Souvenirs effacés - Arno Strobel

Notez
Notes des internautes
3
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

L’enlèvement de son fils... Sa fuite nocturne a travers le parc... Le coup sur la tête... A son réveil d’un coma de deux mois, Sibylle a l’impression de se souvenir de tout. Elle a 34 ans, vit avec son mari dans une ville voisine.
Étrangement, le médecin a son chevet lui assure qu’elle n’a jamais eu d’enfant. Sibylle décide alors de fuir l’hôpital en pleine nuit pour rentrer chez elle.
Une automobiliste stoppe et la raccompagne jusqu’a son domicile. Mais, lorsque son mari ouvre la porte, il ne la reconnaît pas, malgré les détails intimes qu’elle lui livre.
A qui Sibylle peut-elle faire encore confiance ? Et qui est-elle vraiment ?
Avec Souvenirs effacés, le thriller qui l’a propulse au premier rang des maîtres allemands du suspense, Arno Strobel signe un roman qui vous fera douter de tout, jusqu’au bout.

Vos avis

  • Laure Manda Marie 2 juillet 2018
    Souvenirs effacés - Arno Strobel

    Un thriller qui ne démérite pas, trépidant et m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière ligne.
    https://happymandapassions.blogspot.com/2018/07/souvenirs-effaces-arno-strobel-by-laure.html

    Un véritable scénarios ce livre, j’ai vécu sa lecture comme j’aurais regardé un film, je voyais les images se dérouler au fur et à mesure que l’intrigue se construisait. Impossible à lâcher il me fallait comprendre à tout prix ce qui était arrivé à Sibylle Aurich.

    L’auteur ne va pas s’attarder sur des pages et des pages de présentation, c’est directement que nous entrons au cœur de l’histoire. Une jeune femme se réveille après un coma par traumatisme crânien de 2 mois, dans une étrange chambre d’hôpital avec un médecin tout aussi étrange dont les propos ne la rassurent pas. Sa mémoire semble intacte, elle est Sibylle Aurich maman du petit Lukas qui vient d’être kidnappé et qu’il faut à tout prix retrouver.

    Mais quand tout et tous lui disent qu’elle n’est pas Sibylle et que Sibylle n’a jamais eu d’enfant à qui va t’elle pouvoir se fier, à ses proches qui la rejettent ? à sa mémoire emmêlée ? à son instinct de mère ? Nous allons la suivre dans sa fuite à la recherche de son fils et de son identité.

    Une quête identitaire stressante à souhait, on tourne les pages et on reconstruit l’histoire en même temps que l’héroïne. Comme elle je me suis sentie perdue face à cette mémoire et aux faits contradictoires. L’auteur sait intriguer, même si l’on devine assez vite le comment et le pourquoi, il continue à pousser notre questionnement, ouvrant d’autres possibilités, amenant des réponses plus approfondies à notre raisonnement. Le tout s’imbrique à la perfection dans des chapitres courts qui donnent un réel plaisir à passer de l’un à l’autre.

  • Laure Manda Marie 2 juillet 2018
    Souvenirs effacés - Arno Strobel

    Un thriller qui ne démérite pas, trépidant et m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière ligne.
    https://happymandapassions.blogspot.com/2018/07/souvenirs-effaces-arno-strobel-by-laure.html

    Un véritable scénarios ce livre, j’ai vécu sa lecture comme j’aurais regardé un film, je voyais les images se dérouler au fur et à mesure que l’intrigue se construisait. Impossible à lâcher il me fallait comprendre à tout prix ce qui était arrivé à Sibylle.

    L’auteur ne va pas s’attarder sur des pages et des pages de présentation, c’est directement que nous entrons au cœur de l’histoire. Une jeune femme se réveille après un coma par traumatisme crânien de 2 mois, dans une étrange chambre d’hôpital avec un médecin tout aussi étrange dont les propos ne la rassurent pas. Sa mémoire semble intacte, elle est Sibylle Aurich maman du petit Lukas qui vient d’être kidnappé et qu’il faut à tout prix retrouver.

    Mais quand tout et tous lui disent qu’elle n’est pas Sibylle et que Sibylle n’a jamais eu d’enfant à qui va t’elle pouvoir se fier, à ses proches qui la rejettent ? à sa mémoire emmêlée ? à son instinct de mère ? Nous allons la suivre dans sa fuite à la recherche de son fils et de son identité.

    Une quête identitaire stressante à souhait, on tourne les pages et on reconstruit l’histoire en même temps que l’héroïne. Comme elle je me suis sentie perdue face à cette mémoire et aux faits contradictoires. L’auteur sait intriguer, même si l’on devine assez vite le comment et le pourquoi, il continue à pousser notre questionnement, ouvrant d’autres possibilités, amenant des réponses plus approfondies à notre raisonnement. Le tout s’imbrique à la perfection dans des chapitres courts qui donnent un réel plaisir à passer de l’un à l’autre.

  • Louison Lit 12 juillet 2018
    Souvenirs effacés - Arno Strobel

    Je remercie les Editions de l’Archipel pour cette nouvelle lecture..
    En lisant le début du livre, j’étais emballée car les premières pages semblaient bien excitantes, l’idée était intéressante et attrayante et pourtant je n’ai pas réussi à garder mon intérêt au fil des pages malgré les nombreux rebondissements qui nous sont proposés. Je ne sais pas s’il y a un souci avec la traduction ou bien si les phrases de l’auteur manquent de fluidité mais ma lecture n’était pas facile. L’intrigue commence comme un feu d’artifice qui ne tient pas toutes ses promesses. Trop de coïncidences improbables, d’actions illogiques, les sentiments de Sybille sont hors de propos et arrivent comme un cheveu sur la soupe. Bref vous l’aurez compris je n’ai pas réussi à adhérer à Souvenirs effacés. L’histoire en elle-même aurais pu être intéressante sur le plan médicale mais je ne savais pas que l’on partait dans une direction de quasi « science fiction ». Le personnage ténébreux de Hans qui tout au long du livre semble développer des sentiments pour Sybille n’est pas assez exploité à mon goût. J’ai aimé suivre Sybille projetée comme une boule de billard dans toutes les directions à la recherche de son identité. Traquée, elle fera d’étranges et improbables rencontres avec des personnes qui lui veulent plus de mal que de bien. A la recherche de sa famille, de son fils, de sa réalité, elle sera prise et le lecteur aussi dans un tourbillon de plus en plus rapide jusqu’à l’explication finale. Malheureusement la conclusion est quelque peu boiteuse et peu plausible, dommage, même la chute d’une météorite venant s’écraser sur la planète terre avec pour effet des ondes néfastes pour la mémoire aurait été plus réaliste que l’explication trouvée par l’auteur. Je vous laisse vous faire votre avis et suis curieuse de lire le vôtre. Bonne lecture.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.