Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Une aventure d’Eddie Flynn, T3 : Treize - Steve Cavanagh

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Par l’auteur de Un coupable idéal, prix Polar International du festival de Cognac 2017

Eddie Flynn doit défendre un célèbre acteur accusé du meurtre de sa femme. Mais ce qui ressemble à un crime passionnel pourrait bien être l’énième meurtre d’un des tueurs en série les plus intelligents qui aient jamais existé.
Le tueur se cache parmi les jurés
Rachel et Bobby Solomon étaient le couple le plus glamour d’Hollywood. Ils avaient le monde à leurs pieds. Mais Rachel est morte, l’arrière du crâne fracassé, et Robert se tient aujourd’hui dans le box des accusés.
C’est le procès médiatique du siècle et la défense exige qu’Eddie Flynn se charge du dossier. Tout indique de Robert est coupable et pourtant. Dès le début du procès, une série d’événements inquiétants fait germer le doute dans l’esprit de l’ancien escroc reconverti au barreau.
Et si Robert Solomon n’était pas le seul acteur de ce procès ? Le tueur peut-il assister à l’audience ? Pire, se peut-il qu’il fasse partie du jury ?

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • mimi85600 10 juillet 2019
    Une aventure d’Eddie Flynn, T3 : Treize - Steve Cavanagh

    La première chose à souligner au sujet de ce roman est qu’il s’agit d’un tome 3 mais, n’ayez craintes, vous pouvez y aller les yeux fermer, ça ne gène en rien sa lecture. Je n’ai moi-même pas lu les deux premiers opus des aventures d’Eddie Flynn et ça ne m’a posé aucun problème. Je les lirai probablement un de ces quatre pour en savoir plus sur l’histoire personnelle de ce personnage charismatique. Mais rassurez-vous les autres ne sont pas en reste.

    En effet, l’histoire se déroule en alternance avec Eddie Flynn lui-même et le véritable tueur qui se fait passer pour un juré. L’auteur passe de l’un a l’autre avec aisance et son style fluide et précis nous entraîne dans cette course infernale pour la vérité avec une facilité déconcertante. Et du début à la fin, vous vous demandez qui va gagner ce combat de titans ? Est ce qu’Eddie va parvenir a démasquer le tueur et ainsi prouver que son client, Bobby Solomon est innocent alors qu’il refuse de dire où il se trouvait le soir du double meurtre ?

    Ce roman est passionnant de bout en bout et les personnages sont particulièrement bien construits. Le rythme est soutenu et il n’y a pas de temps mort. L’originalité tient dans le fait que dès le début nous savons qui est le tueur et ce n’est donc pas la recherche de son identité qui nous tient en haleine mais de savoir si il va être découvert et comment. Et là où Monsieur Cavanagh est très fort, c’est qu’il parvient à nous attacher non seulement a Eddie et Bobby mais également à ce tueur machiavélique.

    Quant à la fin, je vous laisse la découvrir 😉.

    Vous l’aurez donc compris, j’ai passé un super moment avec ce roman que j’ai adoré.

  • Krysaline555 6 novembre 2019
    Une aventure d’Eddie Flynn, T3 : Treize - Steve Cavanagh

    J’ai découvert que j’avais commencé par le tome 3 de la série des aventures d’Eddie Flynn mais ça n’a absolument pas gêné ma lecture ni la bonne compréhension de l’histoire.

    Nous voilà donc embarqués dans un procès mené autour d’un coupable tout désigné, une jeune étoile montante du cinéma, qui aurait tué sa femme et son garde du corps qui aurait été accessoirement aussi son amant… Évidemment Bobby, l’acteur, n’a pas d’alibi. Trop simple pour être vrai tout ça !!

    Eddie Flynn, ancienne petite crapule reconvertie en avocat aux méthodes un peu « particulières » (c’est le moins que l’on puisse dire !) va assurer sa défense à la demande d’un as du barreau qui l’embauche pour servir de « bélier » contre les flics du NYPD avec option « éjectable » en cas d’échec !

    Eddie accepte néanmoins, non pas à cause de l’offre alléchante qui lui est faite, entre promesse de gloire et « matelas douillet » mais parce qu’il est convaincu de l’innocence de Bobby. En effet, on apprend qu’à la suite d’une erreur de jugement antérieure, Eddie ne défend plus que ceux dont il a l’intime conviction qu’ils ne sont pas répréhensibles.

    On suit moins les détails du procès (un peu quand même, juste ce qu’il faut) que l’enquête que mène en parallèle notre ami Flynn pour découvrir un autre coupable et amener, au moins, un « doute raisonnable » sur la culpabilité de Bobby dans l’esprit des jurés. C’est sans compter que le ver est déjà dans la pomme !

    Les chapitres alternent entre procès, enquête mais aussi point de vue du « tueur » qui va se révéler au fur et à mesure être un véritable psychopathe et ce depuis plus longtemps qu’on a pu le penser !

    Alors c’est vrai qu’on connait rapidement l’identité du tueur. Son nom : Richard Penna…

    Connaitre son nom, c’est bien, mais sans qu’une histoire s’y rattache, finalement ça ne nous avance pas beaucoup… Et c’est donc l’écheveau de cette histoire que notre valeureux avocat va dévider [sous nos yeux ébahis :-)] (nous, nous sommes un peu aidés par les observations de l’assassin). En fait, l’identité du tueur est moins importante que la façon dont il sera démasqué.

    Je trouve que c’est une approche assez intéressante qui démarque complètement du genre même si on n’évite pas les poncifs du détective au profil convenu : alcoolo, divorcé, traumatisé par une ancienne affaire, aux prises avec ses démons intérieurs. Malgré tout cela, on s’attache à ce héros au passé un peu « miteux ».

    Le suspense ne se dément pas et le rythme est nerveux et assez soutenu avec peu de temps mort. D’ailleurs la forme et le récit éclipse un peu le style, qui passe au second plan. On ne s’ennuie pas une seconde. L’intrigue est adroitement menée et tout s’imbrique bien, sans incohérences. On est, là, plus dans le thriller psychologique que dans le polar d’action (quoique...).

    Habituée aux thrillers judiciaires de John Grisham et de Marcia Clarck (entre autres) qui me plaisent beaucoup, j’avoue avoir trouvé avec Steve Cavanagh un autre très bon « filon » sur le sujet ! Je m’en vais donc acquérir les deux premiers tomes de la série au plus vite et me délecter des aventures de notre héros malmené par l’existence.

    Un grand bravo à l’auteur et merci aux #Éditions Bragelonne ainsi que #Netgalley de m’avoir permis cette découverte.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.