Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Agent 6 – Tom Rob SMITH

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

En Union Soviétique, Afghanistan et États-Unis, 1950-1980. 1965. Alors que sa femme Raisa et leurs deux filles, Elena et Zoya, sont envoyées à New York pour participer à un Tour de la Paix censé réunir étudiants américains et soviétiques autour d’un concert, Leo Demidov, lui, se voit contraint de rester en URSS. Mais l’ex-agent du KGB a un mauvais pressentiment. Sur place, le concert vire au carnage : Jesse Austin, chanteur noir américain et fervent partisan communiste, est assassiné. Alors qu’elle tente de le secourir, Raisa est également abattue. Balle perdue ? Homicide ? Qui se cache derrière ces meurtres ? Si les rapports du FBI soupçonnent Raisa d’avoir été la maîtresse de Jesse Austin, Leo, lui, refuse de croire en la culpabilité de sa femme. 1980. Alors qu’il s’apprête à passer la frontière finlandaise, Leo est arrêté avant d’être envoyé à Kaboul. Dans un pays dévasté par la guerre, l’ex-agent du KGB fuit sa douleur dans les vapeurs d’opium. Jusqu’au jour où une nouvelle occasion de prendre le large apparaît : une alliance avec les terroristes talibans. Les risques sont considérables, mais pour connaître la vérité sur la mort de sa femme et protéger les siens, Leo est prêt à tout.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Ju lit les Mots 3 mars 2020
    Agent 6 – Tom Rob SMITH

    Après Enfant 44 et Kolyma, Agent 6 est le troisième opus de la trilogie. Même si ces trois romans s’enchaînent chronologiquement, ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres !

    Un bon documentaire sur les dessous des services secrets tant russe, qu’américain. Ainsi qu’une vision de la vie en Afghanistan au moment de la « cohabitation » avec les russes.

    Malgré tout, je n’ai pas été convaincue… Il m’a fallu attendre plus de 200 pages pour arriver à l’évènement qui fait tout basculer, c’est donc bien long !
    J’ai eu du mal à retrouver Léo, le passage des années est vraiment peu crédible… Autant je me suis attachée à Léo dans les 2 premiers livres, autant ici je trouve son personnage factice et sans saveur.

    C’est pour moi une déception, après enfant 44 qui m’avait emballée et qui est un petit bijou (que je conseil vivement), j’avais beaucoup apprécié Kolyma, mais là j’ai été déçue, même si j’ai appris beaucoup de choses au niveau historique.

    Dans l’ensemble c’est un auteur que j’apprécie beaucoup, mais je pense que Agent 6 a été écrit d’une manière trop commercial ! J’attends beaucoup de son 4ème livre « la ferme »

    « Pour tenir son journal intime en toute sécurité, le meilleur moyen était d’imaginer Staline en train d’en lire chaque mot »

    « La haine raciale est une cause importante de mécontentement chez les Noirs américains, et un outil efficace pour les convertir au communisme, peut-être le plus efficace dont nous disposions »

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.