Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

9 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
3 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Will Edwards est un tueur en série de la pire espèce, mis sous les barreaux par RJ Scanlon, profiler et chef d’une équipe d’enquêteurs du FBI. Quand il parvient à s’évader grâce à un mystérieux complice, RJ part sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l’enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n’est autre que... l’ex-épouse du criminel qu’elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Mais, inexplicablement, l’assassin reste inactif et les mois s’écoulent. RJ Scanlon est dans l’impasse. Et, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, de subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • celine85 11 avril 2021
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    « Le tueur de l’ombre » est la suite du roman « Le tueur intime »
    (Attention il faut impérativement les lire dans l’ordre si vous pensez découvrir les 2 romans)
    R.J. Scanlon, profiler au FBI avait permis d’arrêter le tueur en série Will Edwards. Samantha qui partageait à l’époque la vie de Will est maintenant en couple avec le profiler. Ils pensaient que le plus difficile était derrière eux et pouvoir enfin vivre tranquillement. Un coup de téléphone va malheureusement les replonger dans le cauchemar. Will a réussi à s’évader du fourgon qui le transportait. Il est de nouveau en liberté. Pour R.J, c’est certain, Will va s’en prendre à eux. Il n’a pas le choix, il doit de nouveau repartir sur les traces du tueur en série. Cette fois les meurtres laissent apparaitre quelques variantes dans la signature. Pourquoi ?

    Après avoir lu « Le tueur intime », j’ai trouvé cette suite moins « horrible », peut être dû au fait de ne plus avoir cet « effet surprise » de la découverte de la plume de l’auteure. Attention moins horrible mais toujours horrible ! Claire Favan n’est pas passé au thriller « soft » rassurez vous, elle nous embarque toujours dans un tourbillon où l’on tombe dans le thriller psychologique noir, bien noir. Il faut souligner et applaudir le risque pris par l’auteure. Il est toujours dangereux de faire une suite à un premier roman qui a bien fonctionné en reprenant les mêmes personnages principaux mais elle a su faire évoluer ses personnages et la situation. Le lecteur n’a donc pas de sentiment de « déjà vu »
    Claire Favan confirme son talent et sa place parmi les grands auteurs de thrillers français avec ce roman.

  • Riz-Deux-ZzZ 4 août 2020
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    En bref, Claire Favan s’affirme et ose dans cette suite !

    Claire Favan réussit parfaitement à écrire une suite sans tourner en rond : elle réinvente ses personnages, apporte de nouvelles têtes et imagine des retournements de situations encore plus surprenants (et elle ne nous épargne pas.) ! J’ai beaucoup apprécié avoir l’impression de découvrir une nouvelle intrigue tout en retrouvant des protagonistes que je connaissais déjà et avec lesquels j’avais déjà (ou pas) des affinités.[...]

    Avis complet : https://www.instagram.com/p/CCsnmY0HU06/

  • Mes évasions livresques 27 juillet 2020
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    Véritable diptyque, Le tueur de l’ombre doit absolument être lu après Le tueur intime au risque d’être sérieusement perdu dans les propos et interactions entre les personnages.

    En effet, les deux livres ont les mêmes personnages principaux et le défi de Claire Favan était de donner une suite qui ne soit pas un copier coller du premier.

    Le challenge a été remporté haut la main car si les personnages sont les mêmes, les événements du premier opus les ont changés, profondément et psychologiquement et le lecteur retrouve les personnages sans vraiment les reconnaître, ce qui, pour moi, a donné un regain d’intérêt et permis de jeter un œil nouveau sur des personnages que je pensais connaître.

    L’auteure joue avec les nerfs des inspecteurs et des lecteurs par le biais de nombreux rebondissements qui vous laisseront béats.

    Ce tome n’est pas juste une suite, il arrive à prendre une certaine indépendance par rapport à son modèle et l’a même surpassé pour moi. Un tome plus psychologique sans mettre totalement de côté une violence graphique et sanglante à chaque meurtre.

    J’ai vraiment été happée par ce roman qui m’a autant donné, pour les personnages, psychologiquement que dans l’action, le parfait équilibre.

    Ce diptyque est vraiment excellent et si comme moi, vous avez découvert Claire Favan par ses derniers romans, n’hésitez pas à revenir sur ses premiers romans qui sont vraiment très bons.

    Lu en lecture commune avec des lecteurs du blog, ce second tome a conquis à l’unanimité.

  • bonne_heure_litteraire 4 juin 2020
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    Repartons dans la vie de Samantha et RJ Scanlon avec ce roman qui est la suite de "𝐋𝐞 𝐭𝐮𝐞𝐮𝐫 𝐢𝐧𝐭𝐢𝐦𝐞". Ce 1er tome que j’avais vraiment adoré et ce 2eme tome suit la même lignée !
    .
    L’histoire ne manque pas de suspense ni de surprise ! On se retrouve embarquée dans cette même folie, l’angoisse à son paroxisme et cette fois ci, c’est le jeu de l’arroseur arrosé 😅🤫
    .
    Si j’ai parfois senti quelques longueurs au moment où les profilers font le récit de la psychologie du tueur, car c’etait assez répétitif, cela n’a pas pour autant gâché mon plaisir.
    .
    Claire Favan est toujours une auteure redoutable, peu importe le roman, jusqu’a présent tous les romans que j’ai pu lire d’elle sont magistraux !
    .
    Alors à tous ceux qui hésiteraient encore, lisez 𝐋𝐞 𝐭𝐮𝐞𝐮𝐫 𝐢𝐧𝐭𝐢𝐦𝐞 & 𝐋𝐞 𝐭𝐮𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐞 𝐥’𝐨𝐦𝐛𝐫𝐞 et je vous garantis que vous ne serez pas déçus du voyage !

  • Ophé Lit 20 mai 2020
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    "A cet instant précis, ses dernières résistances volèrent en éclats. Dans son esprit, il n’y avait plus que cette pulsion monstrueuse à satisfaire en compagnie de cet homme-là. Et rien ne pourrait se mettre en travers de son désir, rien. Pas même le danger."
    Chronique à deux voix pour un essai transformé
    Pour cette chronique, je fais le choix de ne pas vous livrer la quatrième de couverture. Le tueur de l’ombre étant le second tome du diptyque qu’il forme avec Le tueur intime. Citer le résumé ou vous en faire un moi-même gâcherait la découverte du premier opus et ce serait bien dommage !
    Après la LC du Tueur intime , Marc, lecteur addict aux thrillers, membre actif du groupe facebook Thriller et Vous , et moi, avons décidé de nous plonger sans attendre dans le second volet de ce que certains nomment une « duologie » (j’avoue, j’ai une préférence pour diptyque).
    Voici donc une nouveauté du blog et la première chronique à deux voix 🙂

    Allez hop, c’est parti :

    La sonnerie du téléphone de Marc le sort de son demi-sommeil. Rape me… Il a choisi cette sonnerie après avoir lu le diptyque de Claire Favan, histoire d’être en accord avec l’ambiance des romans.
    Ce doit être Ophélie. Ils devaient s’appeler pour faire le point sur leur lecture commune, Le tueur de l’ombre. Il décroche, sortant des limbes, entre réveil et sommeil…
    Ophélie est toute énervée !
    – Brrrr certaines scènes m’ont fait frissonner et donné la nausée !
    Il rit.
    – C’est vrai que Claire est allée très loin dans les tortures, mais elles sont nécessaires et jamais gratuites.
    L’un et l’autre conviennent que l’auteur est monté d’un cran dans les sévices infligés aux victimes, tout comme dans la psychologie des personnages présents dans les deux tomes, surtout sur celle des tueurs en série. Manipulation mentale, avilissement, asservissement, contrôle… La panoplie complète !
    Ils s’accordent également sur l’intrigue, remarquablement construite, qui les a promenés tout au long de la lecture, ayant parfois du mal à ne pas perdre le fil d’Ariane :
    – Je n’ai rien venu venir, un vrai labyrinthe, elle nous mène par le bout du nez, d’impasses en chemins de traverses.
    Ophélie plussoie
    – Oui, la construction est remarquable. Un vrai thriller à l’américaine. Claire n’a vraiment rien à envier aux maîtres du genre, elle a fait une entrée fracassante dans l’univers du noir avec cette duologie.
    Toutefois, les deux lecteurs regrettent que la psychologie de certains personnages, nouveaux, n’ait pas été un peu plus développée, de même que la présence de certains clichés (relations entre personnages trop prévisibles). D’ailleurs, Marc a été déçu sur un point précis, il hésite à le révéler… Qu’ils sont exigeants ses accros de littérature noire !
    – L’un des personnages reste pour moi un peu trop effacé dans l’enquête par rapport au premier opus.
    – Enfin ce bémol n’est qu’un détail vu la qualité de ce roman.
    Marc murmure un oui, avant d’enchaîner, avec emballement sur la qualité de plume, le rythme intense qu’a impulsé Claire Favan, le rendant complètement associable et incapable de sortir de ce roman, ne serait-ce que pour aller travailler. Ce qu’Ophélie s’empresse de confirmer. De son côté, confinée, elle n’a pas quitté son plaid tout au long de cette lecture. A peine a-t-elle pris le temps de se faire un thé.
    – Je pense que je retrouverai rapidement la plume de Claire, termine Marc.
    – Moi aussi, acquiesce Ophélie. D’ailleurs, son dernier roman, Les cicatrices, est sorti le 04 mars 2020 chez Harper Collins.
    Sur ce sympathique échange, et cette lecture commune réussie, les deux amis raccrochent, non sans se promettre de renouveler l’expérience LC dans quelques temps.

  • DarkBurty 14 avril 2020
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    “Dans le monde où tu m’as entraînée, il n’y a qu’une seule issue à cette partie.”

    Quand l’ombre s’immiscera dans ta tête, elle révèlera le pire qui se cache en toi.

    Je me suis introduit dans tes veines et tu ne peux plus m’échapper...
    Quand j’en aurais fini avec toi, tu seras ma plus belle création...

    “Il est libre, n’est-ce pas ?”

    Quand son ex-mari , sociopathe tueur en série réussit à recouvrer la liberté, quelles options s’offrent à elle ?

    La peur et l’angoisse qu’il vienne la chercher parcourt ses veines comme un poison jour après jour. Mais le plus surprenant c’est que Will semble avoir disparu de la surface du globe. Attend-il le bon moment pour remonter à la surface et continuer à tuer ? A-t-il déjà repris sa chasse ? Ou alors est-il mort ?

    Toutes ces questions restent en suspens jusqu’au jour où de nouveaux cadavres sont retrouvés. Mais quelque chose cloche. Des inégalités dans sa signature apparaissent peu à peu, et le FBI en vient à se demander s’ils n’ont pas affaire un copycat extrêmement doué pour reproduire le dessein épouvantable du Mystificateur. Le pire reste encore à venir. Ils pensaient avoir percé l’esprit du tueur. Ils n’ont encore rien vu.

    La suite du Tueur intime fait encore montée d’un cran le cruel et sanglant des actes meurtriers dont l’Homme est capable. On pensait avoir touché le gros lot avec le premier opus. On pensait que la violence était déjà à son apogée. Mais on s’aperçoit qu’il ne s’agissait que des préliminaires. Bien que certains passages ne peuvent nous empêcher de repenser au premier opus, ce second volet nous plonge encore plus au coeur des atrocités dont l’Homme est capable. Je dirais qu’il y a davantage de scènes sanglantes et de descriptions des scènes de crimes (du moins elles m’ont plus marquées que dans le premier roman, chacun sa sensibilité j’imagine). L’aspect psychologique demeure présent et est même étendu à tous les protagonistes.

    Ce roman à plusieurs voix, nous permet de découvrir, partager, comprendre les réflexions et ressentis de chacun des personnages et nous permet de bien suivre la trame de l’histoire au travers des crimes perpétrés. Tout est magnifiquement bien ficelé et une question vous hantera quant au dénouement de toute cette enquête magistrale et ses rebondissements : jusqu’où iriez-vous pour sauver votre vie ?

    C’est décidé, Claire FAVAN rejoins mon TOP 3 d’auteurs préférés et j’ai hâte de découvrir la suite de ses romans.

  • La Carnet de Peg 17 octobre 2019
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    RJ et Samantha reçoivent un appel en pleine nuit : Will s’est évadé au cours d’un transfert. RJ repart immédiatement traquer Will. Il sait qu’il n’aura qu’une envie : terminer ce qu’il a commencé. Lee qui a organisé l’évasion de Will eprouve une attirance malsaine pour les tueurs en série.
    Digne suite du tueur intime mais avec un peu moins de surprise.

  • Sangpages 26 avril 2019
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    La suite directe du "tueur intime", il est impératif d’avoir lu ce premier pour pouvoir attaquer le "tueur de l’ombre". Un livre où l’on virevolte de tueurs en série en tueur en série, où l’horreur, la perversion et l’abomination sont omniprésents. L’on croyait avoir atteint des sommets dans le tueur intime ...et bien non ...c’est encore pire dans celui-là et c’est pas peu dire !!! Claire Favan nous conduit dans les abysses des âmes les plus perverses et les plus sombres avec Maestria ! On se retrouve une fois encore dans la tête du tueur...euhhh en fait non ...dans la tête DES tueurs et c’est pas bien beau... Une plume toujours aussi belle, une idée originale que cette évasion et l’entrée d’autres personnages mais j’avoue avoir trouvé un peu de répétition et de longueur qui m’ont quelque peu essoufflée. L’idée derrière la tête que si "le tueur intime" et le "tueur de l’ombre" n’avait été qu’un seul livre, un peu réduit et coupé de ci de là, on aurait été face à un véritable chef d’œuvre magistral !!! Cela reste cependant un must qui se doit d’être lu, c’est clair et c’est le cas de le dire 😛 C’est bon et on en redemande ❣️

  • Nonobstantine 3 mars 2019
    Le Tueur de l’ombre - Claire Favan

    La suite du « tueur intime » relance la traque du serial killer, Will Edwards, parvenu à s’évader. C’est encore plus déterminé que RJ Scanlon, profiler du FBI, se lance de nouveau à sa recherche. Mais c’est seulement après de longs mois de silence que Will Edwards se remet à tuer. Des crimes encore plus violents, où les enquêteurs remarquent des variations dans la signature du tueur. Un imitateur ?Un complice ?

    Ames sensibles, s’abstenir. « Le tueur de l’ombre » est une véritable plongée dans l’esprit d’un tueur en série. La dimension psychologique est la principale qualité de ce thriller. J’ai tout simplement été épatée par la manière dont Claire Favan réussit à retranscrire les sentiments les plus profonds des personnages. Des sentiments sombres, parfois ambigus, et absolument terrifiants.
    Bien que le thriller comporte son lot de scènes violentes, parfois dérangeantes, ce serait une errer de s’arrêter la. Ce thriller a tous les ingrédients qu’il faut : du suspens, des rebondissements, et des personnages au caractère bien trempé.
    Au delà de l’intrigue, le seul bémol pour moi est la fin, où l’on passe de la peur au romantisme, créant un léger décalage.
    Amateurs de thrillers, « le tueur de l’ombre » est un régal ! Et il n’est pas nécessaire d’avoir lu « le tueur intime » pour comprendre l’intrigue.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.