Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Fall Back Down When I Die - Joe Wilkins

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Wendell est déterminé à la fois à protéger Rowdy et à éviter le même sort violent que son propre père. Une histoire captivante se déroulant dans une communauté meurtri et incomprise, "Fall Back Down When I Die" est une histoire boulversante et inoubliable des sacrifices que l’on peut faire par amour.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Kirzy 20 juin 2020
    Fall Back Down When I Die - Joe Wilkins

    C’est un premier roman très accompli que nous offre Joe Wilkins. Entre tragédie grecque et drame shakespearien, cette histoire déchirante de famille, d’amour et de violence se compose autour de deux personnages superbes qui cherchent un sens à leur vie depuis que le malheur les a frappés.

    Wendell, un jeune homme qui vivote comme employé de ranch se voit contraint à l’inattendu en accueillant Rowdy le fils de sa cousine toxicomane récemment incarcérée. Se noue alors entre Wendell et ce garçon de 7 ans mutique aux troubles autistiques une relation évidente, comme une possibilité de rédemption pour reconstruire la vie apaisée qui l’a toujours fui. Gillian, elle, est en mission depuis que son mari a été tué : mère d’une étudiante, Maddy, elle est obsédée par son bonheur comme sa réussite sociale ; enseignante, elle entend sauver les enfants des Bull Mountains d’un avenir calqué sur celui de leurs parents repliés sur leur bout de terre.

    Le destin est implacable chez Joe Wilkins. Ceux de Wendell, Rowdy, Gillian et Maddy sont reliés. Et le troisième arc narratif est là pour le rappeler sans cesse, faisant planer un linceul au-dessous de leurs vies : le père de Wendell, enfui dans les Bull Mountains après un meurtre, dix ans auparavant, se raconte à la 1ère personne dans des chapitres courts qui s’entremêlent avec ceux consacrés à Wendell et Gillian. On sent son souffle derrière les nuques de Wendell et Gillian.

    Le scénario repose sans doute sur un peu trop de coïncidences mais il monte crescendo pour exploser dans un dernier tiers époustouflant, le temps de tisser des personnalités à la psychologie fouillée et à la vie intérieure très riches. le cadre, parfaitement posé, accroît cette sensation d’eau qui monte et arrive à la gorge. La dynamique sociale de cette communauté rurale du Montana est très bien capturée, notamment le conflit ouvert entre les organisations fédérales de protection de l’environnement et les milices séparatistes pro-armes et pro-chasse. On est en 2008, sous la présidence Obama, lorsque la paranoïa anti-fédérale dégénéra dans certains coins de l’Amérique en pics sporadiques de violence.

    L’écriture belle, nette et évocatrice de Jo Wilkins parvient à saisir avec subtilité aussi bien la beauté des Bull Mountains que la fragilité des hommes qui se débattent avec leur condition faillible pour tenter de s’extraire à un destin prêt à les engloutir. C’est un très beau roman, quasi existentialiste, sur les tension éternelles entre l’aspiration individuelle à s’envoler vers une liberté choisie et la force des liens du sang qui ramènent sur Terre, inexorablement.

    "Fall back down when I Die " nous dit le titre originel. Puissant.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.