Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Meurtriers sans visage - Henning Mankell

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans une ferme isolée de Suède, un couple de paysans retraités est sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme murmure un mot : " étranger ". Il n’en faut pas plus pour qu’une vague de violence se déclenche contre les demandeurs d’asile d’un camp de réfugiés de la région. L’inspecteur Wallander va devoir agir vite, sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes...

Vos #AvisPolar

  • 1001histoires 25 avril 2019
    Meurtriers sans visage - Henning Mankell

    Meurtriers sans visage : publié sous le titre original de "Mördare utan ansikte" en 1991.

    Le 8 janvier 1990 à 5 h 13 du matin , le commissariat d’Ystad reçoit un appel téléphonique , un couple de vieillards a été sauvagement agressé dans leur ferme isolée de Scanie ( cet appel téléphonique termine la dernière nouvelle du recueil "La faille souterraine" ). La femme ne mourra pas sur le coup , elle aura le temps de prononcer le mot "étranger". Il n’en faut pas plus pour déclancher de violentes réactions xénophobes.

    Le commissaire Kurt Wallander de l’hôtel de police d’Ystad est chargé de l’enquête . Kurt Wallander , 42 ans, est sans contestation le personnage central du roman , il marque profondément l’ambiance du récit. Pour résumer , il n’a pas le moral. Wallander souffre de la sollitude depuis qu’il est divorcé de son épouse Mona. Il est préoccupé par sa fille Linda âgée de 19 ans et qui a fait une tentative de suicide . Malgré cela il la voit peu. Il est aussi impuissant devant l’état psychologique de son père qui vieillit mal. Chez Kurt Wallander tout semble prétexte à une grande morosité , même son hygiène alimentaire . Mais cela contribue aussi à le rendre très sympathique.

    Comme la personnalité de Kurt Wallander , l’ambiance du roman est très sombre : horreur du crime apparemment sans mobile, malaise provoqué par le racisme de plus en plus violent qui mine la société suèdoise même dans les zones rurales. Le racisme va provoquer un drame : un réfugié somalien est froidement tué à la carabine en réaction à l’assassinat des deux vieillards. La recherche des coupables de ce crime raciste va peu à peu prendre le pas sur l’enquête du double meurtre qui piétine : rien ne sessort de la reconstitution du passé du vieux couple ni de l’enquête de voisinage. C’est l’occasion pour le lecteur de faire connaissance avec les collègues de Kurt Wallander ( une enquête est avant tout un travail d’équipe ) : Rydberg gravement malade , Svedberg , Hanson , Martinsson , Ebba la standardiste , Svedlund , Norén , Peters , Näslund et le chef Björk. Le lecteur vit aussi la routine des conférences de presse ou des rapports à rédiger . il sourit de la cour maladroite que fait Wallander à la procureur Anette Brolin.

    Un policier ne lâche jamais prise , ne renonce jamais. A la fin du mois de juillet , le hasard permet de retrouver la trace des meurtriers que l’on coyait sans visage ... comme dans "Roseanna" écrit par Maj Sjöwall et Per Wahlöö 25 ans auparavant.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.