une promenade de santé, je suis passée par beaucoup d’émotions et de questionnements à la lecture de ce roman noir. En mêlant les histoires, l’auteur tire les ficelles pour nous perdre dans ce labyrinthe. Plus d’une fois, je me suis retrouvée face à un mur, devant revenir sur mes pas pour prendre une nouvelle direction dans ma réflexion. Car c’est un véritable puzzle que l’auteur nous livre ici, construit de main de maître, pour nous mener à un final qui m’a laissé sans voix…

    L’alternance des histoires, l’impression de manipulation par l’auteur, des personnages qui sont loin d’être des enfants de chœur – et qui, pour certains, sont prêts à tout pour arriver à leurs fins- , une écriture dynamique ne laissant jamais le lecteur dans l’attente… Tout ceci mais plus encore fait que « Coupable ? » est de ces romans que l’on ne peut oublier et que je n’hésite pas à recommander !

    Je remercie les éditions Slatkine & Cie pour cette très belle découverte.

  • loelia04 28 février 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Nous suivons ces deux histoires tout au long du roman, mais quel peut bien être le lien entre elles ?

    Question à laquelle j’ai vite répondu en tournant frénétiquement les pages…

    Les thèmes évoqués par l’auteur sont passionnants et nous apprennent énormément, surtout sur le côté judiciaire Américain, tellement différent de la justice Française déjà par le fait que la peine de mort existe encore dans certains États.

    La loi était simple : après un coup de semonce, un tir droit au but exonérait de toutes représailles judiciaires ceux qui aurait fait feu.

    Laurent a su m’emporter,me faire ressentir des sentiments contradictoires, peut-on ressentir de l’empathie pour un tueur ?

    Entre rebondissements, révélations, explications judiciaires et retournements, j’ai été plutôt agréablement bluffée par l’évolution et la qualité d’écriture de Laurent Loison.

    JE CONSEILLE VIVEMENT LA LECTURE DE COUPABLE ? ET JE DIS BRAVO À LAURENT LOISON POUR CET OPUS PASSIONNANT.

    #thrillerjudiciaire

    #Laurentloison

  • LeahBookAddict 1er mars 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Je viens de finir ce roman et je peux déjà vous dire que c’est un gros coup de cœur !
    Une histoire passionnante, une profondeur dans les personnages auxquels on s’attache sans relâche jusqu’à la fin.
    Un suspense à nous couper le souffle, on est tiraillé dans tous les sens au fil des chapitres et de l’avancement du procès.
    J’ai compris rapidement le lien entre les deux affaires, ce qui ne m’a pas empêchée d’aimer ma lecture.
    Une plume fluide, des actions bien amenées pour une fin à nous couper le souffle.

    Je vous recommande ce roman que je ne risque pas d’oublier.

  • valmyvoyou lit 2 mars 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Patrick Jones est un cambrioleur, mais pas un meurtrier. Or, sa dernière effraction, en Arizona, vire au drame. Le propriétaire de la maison, le vise avec son arme. Lors de la bagarre, le coup part et Mark, meurt, laissant une femme, Julia, et trois enfants. Pour sa veuve, la condamnation à la peine de mort est la seule recevable. Pour cela, elle est prête à activer tous les leviers et à tous les stratagèmes. Sa souffrance m’a fait mal. Sa détermination à obtenir la peine qui lui semble juste lui fait prendre des décisions qui m’ont bouleversée et d’autres, choquée.

    En France, Yvan, quant à lui, veut faire ses preuves pour intégrer le gang des Frères de sang. Sa première mission est un échec, il est arrêté et emprisonné. Cependant, il est un espoir de réinsertion.

    Aux Etats-Unis, Patrick est défendu par Kenza. C’est une avocate droite et qui ne demande qu’une chose à son client : ne jamais lui mentir. Elle se plonge corps et âme, dans ce procès. Pour elle, son client est coupable de cambriolage, il a pris une vie, mais il ne mérite pas la peine de mort, puisqu’il n’a pas tué, volontairement. Son objectif est d’éviter l’injection létale à cet homme qui la touche et qui a su briser sa carapace.

    Laurent Loison révèle les failles du système judiciaire et le suspense est très grand au sujet des manipulations et de la condamnation. Aussi, les chapitres courts se dévorent. Je me suis surprise à crier à l’injustice, au sujet d’un homme qui a tué, à en vouloir à Julia, tant j’ai ressenti de l’empathie envers Patrick. Puis, je me suis posée et imaginée à la place de cette femme, que l’on a privée de son époux tant aimé. Coupable ? est un roman sociétal qui provoque une réflexion sur la juste peine et sur la pièce de théâtre qui se joue dans les prétoires.

    En parallèle, l’histoire d’Yvan fait réfléchir au droit à une deuxième chance, à la réinsertion et au pardon. Un autre personnage aimerait qu’on lui pardonne. Jusqu’où est-il prêt à aller pour cela ? Est-il prêt à sacrifier sa carrière ? Peut-on obtenir la rédemption après de tels actes ? Certains criminels ne sont jamais rattrapés et sont, parfois, insoupçonnables et insoupçonnés…

    Lorsqu’il y a eu le premier gros twist, à la fin du roman, je commençais seulement à l’envisager. Pendant une grande partie du livre, je ne me suis pas méfiée. Puis, sont arrivées les dernières pages et ce final que j’ai relu dix fois. Cette fin qui m’a retournée, qui m’a soufflée, que je n’avais pas appréhendée et qui m’a bouleversée. Quelques lignes inattendues qui font exploser le cœur et toutes les certitudes, cette conclusion que je n’oublierai pas.

    Conclusion

    Tour à tour, mon empathie et ma compassion ont été destinées à des personnages différents. Les victimes sont devenues des coupables, les coupables ont été victimes d’injustices. Je ne savais plus où placer le curseur et cela m’a provoqué une réflexion et un débat intérieur. L’envie de connaître l’issue du procès de Patrick, ainsi que le destin d’Yvan et le style addictif de Laurent Loison font tourner les pages, sans s’arrêter. Enfin, depuis que j’ai terminé Coupable ?, je suis obsédée par ce final, qui m’a stupéfaite et dévastée.

    Coupable ? est un énorme coup de cœur.

  • bookliseuse 5 mars 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    COUPABLE ? – LAURENT LOISON

    Garges les gonesses – France
    Ivan, 14 ans, rêve de faire parti du gang des frères de sang, pour cela, il doit subir une initiation qui consiste en plusieurs épreuves. La dernière est la réalisation d’un cambriolage.

    Scottsdale, Arizona – USA
    Un soir, Julia entend des bruits bizarre dans sa maison, Mark, son mari, médecin réputé, décide de descendre voir ce qui se passe. Ce qui devait être à la base un banal cambriolage va tourner au drame !

    Kenza, jeune est brillante avocate, décide d’être commis d’office, et de prendre la défense de Patrick, auteur du cambriolage chez Julia et Mark, qui, est également accusé du meurtre de celui-ci. La question va très rapidement se poser ; accident ou meurtre avec désir de tuer ?

    L’auteur alterne entre plusieurs récits.

    D’un côté, on découvre un jeune, Ivan/Michel, qui souhaite s’en sortir. Il a mal débuté dans la vie et essai de retrouver le droit chemin et surtout l’absolution.

    Et de l’autre le récit d’une veuve qui subit une épreuve à la limite du supportable, lui faisant oublier tout sentiment humain, ne pensant qu’à la vengeance, y voyant une manière de réussir à faire son deuil.

    Très vite, on se pose la question : la rédemption, est-elle possible ?

    L’auteur va jusqu’au fin fond des profondeurs humaines afin de nous offrir un roman d’une noirceur impressionnante. Il décrit avec justesse la façon dont une vie simple, sans souci particulier, peu, en quelques secondes, basculer dans l’horreur, uniquement parce que l’on fait les mauvais choix.

    La fin est surprenante, avec un rebondissement inattendu.

    Encore bravo à l’auteur, qui nous offre encore une fois un excellent roman, qui ne ressemble en rien aux précédents, il a ce don de se renouveler à chacun de ses livres.

  • universpolars 8 mars 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Pour celles et ceux qui ont parfois du mal à aborder un nouveau récit, je vous rassure tout de suite, vous entrerez dans cette histoire comme si vous plantiez un couteau dans du beurre fondu : rapidement et sans aucune difficulté !

    L’auteur, au début de ce thriller, nous fait pivoter la tête de droite à gauche, en nous plaçant face à deux tableaux : d’un côté, une famille aisée, en Arizona, victime d’un cambriolage en pleine nuit à leur domicile. Bilan : un mort, une arrestation.

    De l’autre, dans la banlieue de Paris, un ado exécutant quelques épreuves délictueuses pour se faire accepter dans un gang ». Bilan : un blessé grave, une arrestation.

    En Arizona, encore, nous croisons la route de Kenza, une brillante avocate en droit pénal et fille de procureur - futur éventuel gouverneur -, qui voue un plaisir considérable à garder le contrôle et le pouvoir sur les hommes.

    A partir de là, j’ai imaginé l’auteur venant renverser toutes les pièces d’un puzzle à mes pieds, en secouant bien la boîte et en déclarant : débrouille-toi, à toi de jouer et essaye d’assembler ces morceaux d’histoires afin de découvrir l’image qui en résulte ! Merci !

    Avec ses chapitres courts, Laurent Loison se déchaîne et percute le lecteur très vite et très fort. On fonce, c’est rythmé, c’est brutal. Chaque détail compte, pas de hasard. Toutes les scènes qui défilent devant vos yeux - sans exception ! - sont là pour vous démolir émotionnellement. C’est rude.

    L’auteur va déverrouiller pour nous des portes qui mènent vers les méandres de la justice, ou dans ce grand théâtre qu’on nomme plus communément le tribunal !

    Laurent Loison nous offre un combat intéressant ! D’un côté, une femme blessée, meurtrie, qui va tout tenter - tout ! - pour qu’un homme soit condamné à mort et, de l’autre, encore une femme - une vraie pro ! - qui va tout faire pour le défendre. L’émotion contre la méthode !

    Le ton de ce récit est jouissif ! Tu tournes les pages par paquet de dix avant de te calmer un peu, respirer, et avancer plus sereinement. Les interactions sont prenantes, vives et pertinentes, au même titre que la qualité des personnages.

    L’auteur fait tomber bien des masques, révélant la véritable nature de quelques personnages, avec leurs fêlures, leurs douleurs, leur passé. Ce fameux masque que l’on porte toutes et tous au quotidien !

    Au niveau de l’intrigue, - n’ayons pas peur des mots -, c’est de la haute voltige ! Manipulations, chantages, coups bas, influences, pressions, rage ou acharnement ; tous les ingrédients sont réunis pour obtenir une onctueuse sauce aux senteurs d’erreur judiciaire !

    La justice des Hommes restera pour moi un acte fragile et terriblement vulnérable, à l’image de l’homme qui la représente. Dans ce récit, le combat reste ouvert !

    L’esprit de vengeance liée à une profonde douleur peut visiblement conduire à des agissements totalement irrationnels et pitoyables.

    Et puis il y a cette claque, cette puissante et douloureuse claque administrée en pleine gueule ! Le destin - vous y croyez ? - vous joue parfois de sacrés tours ! La construction, la structure et le timing de ce thriller sont époustouflants ! Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ce dénouement m’a troublé, puis terrassé ! Je précise, chaque détail a son importance dans ce récit …

    C’est clairement le meilleur bouquin de l’auteur, sans aucune hésitation. Il a su appuyer là où ça fait mal. Niveau émotions, franchement, ça dépasse presque l’entendement.

    Bonne lecture !

  • Maks 29 mars 2020
    Coupable ? - Laurent Loison

    Un bon polar, sur deux lignes différentes, une en France, une aux USA, la partie concernant les USA est plus développée et je dois le dire, a plus retenue mon intérêt, mais c’est sans compter sur le talent de Laurent Loison qui réussit à nous bluffer avec une fin très inattendue, une belle surprise.

    J’ai particulièrement aimé le procès.
    Les personnages sont intéressants, surtout l’avocate et la complexité de ses sentiments et de ses pensées.

    Le thème de la culpabilité est forcément central, on aborde la sanction carcérale, la peine de mort aux USA, le besoin de rédemption, le pardon, le passé des personnages et l’importance de celui-ci, l’homicide volontaire ou involontaire, la vengeance, la manipulation sentimentale ou politique, les secrets ou encore l’amour qu’il ne faut surtout pas oublier.

    Un bon thriller/polar que les amateurs du genre apprécieront forcément.

    https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2020/03/coupable-laurent-loison.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.