Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Rouge Tango - Charles Aubert

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Le nouveau polar doux de l’auteur de Bleu Calypso.

Résumé :

Une enquête au cœur du paradis troublé d’un Sud méconnu.
Niels Hogan s’est retiré loin du monde. Dans sa cabane de pêcheurs, au cœur d’un Sud encore sauvage, il fabrique des leurres pour la pêche. Quarantenaire bourru, il n’a que peu d’amis : son voisin Vieux Bob, pêcheur lui aussi, la fille de Bob, la détonante Lizzie, et le jeune geek Malik.
Alors, quand ce dernier est porté disparu et que la police retrouve du sang chez lui, puis le cadavre d’un inconnu, il n’en faut pas plus pour que notre héros ordinaire reprenne du service.
Accompagnés du capitaine Malkovitch, Niels, Lizzie et Vieux Bob vont tout mettre en œuvre pour retrouver leur ami. Leur enquête les conduira sur la piste d’une vieille affaire liée au grand banditisme marseillais. De dangereux personnages viendront s’inviter à la fête, et troubler la vie si paisible que Niels s’est choisie.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • calyenol 16 janvier 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    L’étang des Moures...décor serein où le meurtre s’invite.

    .

    J’ai lu Rouge Tango de Charles Aubert.

    .

    "J’ai sonné une nouvelle fois quand mon sang s’est glacé d’un seul coup.La porte était entrouverte..."

    .

    Dans sa cabane de pêcheur,Niels fabrique des leurres qu’il vend sur internet.
    Il a très peu d’amis et lorsque l’un d’eux est porté disparu et que la police découvre chez lui le cadavre d’un inconnu,Niels se lance dans ses propres recherches en compagnie de Lizzie.

    .

    "Il n’y a pas de cadavre du réel,et pour cause : le réel n’est pas mort,il a disparu."

    .
    Avec Rouge Tango,l’auteur nous ramène sur l’étang des Moures,un des étangs Palavasiens côtier,situé au sud de Montpellier,une mosaïque de milieux naturels doux,salé,avec une grande richesse écologique.
    Pourtant,le calme de l’étang va être mis à mal avec la disparition d’un des amis de Niels où le Darknet a joué un rôle.
    Il nous emporte dans le milieu mafieux et la vendetta où il ne faut pas se "leurrer",on en sort pas indemne.
    Ce deuxième opus est intriguant,il m’a captivé.
    J’ai douté,j’ai eu peur pour les personnages...et j’ai été bluffé.

    .

    Rouge Tango est un polar qui sait tenir en haleine avec un rythme soutenu et des rebondissements en finesse.
    Je l’ai trouvé plus abouti que le précédent.
    La plume de l’auteur est douce et addictive,j’ai eu du mal à le lâcher une fois prise dans l’enquête où l’amitié est au dessus de tout.
    Une fin attendu mais avec de l’inattendu en même temps.

    .

    Si "Bleu Calypso" vous a plu alors "Rouge Tango" vous plaira tout autant.
    Perso,j’ai adoré !

  • livrement-ka 16 janvier 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    Après Bleu Calypso, je viens de me plonger dans Rouge Tango, dans lequel je retrouve avec plaisir Niels, Vieux Bob, Lizzie et les autres.

    Ce bon Niels, toujours fou amoureux de Lizzie, la fille de Vieux Bob, partie à l’autre bout du monde pour ses missions journalistiques.

    Lui toujours vendeur de leurres dans le Sud de la France, et vivant dans une cabane de pêcheur.

    Mais alors qu’il souhaitait s’aider de Malik pour développer son commerce de vente de leurres qui commence à faire pâle figure face à tous ces jeunes concurrents bourrés de talents, il trouve porte close et surtout des traces de sang.

    C’est grâce à une écriture fluide et un texte aéré que vous allez en compagnie de Niels et des autres, suivre la police pour éclaircir la disparition de Malik, ce génie en informatique. 

    Puis que fait ce cadavre dans la petite cabane de Malik ? Bref dans la continuité du premier tome, on se plait et se complaît dans cette ambiance aux portes de Montpellier avec ces descriptions qui me font penser à mon enfance.

    Puis cette nature et ses métiers qui sont mis à l’honneur ? Et ses huîtres, ses vins et sa pêche ? On ne peut que se délecter de ces plaisirs et de cette vie proche de la nature.

    Un polar avec son lot de crimes, de scènes de violence mais également d’amour et d’humour. Puis à côté de ces gens qui vivent de manière simple et dans un lieu paradisiaque, il y a la "mafia" marseillaise qui va venir poindre le bout de son nez. On attend tout sauf ça. On pense à un crime de rôdeur ou un cambriolage et puis on glisse lentement aux côtés des caïds de Marseille.

    Mais attention ne vous attendez pas à être éclaboussé de sang et autres résidus humains, on se trouve face à une lecture qui me fait penser à une expression trouvée pour un autre livre dernièrement chroniqué : un slow thriller...une lecture détente mais très plaisante.

    De nombreux chapitres viennent ponctuer l’histoire et lui donner du rythme.

    Plus de 300 pages avalées en un jour c’est vous dire si j’ai apprécié cette lecture.

    J’attends avec impatience la couleur du troisième tome !!!

  • Des Livres Mon Univers 24 janvier 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    Quel plaisir d’ avoir retrouvé Niels Hogan dans son havre de paix, enfin pas si paisible que ça !!
    C’ est une lecture parfaite pour commencer l’ année.

    Si le côté "polar" de Bleu Calypso n’ était pas parfait à mes yeux. Rouge Tango l’ est, j’ ai absolument tout Aimé dans ce roman, j’ ai même été scotchée d’ apprendre qui était vraiment Rolex ! Il se déguste d’ une traite, on veut savoir, on tourne frénétiquement les pages jusqu’au bouquet final.

    L’écriture de Charles Aubert est si belle, ses mots sont tellement justes j’ en ai eu les larmes aux yeux. Bravo !

  • jeanmid 5 février 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    L’univers de Niels est simple , calme et précieux : dans sa cabane perdue à coté d’un étang proche de Montpellier , il pêche , il fabrique des leurres , il aime sa belle et trépidante Lizzie et partage de temps à autre un bon repas et un moment de convivialité avec ses amis , le vieux Bob et Malko Une existence de tranquillité et d’amitié immuable comme un gage d’éternité . Malheureusement un sombre destin va soudain sembler s’acharner sur le pauvre Niels : des jeunes freluquets lui taillent des croupières sur le marché des leurres qu’ils vendent par internet avec des appellations au goût du jour , puis le jeune Malik disparait sans laisser de trace et pour finir un cadavre est découvert à proximité . Comme une loi de Murphy en version crescendo ou une sarabande maudite qui va embarquer Niels et ses amis avec en premier chef son ami le capitaine Malkovitch dans une enquête périlleuse où tous les coups sont permis quand cela touche à des règlements de compte mafieux .

    Deuxième roman de Charles Aubert au goût de sel et d’eau mais savamment pimenté par quelques gouttes d’ hémoglobine . On y retrouve notre anti héros préféré qui , malgré des problèmes de santé , ne renie en aucun cas sa verve légendaire et sa bonne humeur . Entrainé par sa compagne Lizzie , notre journaliste toujours aussi virevoltante et intrépide , Niels va être à nouveau confronté à la disparition , à la mort et aussi à une sacrée surprise . Vous l’aurez compris on ne s’ennuie pas une seule seconde avec ce roman qui respire la joie de vivre à travers des personnages extrêmement attachants et grâce un style au tempo parfaitement maitrisé qui laisse à Niels heureusement quelques instants pour déguster une belle bourriche d’huitres accompagnée d’un Picpoul blanc , frais et fruité .
    Un bon bol de bonne humeur fortement recommandé pour traverser les grisailles et les frimas du moment .

  • L’atelier de Litote 23 février 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    C’était un grand plaisir que de retrouver notre couple d’enquêteur hors norme dans ce nouveau roman de Charles Aubert. Niels ne cherche plus à résister à la belle Lizzie, il lui est au contraire entièrement dévoué. L’’amour qu’il lui porte est touchant, qui eu cru que ce célibataire endurci puisse tomber ainsi dans ses filets. Niels vit toujours isolé dans sa cabane de pécheur dans le sud de la France. Il n’a que peu d’amis aussi quand Malik disparaît et qu’un cadavre est retrouvé chez lui, Niels et Lizzie décident de tout faire pour le retrouver. L’intrigue se dessine lentement et petit à petit on commence à comprendre ce qui se joue. L’écriture de l’auteur est très spéciale, il sait donner du sens et un rythme qui lui est propre. Il y a de la poésie, de la douceur, de l’humour et une façon de mener l’enquête plutôt sereine. Il faut dire qu’en tête de chaque chapitre on retrouve les trois lignes que forment les Haïkus et qui donnent à l’ensemble un souffle apaisant. Les lieux ont leur importance, on est loin de la ville et des citadins, on ressent cet isolement dans des paysages de toute beauté avec toujours cette passion de la pèche et de la fabrication de leurres par un Niels qui a laissé de côté son passé urbain. Il est aussi question de l’amitié, de la filiation et de l’amour bref un cocktail détonnant qui donne un plus à un polar rural de bord de mer étonnant. Les personnages secondaires ont une belle densité et Paddy (le père de Niels) fait une apparition remarquée. Vieux Bob reste fidèle à son image et on en apprend un peu plus sur Serge Malkovitch qui prend une place plus centrale dans ce nouveau polar. Un plaisir à lire avec un côté dolce vita bien sympathique. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/02/23/37983169.html

  • Leratquilit 6 juin 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    Un polar "doux" comme dit la quatrième de couverture. Un polar tout en finesse, même si on a les gros monsieurs marseillais pas hyper gentils et les coups de feu ainsi que de la baston. Et même un héros un peu ours, un peu maladroit.
    On réussi à mélanger tous ces éléments, qui pris indépendamments n’ont pas trop l’air d’être des trucs sortis du monde des bisounours quand même hein, soyons clairs, ça reste quand même un polar ! Mais tout ça, c’est possible grace à la plume de l’auteur. Une plume douce, tout en finesse, imagée, jolie.

    Avec Niels, Lizzie et la bande, nous nous mettons à la recherche du tueur à gage, et les événements vont se dérouler non sans encombres, sur fond de pêche, étang et bonne bouffe.

    J’ai un peu retrouvé mon Sud natal en lisant ce livre, j’ai pu sentir l’air iodé et presque goûter le vin, alors merci à l’auteur pour ce voyage le temps d’une lecture !

    Sans avoir lu le premier bouquin, Bleu Calypso, j’ai pu me plonger directement dans l’histoire sans trop de soucis, et même me projeter sur un tome 3...!

  • Les_lecturesdeflo 5 août 2020
    Rouge Tango - Charles Aubert

    Je tiens avant tout à préciser que Bleu Calypso a été un coup de cœur pour moi, donc la barre est haute, les attentes nombreuses (peut être un peu trop) et la comparaison inévitable.

    Dans Rouge Tango, on retrouve avec plaisir Niels et ses amis, avec leur caractère, leur humour, mais aussi tout ce qui caractérise cette région de la France, les beaux paysages, la pêche, l’air iodé et la cuisine méditerranéenne.

    Ils partent à la recherche de leur ami Malik qui a mystérieusement disparu.

    Le rythme est différent, un peu plus rapide, surtout dans la deuxième partie du livre, et le style plus approfondi.

    La plume de l’auteur est toujours aussi plaisante et les personnages attachants.

    Même si j’ai trouvé le scénario assez classique, il est tout de même efficace et ponctué de nombreux rebondissements. J’ai englouti les 315 pages sans m’en rendre compte.

    Ce n’est pas seulement une enquête policière, car il est également question d’amour, d’amitié et de filiation, des sujets qui nous touchent forcément et qui sont ici abordés avec beaucoup de délicatesse et de profondeur.

    La fin est inattendue et les dernières révélations ont attisé ma curiosité. Je suis impatiente de continuer à faire connaissance avec Niels, et d’en apprendre davantage sur lui.

    La seule critique que je peux faire (il en faut bien une, hein 😉) c’est que j’ai trouvé quelques longueurs dans la première partie surtout concernant la description des sentiments ressentis par Niels.

    En bref, vous l’aurez compris, Rouge Tango est dans la lignée de Bleu Calypso, tout en douceur.
    C’est un petit bonbon sucré, qui fait du bien et qui a du goût !

    Si vous avez lu et aimé le premier, je vous recommande de lire la suite sans hésiter.
    Si vous ne connaissez pas encore Charles Aubert, n’attendez plus et foncez acheter Bleu Calypso, qu’il faut obligatoirement lire avant.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.