Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Notre petit secret - Prix Douglas Kennedy du meilleur thriller étranger - Roz Nay

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Saveur Littéraire 25 octobre 2020
    Notre petit secret - Prix Douglas Kennedy du meilleur thriller étranger - Roz Nay

    Ah, il était temps que je découvre la collection Suspense des éditions Hugo et Compagnie ! Un concours gagné, et voilà que je me lançais dans ce premier roman primé, Notre petit secret, l’eau à la bouche avec cette couverture sobre mais élégante, et ce malgré la mention d’un triangle amoureux. Je me suis laissé tenter, il y avait un crime dans l’air, après tout !

    L’histoire qui suit nous est racontée à travers le point de vue d’Angela, dans une écriture simple, agréable, mais dénuée de tension. Si le tout début est lent, ce qui est normal en soi, le manque d’action qui suit me fait douter : j’attends qu’on m’emmène quelque part, où vais-je, à part dans le mur ?!

    Car voilà : sur plus de la moitié du roman, nous suivons Angela qui raconte son histoire et le pourquoi du comment elle se retrouve là, assise, en face de l’inspecteur Novak, dans un poste de police. Et quelque chose devient clair tout de suite : il n’y aura aucune action, aucune tension, aucun suspense sur presque toute la route. Beaucoup de blablas, des pages remplies de longueurs, à tel point que j’en ai lu certaines en diagonale pour me presser d’arriver à la fin. Mea culpa, je déteste agir ainsi, mais quand même ! C’est fort fatiguant, d’essayer de s’immerger dans un bouquin, et de se rendre compte que malgré l’écriture sympathique et le potentiel d’une histoire, ça ne fonctionne pas.

    En vérité, et ça m’attriste de le constater, le résumé fait très bien son office. Il n’y a pas besoin de lire Notre petit secret, pour savoir de quoi il s’agit, car tout est déjà bien indiqué dans le résumé. On peut très bien se faire ce petit résumé et sauter directement au dernier quart du roman, oui, parfaitement !

    Cette fin d’ailleurs, que vaut-elle ? Moi qui ne m’attendais pas à grand-chose, je vous avoue ma grande surprise ! Car, oui, enfin, le dernier quart nous fait changer d’avis, il y a bien du suspense et de la tension, des doutes, on ne sait plus où aller et c’est du bon, malgré le caractère parfois irréaliste de certaines situations. Il y a là une belle dose de révélations, suffisamment de pistes pour atténuer l’impression de gâchis, mais malheureusement, ce petit morceau ne relève pas la longueur du roman, même si ça aide à comprendre pourquoi un tel racontage de vie. Certes, la fin nous arrive comme un cheveu sur la soupe ; ceci dit, après tout ça, la direction de cette fin fait quand même plaisir.

    Je vous parle peu des personnages, tout simplement parce qu’il s’agit bien juste de personnages : comment les considérer comme réels, comment les apprécier, leur donner de la valeur et avoir de l’empathie pour eux quand ils sont creux ? Aucun ne m’a attiré de sympathie, encore moins Angela, que l’on suit éperdument depuis le début. Il y a pourtant des thèmes qui méritent réflexion, et qui sont dépeints avec force là-dedans : la place de la famille dans nos choix, la passion et l’amour, et donc forcément la rupture et ses douleurs…

    Ah, vraiment, cette chronique paraît bien négative… Je m’en veux, je n’ai pas su apprécier le roman, mais en même temps, je hurle ! Il y avait un tel potentiel de raconter quelque chose d’énorme, de nous prendre aux tripes ! Et puis… non. Un thriller psychologique plat, qui s’attarde vraiment sur une vie banale, mais raconté d’une écriture agréable, qui donne encore plus l’impression d’un gâchis ! Aujourd’hui, je me dis que ce n’est pas un gâchis, l’histoire fonctionnerait sûrement très bien sur écran. Je suis certaine que je serais plus réceptive si une adaptation venait à être annoncée.

    Voilà pour moi, hélas pas une très bonne première rencontre avec la plume de Roz Nay, cependant je ne désespère pas, et me laisserais volontiers tenter par ses autres titres ! Quant à vous qui lisez ces lignes, je vous recommande de vous faire votre propre avis, et de ne pas hésiter à vous lancer dans cette lecture. Ne refusez pas un possible coup de cœur à cause d’un avis majoritairement négatif, nous sommes d’accord ?

    (https://saveurlitteraire.wordpress.com/2020/10/25/104-notre-petit-secret-roz-nay/)

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.