Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La Fille qui devait mourir - David Lagercrantz

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

C’est par la mort tragique d’un homme – retrouvé amputé de certains de ses doigts et orteils – que commence cette aventure. La victime semble être un SDF que les autorités n’arrivent pas à identifier. Le médecin légiste, Fredrika Nyman, trouve l’affaire suspecte et prend contact avec Mikael Blomkvist.

Bien malgré lui, cette histoire commence à intriguer le journaliste. Des témoins auraient entendu à plusieurs reprises le sans-abri divaguer au sujet de Johannes Forsell, le ministre de la Défense. S’agissait-il des délires d’un individu déséquilibré, ou pourrait-il y avoir un véritable lien entre les deux hommes ?

Blomkvist a besoin de l’aide de Lisbeth Salander. Mais la jeune femme reste injoignable. À l’insu de tous, Lisbeth se trouve à Moscou, où elle est partie régler ses comptes avec sa sœur Camilla. Dorénavant elle sera le chat, pas la souris.

La Fille qui devait mourir – le grand finale de David Lagercrantz dans la série Millénium – est un cocktail redoutable de scandales politiques, jeux de pouvoir à l’échelle internationale, technologies génétiques, expéditions en Himalaya et fake news venues tout droit d’usines à trolls en Russie.

Vos #AvisPolar

  • LeoLab 28 août 2019
    La Fille qui devait mourir - David Lagercrantz

    La trilogie du regretté Stieg Larsson est extraordinaire. David Lagercrantz poursuit les péripéties de Blomqvist et Salander dans un 4ème opus qui ne sera malheureusement pas à la hauteur. Le 5ème tome m’a énormément déçu. Je m’étais donc dit que je ne lirai jamais le 6ème et dernier. Mais le moment venu, le désir de connaître le duel final entre les deux sœurs en espérant une apothéose, j’ai craqué et je l’ai acheté. Grand mal m’en a pris. Nos protagonistes ont perdus leurs valeurs et sont effacés. Ce duel tant attendu est mis en second plan derrière une intrigue qui fut pour ma part inintéressante. Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé du tout.

  • QuoiLire 12 octobre 2019
    La Fille qui devait mourir - David Lagercrantz

    A la sortie du sixième tome de la série Millénium, La fille qui devait mourir, David Lagercrantz a annoncé qu’il était temps de tourner la page et de passer à autre chose. En fait je pense qu’il aurait du le faire bien plus tôt car malheureusement ce roman ne permet pas de relever le niveau de la série et s’éloigne une fois de plus de la recette qui avait fait de Millénium une série au succès planétaire.

    Ce sixième, et donc théoriquement dernier, tome de la série n’est plus qu’une pâle copie des aventures de Lisbeth Salander et Michael Blomqvist. si l’on ôte les quelques pages d’action en début et fin de roman, le livre a un rythme d’escargot sous tranquillisant. L’intrigue est aussi fine d’une feuille de papier à cigarette. Quant au style, par moment j’avais l’impression de lire une page Wikipedia ou un récit d’aventure de montagnards.

    David Lagercrantz, est-ce du à son contrat avec les héritiers, ne fait preuve d’aucune originalité, se laisse bercer par les modes du moment (usine à troll), ne prend même pas la peine de faire évoluer ses personnages en les contraignant à leur carcan habituel au point que cela en devient une parodie.

    Bref un roman fait pour être une manne financière pour les héritiers et non pas pour un héritage littéraire. Économisez vos sous pour un autre roman que celui-là.
    https://quoilire.wordpress.com/2019/10/12/david-lagercrantz-millenium-n6-la-fille-qui-devait-mourir/

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.