Ce qu’il reste - Elena Varvello

Notez
Notes des internautes
3
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Votre note
Notes des internautes

Résumé :

1978, nord de l’Italie. Elia a seize ans. C’est un jeune homme solitaire, en proie aux tourments de l’adolescence - ses amitiés fragiles, ses questionnements, ses premiers émois amoureux. Cet été-là, dans le petit village de Ponte, comme tous les étés, la chaleur est étouffante. Mais si l’atmosphère est particulièrement pesante, c’est que le père d’Elia a un comportement étrange depuis quelques temps, depuis qu’il s’est fait licencier de l’usine pour laquelle il travaillait. Persuadé d’avoir été victime d’un complot, il s’isole des heures dans le garage de la maison, à son van, rentrant parfois tard dans la nuit, sans explications. La mère d’Elia ferme les yeux. La mère d’Elia est une femme amoureuse.
Un jour, le village est secoué par la disparition d’une jeune femme, montée à bord d’une fourgonnette qui s’est enfoncée dans les bois. À Ponte, tout le monde se connaît, tout se sait. Mais il y a des choses que personne ne peut imaginer.

Trente ans après les faits, Elia raconte cet été où tout a basculé, et ce qu’il en reste.

Vos avis

  • Louison Lit 31 janvier 2018
    Ce qu’il reste - Elena Varvello

    Un beau roman qui a su me toucher. C’est Elia le personnage principal qui nous raconte sa vision de cet été en 1978 où sa vie a basculé. J’ai aimé lire les souvenirs d’un adulte nous contant son adolescence et la tragédie qui a secoué sa famille. On trouve de très belles choses dans ce roman, la montée en tension fonctionne et on sent qu’il va se passer quelque chose de terrible. La lente descente aux enfers du père ne se fera pas s’en entrainer à sa suite le destin des membres de sa famille. Le retour dans le passé d’Elia est à son initiative et l’on vit avec lui ce qu’il a ressentit, éprouvé et vécu lorsque les évènements ont eu lieu. J’ai trouvé Elia très solitaire avec peu ou pas d’amis pour partager ses joies et ses peines. En revanche le rapport d’Elia à sa mère est omniprésent et très fort. Cette femme montrera des forces insoupçonnées pour maintenir le plus possible la cohésion familiale. C’était incroyable de voir l’imagination de l’auteur à travers les paroles d’Elia pour la description des actes et des pensées de son père. La fin du livre nous révèle une surprise de taille qui donne un sens et un regard nouveau sur l’histoire. J’ai aimé le côté intimiste de ce livre avec peu de personnages, il aurait presque pu se jouer en huis clos. C’est tout le talent de l’auteur qui s’exprime dans les non-dits, les secrets de famille et la façon de les dévoiler lentement avec beaucoup de pudeur. Un petit bémol cependant, l’écriture ou serait-ce la traduction m’a parfois dérangée dans la façon de formuler les choses toujours entre deux tirets, cette figure de style devient lassante pour le lecteur car elle est répétée bien trop souvent et cela m’a gêné.

  • Louison Lit 31 janvier 2018
    Ce qu’il reste - Elena Varvello

    C’est bien 3 étoiles pour ce roman

  • Alexandrine Arnaud 31 janvier 2018
    Ce qu’il reste - Elena Varvello

    J’ai été conquise par ce roman auquel je ne m’attendais pas du tout. Tant au niveau de l’écriture. A la différence de Louison lit, j’ai été très sensible à cette technique d’écriture qui met le protagoniste à distance de ce qu’il dit. Et il dit des choses absolument terribles. Cet effet de style colle à l’histoire, plonge le lecteur dans cette histoire qu’on voit venir dés le début, sans cependant oser y croire. Au delà du drame familial que dépeint ce roman, on assiste presque à la "confession d’un homme timide". On sent Elia très seul, presque dans l’excuse d’avoir un père pareil. Il est pudique. Dans tous les aspects de sa personnalité. L’anti-thèse de son père ? Pas si sûr finalement... Ce roman change des intrigues et des codes du polar. C’est ce qui fait sa force, et qui laisse une empreinte après avoir refermé l’ouvrage. J’ai mis 4 étoiles :)

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.