Enterrées vivantes - Arno Strobel

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés contre une paroi. Elle se sait prise au piège. Enfermée dans un cercueil, d’où personne ne peut l’entendre crier.
Quand Eva se réveille, elle comprend qu’il s’agissait d’un cauchemar. Mais le soulagement n’est que de courte durée : elle remarque sur son corps des traces de coups, comme si elle avait réellement été molestée ou qu’elle s’était débattue.
Au même moment, à Cologne, la police découvre le corps d’une femme enterrée vivante dans un cercueil… qui n’est autre que la demi-sœur d’Eva. Pour Eva, c’est certain : il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Aussi préfère-t-elle ne pas en parler aux enquêteurs.
Quand, peu de temps après, le cadavre d’une autre femme est retrouvé dans les mêmes conditions, le commissaire Menkhof souhaite d’urgence interroger Eva. Mais celle-ci s’est volatilisée juste après avoir consulté son psy…

Vos avis

  • Louison Lit 8 juin 2018
    Enterrées vivantes - Arno Strobel

    A Cologne a lieu une série de meurtres particulièrement horribles puisqu’on retrouve le cadavre de jeunes femmes qui ont été enterrées vivantes. Le personnage principal est Eva, une jeune femme que l’on sent perturbée, introvertie et ne sachant pas très bien différencier la réalité des rêves ou devrais-je dire des cauchemars.
    Doit-elle craindre pour sa vie ou bien se résigner à perdre la tête ?
    Très rapidement l’intrigue et la tension se mettent en place avec différents personnages et petit à petit les fils vont se rejoindre. Les témoignages recueillis ne sont pas fiables et oscillent entre petits mensonges et lourds secrets. Le couple d’enquêteur ne m’a pas entièrement convaincu et manque de cohésion. J’aurai souhaité plus de développement entre Menkhoff et Riedel. Tout se présentait pour le mieux mais arrivé au deux tiers du livre, j’ai compris de quoi il retournait, alors fini le twist final, terminé la grande révélation il n’y a rien de pire pour moi que de me spoiler la fin toute seule comme une grande. Il faut dire que j’étais déjà sensibilisée par une autre lecture qui aborde le même thème. Alors mise à part ce petit hic, ce thriller restera un bon moment de lecture. Les chapitres sont courts et donnent un bon rythme au suspense, j’aurai préféré des moments plus longs passés en compagnie du tueur, pour en apprendre plus sur sa vrai nature. J’ai apprécié que les séances avec le psy restent dans la vulgarisation comme cela j’étais certaine de ne pas y perdre mon latin. Le style de l’auteur est résolument simple et détaillé et nous donne à ressentir les angoisses et les questionnements, j’ai très envie de lire son prochain roman afin de voir son évolution.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.