Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Condor - Caryl Férey

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans le quartier brûlant de La Victoria, à Santiago, quatre cadavres d’adolescents sont retrouvés au cours de la même semaine. Face à l’indifférence des pouvoirs publics, Gabriela, jeune vidéaste mapuche habitée par sa destinée chamanique et les souffrances de son peuple, s’empare de l’affaire. Avec l’aide de son ami Stefano, militant rentré au Chili après plusieurs décennies d’exil, et de l’avocat Esteban Roz-Tagle, dandy abonné aux causes perdues qui convertit sa fortune familiale en litres de pisco sour, elle tente de percer le mystère. Dans un pays encore gangrené par l’héritage politique et économique de Pinochet, où les puissances de l’argent règnent en toute impunité, l’enquête dérange, les plaies se rouvrent, l’amour devient mystique et les cadavres s’accumulent...

Vos #AvisPolar

  • Killing79 9 avril 2019
    Condor - Caryl Férey

    Cela faisait quatre ans que j’attendais le nouveau Caryl Ferey…et quatre ans c’est long !
    Dans les premiers opus, il avait emmené le lecteur en Nouvelle Zélande et en Afrique du Sud. Cette fois, il semble avoir trouvé une terre d’inspiration en Amérique du sud car il nous emmène au Chili, à quelques kilomètres de l’Argentine, où se déroulait son précédent livre « Mapuche ». On y découvre un pays partagé entre la grande richesse et l’extrême pauvreté, un pays gangrené par la drogue et surtout un pays qui subit l’héritage laissé par son histoire récente. En effet, vous le savez si vous avez déjà lu un de ses romans, Caryl Ferey construit à chaque fois son aventure sur les cendres du passé. On apprend donc beaucoup de renseignements sur le plan Condor, plan mis en place par le dictateur Pinochet dans les années 70 pour traquer les dissidents du régime. Mais c’est surtout les séquelles de ces drames que l’auteur veut dénoncer. Il veut nous montrer que la situation actuelle du pays découle d’une origine et surtout qu’il y a des coupables à tout ça.

    Et pour donner la chasse à ces enfoirés, rien de plus efficace que des personnages torturés qui n’ont pas grand-chose à perdre. Cette fois, les deux protagonistes viennent de deux milieux opposés mais sont tous les deux gravement traumatisés par la vie. Ils vont être réunis par leur altruisme commun et leur besoin de justice. Ils sont traités en profondeur et avec une certaine bienveillance et j’ai éprouvé une grande empathie pour ces écorchés. Je les ai donc suivis des ruelles sombres des quartiers malfamés de Santiago jusque dans les grandes étendues du désert d’Atacama à la poursuite des démons du passé.

    Vous pouvez vous lancez les yeux fermés car comme à son habitude, Caryl Ferey a su faire cohabiter une atmosphère suffocante, un scénario entraînant, des scènes d’action renversantes et des personnages travaillés. Avec une écriture toujours aussi exigeante et un gros travail de recherches, il a surtout fait passer son message politique et continué son combat contre les oppressions.
    Caryl Ferey est un défenseur des plus faibles qui utilise sa plume acérée pour rouvrir les vieux dossiers et juger les ordures de ce monde. C’est la raison pour laquelle ses romans sont si forts et si marquants. Ils sont captivants et ils laissent une trace dans la mémoire du lecteur grâce à leur part de réalité dévoilée.

    Même si celui-ci est moins abouti et plus caricatural que les précédents, je suis fan, donc pas totalement objectif !

  • Sylvie Belgrand 26 avril 2019
    Condor - Caryl Férey

    Avez-vous envie d’en apprendre un peu plus sur l’histoire contemporaine du Chili ?
    Avez-vous envie de vivre une belle et intense histoire d’amour ?
    Avez-vous envie de suivre une enquête qui, au détour d’une page, vous fera dire "Tiens, je ne l’avais pas vue venir, celle-là !" ?
    Et surtout, avez-vous envie de vous laisser emporter par une écriture à la fois puissante, élégante, pleine de phrases sur lesquelles vous ne pouvez vous empêcher de vous arrêter ?
    Si la réponse à ces questions est oui, alors, précipitez-vous sans attendre sur "Condor" de Caryl Ferey, une bien menée et haletante Série Noire comme on les aime.

    Le quatrième de couverture :

    "Condor, c’est l’histoire d’une enquête menée à tombeau ouvert dans les vastes étendues chiliennes. Une investigation qui commence dans les bas-fonds de Santiago submergés par la pauvreté et la drogue pour s’achever dans le désert minéral de l’Atacama, avec comme arrière-plan l’exploitation illégale de sites protégés…
    Condor, c’est une plongée dans l’histoire du Chili. De la dictature répressive des années 1970 au retour d’une démocratie plombée par l’héritage politique et économique de Pinochet. Les démons chiliens ne semblent pas près de quitter la scène…
    Condor, c’est surtout une histoire d’amour entre Gabriela, jeune vidéaste mapuche habitée par la mystique de son peuple, et Esteban, avocat spécialisé dans les causes perdues, qui porte comme une croix d’être le fils d’une grande famille à la fortune controversée… "

  • jeanmid 24 avril 2020
    Condor - Caryl Férey

    Voilà bien un bouquin qui a été écrit avec des tripes , de la sueur et de la conviction .
    Conviction dans un monde plus libre , plus juste où le droit des pauvres et des opprimés , des peuples qui souhaitent seulement vivre en paix et dans le respect de leurs coutumes , ne serait pas bafoué à chaque instant ; un monde où le droit des ouvriers équivaudrait à ceux des nantis et des puissants . Ce pays – là n’existe pas et surtout pas au Chili où l’ombre de la dictature du Général Pinochet est encore présente dix ans après sa mort .
    « Condor » décrit parfaitement cette situation , où les riches ont profité du régime de dictature pour se partager le gâteau lors de la privatisation à tout va du pays . C’est le cas de la famille Roz Tangle , dont Esteban est le seul rejeton à renier l’héritage familial . Mais ce qui semble encore plus incroyable c’est que les victimes du coup d’état de 1973 – Stefano et les autres - continuent de côtoyer leurs bourreaux 40 ans plus tard .
    Un roman qui mélange également subtilement les genres :
    - le policier avec cette enquête menée tambours battants à travers tout le pays , de la capitale Santiago en passant par Valparaiso jusqu’au désert de l’Atacama par nos trois principaux protagonistes Gabriela , Esteban et Stefano à la recherche des assassins de ces gosses de rue et de ce curé engagé pour le bonheur des plus démunis .
    - la politique fiction avec à la fois au premier et second plan l’héritage de Pinochet, les anciens combattants socialistes d’Allende qui retrouvent les hommes de main de Pinochet , la misère des taudis de la capitale comme celle des mineurs qui survivent comme ils peuvent avec leur santé déclinante contrastante avec l’opulence des ghettos dorés des plus riches et les magouilleurs en tout genre qui profitent de la corruption galopante
    - une belle histoire d’amour impossible entre une Mapuche vidéaste et un avocat dilettante mais défenseur des causes perdues .
    Merci Caryl Férey .

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.