Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Dilemme - Sandrine Roy

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans les années 2000, un tueur s’apprête à sévir sur une famille de banlieue parisienne, observant ses proies au plus près avant de passer à l’acte. Bien des années plus tard, il récidive, il opère la nuit et décime des familles entières. Quelle est la motivation de ce tueur d’un nouveau genre qui ne connaît aucune pitié ? De tous ces massacres, il ne reste qu’un seul rescapé, le petit Nathan qui va être confié aux soins d’Agathe Delcourt, dans un institut spécialisé en Normandie. Le lieutenant Louis Salvant-Perret, surnommé le Prince du central, non sans raison, va essayer de découvrir qui est cet assassin sans foi ni loi. Loin de l’anti-héros des polars contemporains, l’enquêteur déploie sa force tranquille pour traquer le meurtrier. Il sera aidé dans cette terrible enquête par son groupe aux personnalités aussi surprenantes qu’efficaces. Quand les sombres liens familiaux remontent à la surface il faut s’attendre à une enquête bien ficelée, entourée de relations complexes, entre frissons et émotions !

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Les Lectures de Maud 28 mars 2021
    Dilemme - Sandrine Roy

    Un assassin s’en prend à des familles, à travers les années. Aux premiers abords elles n’ont rien en commun. Le temps passe et les enquêteurs font de surprenantes découvertes, dans le dernier cas, un survivant, un très jeune enfant.

    Il va être pris en charge mais pourra-t-il livrer les pièces manquantes à cette macabre série ? Sa thérapeute Agathe va essayer de renouer le dialogue, en parallèle il se pourrait qu’elle se lie également…

    Louis et son équipe sont à pied d’œuvre, même s’ils sont relativement désarmés. Son statut de Prince, surnom lié à sa situation familiale, ne va pas forcément lui apporter que de mauvaises surprises.

    Un personnage qui suscite la curiosité, tant sur le plan professionnel que personnel. En effet, il doit gérer l’absence créée dans sa grande maison, le vide ; mais aussi sa fille et le fait qu’elle devienne une jeune femme. Il est tenace dans son travail et sensible lorsqu’il s’agit de son intimité. La place des parents ou leur absence est également une donnée mise en relief à travers les situations.

    Le lecteur est totalement happé par cette enquête retors, où les questionnements sont plus au rendez vous que les réponses. L’aspect psychologique est très bien imagé et distillé dans l’ensemble du livre, à tous les niveaux, dans toutes les têtes. La colère, la haine et la vengeance trouvent également une place insidieuse et que le temps n’apaise pas, bien au contraire et peuvent survivre à des décennies.

    Une écriture vivante, dynamique dans le rythme et dans les émotions bercent le lecteur au fil des pages et les plongent au centre d’une équations à plusieurs inconnues diaboliques… Un suspense, un sac de crabes, divers tentacules se déploient, les pistes se dessinent. L’auteur a très bien su maîtriser son effet. L’alternance des rythmes laissent place à la dimension psychologique de ces drames, d’où le titre savamment choisi. Un thriller réussi qui saura ravir tous les fans du genre.

  • valmyvoyou lit 14 décembre 2020
    Dilemme - Sandrine Roy

    Avril 2015. Un père de famille assassine deux de ses enfants, ainsi que sa femme, avant de se pendre. Seul son plus jeune fils a été épargné. Le lieutenant Louis Salvant-Perret soupçonne une mise en scène. Quel père égorgerait ses enfants ? La suite lui donne raison, quand une famille entière est décimée, ne laissant, aucun survivant. Cette fois, le tueur n’a pas maquillé la scène. Lors de ses investigations, Louis découvre qu’un meurtre non élucidé a été perpétré en 2000. Une personne a échappé au carnage, mais dans le dossier, ne figure aucune indication à son sujet.

    Le récit alterne entre les crimes de 2000 et ceux de 2015, ainsi qu’entre la vie professionnelle et la vie privée de Louis. Son travail empiète énormément sur sa sphère familiale, qui par conséquent, est perturbée. Le manque de dialogue, avec sa fille adolescente, l’attriste. C’est un enquêteur attachant, qui ne cache pas de mauvais penchant. Sa personnalité est décrite avec beaucoup de précision et c’est un homme empli d’empathie. Hélas, son travail ne lui permet pas d’être suffisamment présent pour ses proches. Mais il peut difficilement changer les choses : ce métier, qui le passionne, est une course contre la montre. J’ai aimé que le portrait de Louis soit si juste. C’est ce qui m’a fait regretter que pour d’autres personnages, la psychologie ne soit pas si poussée et que de ce fait, certains dialogues sonnent, à mon sens, un peu faciles. C’est mon seul regret au sujet de ce livre.

    Les passages au sujet des crimes sont particulièrement angoissants. Nous sommes dans la tête du tueur et il n’est pas une fréquentation recommandable. Les justifications qu’il donne à ses actes sont glaçantes : il se pose en juge de moralité, en massacrant des êtres humains. Ce sont des scènes machiavéliques et atroces : la tension est immense. Elle est d’autant plus forte que Sandrine Roy fait ressentir la peur des victimes. Aussi, mes sentiments oscillaient entre la peur et l’envie de pleurer. Heureusement que l’auteure allégeait l’atmosphère par des touches d’humour.

    Dilemme est un thriller machiavélique qui mêle l’humanité d’un lieutenant attachant à la sordidité de crimes atroces.

  • Mes évasions livresques 3 décembre 2020
    Dilemme - Sandrine Roy

    Découverte d’auteure pour moi avec ce roman de Sandrine Roy dont j’ai toujours entendu parler en bien avec sa série de romans avec le personnage de Lynwood Miller.

    La quatrième de couverture et le fait que ce soit un one-shot m’ont séduite d’emblée.

    Dans ce thriller, on passe de l’horreur, au suspense, à la psychologie des personnages, aux émotions, je partage en ce sens le blurb de Laurent Scalèse noté sur la couverture. On ressent énormément de sentiments à la lecture de ce livre, qui se passe, en partie sur deux dimensions temporelles : l’une en 2000 et l’autre de nos jours.

    En 2000, un terrible massacre fut perpétré pour des raisons assez floues, des années plus tard, un nouveau massacre décime une famille entière, à l’exception du petit dernier, Nathan, totalement traumatisé et pris en charge par Agathe Delcourt.

    Lorsqu’une autre famille est massacrée, c’est une course contre la montre qui est lancée pour le lieutenant Louis Salvant-Perret et ses collègues pour empêcher le tueur de frapper à nouveau...

    J’ai trouvé ce thriller efficace, bien rythmé et avec une intrigue bien ficelée, notamment avec des chapitres en italique nous retraçant le massacre de 2000, se dévoilant au fil du roman jusqu’au dénouement des plus originaux.

    La plume de l’auteure est fluide et addictive, les pages se tournent à une vitesse folle, le roman se dévore en quelques heures tant on n’a pas envie de le lâcher avant la fin. Le suspense est maintenu jusqu’au bout et bien malin sera celui qui devinera l’identité du tueur dès le début.

    Mes seuls bémols sont sur la psychologie des personnages, si celle du lieutenant Salvant-Perret est assez développée, j’aurai voulu que certains personnages comme Agathe et le tueur soient plus approfondis.

    Le deuxième est sur le pourquoi du titre du roman...

    Cependant Dilemme est un très bon roman policier et il ne me déplairait pas de retrouver le personnage de Louis lors d’une prochaine enquête.

  • AnnieLecture 28 septembre 2020
    Dilemme - Sandrine Roy

    L’auteure jongle entre passé et présent, dans un thriller dont vous aurez du mal à sortir. Je vous préviens, c’est très addictif. L’écriture est fluide et facile à lire. On y prend vraiment plaisir. J’ai super bien aimé les paroles du tueur, c’est un vrai plus dans le livre. En fait, je me suis laissée emportée dans ce thriller avec délectation. Vous le commencez, vous ne pourrez pas l’arrêter. Les personnages sont très bien travaillés, notamment celui de Louis, flic déchiré par son divorce et les relations avec sa fille. Parlons du final… je n’aurais pas pu imaginer une telle fin !!! Elle m’a bien bluffée ! Bravo Sandrine. Sandrine est une excellente auteure, et si vous ne la connaissez pas, je vous conseille de la lire, vous ne serez pas déçus. Il faudra d’ailleurs que je lise les Linwood Miller…

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.