Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Lagos Lady - Leye Adenle

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

"Quoi qu’il arrive, ne sortez jamais seul et surtout pas la nuit." Guy Collins, journaliste britannique médiocre, chargé de couvrir des élections potentiellement violentes, aurait mieux fait d’écouter son chauffeur de taxi. Mais quand le concierge de l’hôtel lui assure que tout se passera bien, que le bar sera rempli de blancs, il décide d’aller boire un verre. Pas de chance, une émeute éclate avant même qu’il finisse son cognac et, trahi par sa curiosité et son goût du scoop, il tombe sur un crime atroce : une prostituée aux seins coupés. Embarqué par une police assez peu portée sur la subtilité, il est bouclé dans une cellule en attendant de savoir ce que le sort lui réserve.

Le sort en l’occurrence se présente en la personne d’Amaka, une magnifique (et mystérieuse) Nigériane impeccablement vêtue, qui, le prenant pour un reporter de la bbc, le tire des griffes du commissaire et lui demande d’enquêter sur ces assassinats, et de témoigner.

Mais notre journaliste n’a pas l’étoffe des héros ; entraîné dans cette sombre histoire de juju (sorcellerie), il se demande ce qu’il est venu faire dans cette galère, et c’est la belle Amaka, protectrice des prostituées, femme d’action, enquêtrice de choc, qui mène la danse.

Lagos est parfaitement taillée pour le noir : flics corrompus et violents, têtes brûlées aux dents longues et notables pervers se croisent dans les boîtes de nuit interlopes, les soirées mondaines, les bordels. Et la jungle n’est jamais loin. Dans une ville chaotique, constamment embouteillée, les riches font tinter des verres à champagne dans les résidences sous haute surveillance de Victoria Island pendant que les pauvres s’entretuent à l’arme lourde dans les bas-quartiers.

Vos #AvisPolar

  • jeanmid 14 avril 2020
    Lagos Lady - Leye Adenle

    Etre une jeune femme dans certains pays d’Afrique n’est pas une chose facile , mais quand vous êtes obligé de vous prostituer pour survivre dans une mégalopole de plus de 13 millions d’habitants comme Lagos , Nigeria , cela peut s’avérer être dangereux . Heureusement pour ces femmes qui sont dans la rue elles peuvent compter sur le soutien d’Amaka , une jeune et jolie nigérienne , qui gère avec beaucoup de sang-froid son association Les Bons Samaritains aidant les filles à ne pas faire de mauvaise rencontre et leur apportant l’aide psychologique dont elles ont besoin quotidiennement. Amaka va être également d’un grand secours en sortant des geôles de la police le journaliste anglais Guy Collins , qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment , témoin gênant découvrant le corps mutilé d’une prostituée devant la boîte de nuit où il passait la soirée .
    Il se trouvera ainsi embarqué malgré lui dans une enquête visant à démasquer les coupables de ce meurtre rituel et à ne pas laisser ce crime impuni .
    Un roman captivant qui ne vous laissera pas indifférent à ces souffrances humaines , quantités négligeables pour certains , méritant de l’aide et de la compassion pour d’autres . Un combat de tous les instants entre ces trafiquants du désespoir qui tuent sans état d’âme et ces bénévoles qui se dévouent avec beaucoup d’amour pour leur prochain . Un voyage dépaysant et sans concession dans cette capitale africaine synonyme d’eldorado pour ces populations venues du Nigeria ou des pays limitrophes qui vont vite découvrir la réalité de la pauvreté et pour lesquels survie va vite rimer avec sacrifice , débrouille voir exactions en tout genre .

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.