Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le dossier Anténora - LJF Muracciole

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Paris, mai 1968. Des événements étranges ont lieu alors que la tension monte et que la fébrilité gagne le pouvoir.L’ambassade des États-Unis demande la collaboration des services français pour retrouver un officier un peu particulier,qui a disparu dans la capitale.Au même moment, la presse s’enflamme devant une série de braquages déroutants.Enfin, à la PJ parisienne, le commissaire Pujaud est intrigué parle décès d’un professeur, spécialiste de Dante. L’homme était marié à une ravissante jeune femme qui semble avoir choisi ce moment pour disparaître…Les protagonistes de ces affaires n’auraient jamais dû se rencontrer. Ils furent pourtant réunis. Et le payèrent très cher.La raison d’État a longtemps interdit de dévoiler la vérité. Mais la mort a fait son oeuvre. Il est temps de tout révéler.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.