Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Boiteux - Frédéric L’Homme

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

L’histoire se passe en France, au début des années 1980, dans une réalité qui s’écarte légèrement de celle que nous connaissons. La guerre couve entre la police judiciaire et le « boulevard Soult », autrement dit la police de sûreté et de surveillance, dont l’action, centrée sur la lutte antiterroriste, échappe au contrôle des juges.
Au sein du boulevard Soult, Louise est une jeune inspectrice rompue aux missions d’infiltration. On la charge de surveiller les agissements de son nouvel équipier, un fonctionnaire en fin de carrière soupçonné de renseigner la PJ sur les activités du service. Dans le même temps, elle devra enquêter avec lui sur une mystérieuse série de meurtres dont les victimes sont d’anciens agents de la maison - une enquête illégale, car seule la police judiciaire est habilitée à traiter les affaires criminelles.
Ce premier roman de Frédéric L’Homme, étourdissant de maîtrise, crée d’emblée une mythologie. Les boiteux du boulevard Soult, ces hommes et ces femmes placés au-dessus des lois, forment une constellation de personnages en marge, qui ne cessent de défier l’État qu’ils sont censés servir.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Vos #AvisPolar

  • Matbaum 19 novembre 2020
    Les Boiteux - Frédéric L’Homme

    L’action de déroule au début des années 80, dans une France légèrement différente de la réalité. Le ton vintage du roman est rare et bienvenu, par les voitures (Alpines Renault par exemple), les ambiances, y compris vestimentaires ou celles des cafés, les relations humaines, notamment entre hommes d’un certain âge et jeunes femmes arrivées à l’âge adulte à l’orée du Mitterrandisme. L’histoire ? Deux services de police sont au bord de la guerre : la Police Judiciaire et la Police de Sureté, le « Boulevard Soult », police chargée de lutter contre le terrorisme, en dehors de tout regard des juges. Ces policiers, ce sont les Boiteux. Ils sont d’un autre temps, de l’époque où la Ve république se mettait en place et où des actions discrètes de l’Etat servaient à éliminer des opposants en tout genre.
    Mais au début des années 80, cette police est vieillissante, moins utile. D’autres organismes agissent contre le terrorisme, comme le Choc, structure d’infiltration des milieux révolutionnaires de type maoïste et dont la fonction n’est pas seulement d’informer mais d’éliminer. Louise, jeune inspectrice, est issue du Choc et elle est nommée au « Boulevard Soult », devenant ainsi membre des Boiteux. Sa mission ? Surveiller son nouvel équipier dont les agissements et surtout ses relations avec certains membres de la PJ ne plaisent pas. Les deux polices sont en concurrence, elles s’opposent, se préparent à une guerre des polices, le tout sur fond d’une vieille histoire en train de ressurgir : des Boiteux âgés, à la retraite, sont successivement assassinés. Dans le cadre de cette nouvelle guerre des polices ? Pas forcément. Peut-être est-ce plutôt lié à un évènement ancien entre ces deux mêmes polices ? Ce premier roman, réussi, de Frédéric L’Homme n’est pas une enquête mystérieuse à rebondissements, plutôt un roman avec courses poursuites, personnages forts, une ambiance de film noir dans laquelle on s’étonne de ne pas voir surgir Alain Delon ou Lino Ventura. Un retour dans le passé, en noir et blanc, vrai ou faux peu importe, qui ne manque ni de saveurs ni de charmes.

  • bqin09 20 novembre 2020
    Les Boiteux - Frédéric L’Homme

    Excellent polar .Bien documente et construit .
    Une belle découverte.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.