Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Endorphine - Christophe Gavat

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Un polar classique et débordant d’humanité

En ce mois d’avril radieux, le commandant Henri Saint-Donat est non seulement aux prises avec les démons de son passé, mais aussi avec des démons bien réels. Tandis qu’entre Marseille et Toulouse, son groupe de la Crim’ est confronté à un vaste réseau de proxénétisme qui sème les cadavres, Saint-Donat est envoyé par sa supérieure à des milliers de kilomètres de là, au Québec, pour assister à un colloque de l’IPA, l’International Police Association, mais surtout pour faire la paix avec lui-même. Par moins douze
degrés, Saint-Donat en vient à se demander si après tant d’années de lutte contre le crime ce rocher de Sisyphe ne serait pas trop lourd à porter. Mais il est rattrapé du jour au lendemain par son instinct de flic quand son plus proche collaborateur est enlevé et n’a plus que quelques heures à vivre...

Par le lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2021, Cap Canaille, vendu à plus de 175 000 exemplaires
et dont les droits audiovisuels ont été cédés à Sombrero Film pour une adaptation prochaine.

Source : Édition Fayard

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • dominolu 2 octobre 2022
    Endorphine - Christophe Gavat

    Quel plaisir de retrouver Henri Saint-Donat et ses co-équipiers dans ce nouveau polar de Christophe Gavat « Endorphine ». J’avais beaucoup aimé « Cap Canaille » qui avait été primé du Prix du Quai des Orfèvres en 2021, j’attendais donc avec impatience le nouveau roman de Christophe…
    Aussitôt réceptionné à la médiathèque où je suis bénévole aussitôt dévoré, je suis incorrigible. « Endorphine », ce livre en est bourré car le rythme est soutenu, l’action se déroule en moins d’un mois. J’ai dégusté avec plaisir la nouvelle enquête du commandant Saint-Donat où la musique qui est sensée adoucir les mœurs est ici très présente. De Chopin aux Cowboys Fringants, la marche est haute mais Christophe Gavat réussi à marier les deux dans ce roman policier où les cadavres ne sont pas très nombreux mais les morts violentes…De Marseille à Toulouse, l’enquête sur un proxénète particulièrement tordu va être mise à mal par l’enlèvement d’un des enquêteurs.
    J’ai aimé le déroulement de l’intrigue et la description sensible des états d’âmes de Henri Saint-Donat, flic malmené par la vie, qu’un voyage au Québec va mettre face à son chagrin.
    J’irais bien faire un tour à Saint-Donat de Montcalm au « Bœuf galonné »…
    J’ai eu de la chance le roman ne sort que mardi prochain…
    Un petit conseil lisez Cap Canaille en premier, même si la précédente enquête n’est pas en lien avec celle-ci, on comprends mieux les particularités et sensibilités des personnages .

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.