Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Dévorer les ténèbres - Richard Lloyd Parry

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Enquête sur la disparue de Tokyo

Résumé :

L’histoire vraie d’une jeune femme disparue dans les rues de Tokyo et du démon qui l’a engloutie.
Lucie Blackman est grande, blonde et sévèrement endettée. En 2000, l’été de ses 21 ans, cette jeune Anglaise travaille dans un bar à hôtesses de Roppongi – quartier chaud de Tokyo – lorsqu’elle disparaît sans laisser de traces. Ses parents lancent alors une vaste campagne de mobilisation pour la retrouver. L’enquête des autorités japonaises est bien vite sujette à caution. Veut-on vraiment savoir ce qui s’est passé ?

Lucie Blackman est grande, blonde et sévèrement endettée. En 2000, l’été de ses 21 ans, cette jeune Anglaise travaille dans un bar à hôtesses de Roppongi – quartier chaud de Tokyo – lorsqu’elle disparaît sans laisser de traces. Ses parents lancent alors une vaste campagne de mobilisation pour la retrouver. L’enquête des autorités japonaises est bien vite sujette à caution. Veut-on vraiment savoir ce qui s’est passé ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • mouffette_masquee 21 février 2020
    Dévorer les ténèbres - Richard Lloyd Parry

    Résumé : Lucie Blackman, jeune anglaise de 21 ans, vient d’arriver au Japon pour trois mois, avec sa meilleure amie. Elle est grande, blonde, plutôt jolie, mais aussi sacrément endettée. Elle vient de quitter son travail d’hôtesse de l’air afin de lancer en tant qu’hôtesse dans un bar de Roppongi, un quartier chaud de Tokyo. Mais un soir, après un rendez-vous avec un des clients du bar, elle disparaît. Sa meilleure amie s’en inquiète immédiatement, car Lucie est une jeune femme très fiable, qui jamais ne lui aurait posé un lapin. Les parents ainsi que la police sont prévenus, mais l’enquête semble s’enliser, les personnes en charge de la retrouver ne semble pas faire beaucoup d’efforts.

    Mon avis : On découvre ici, via le travail très intéressant du journaliste qui a suivi l’enquête du début à la fin, l’histoire vraie d’une anglaise, une Occidentale qui disparaît du jour au lendemain dans un Tokyo pas si paradisiaque. On découvre également les lacunes de la police ainsi que de la justice japonaise, ou du moins, les différences qui existent avec ce qu’on connaît chez nous. J’ai été choquée, énervée de savoir comment l’enquête a été menée. Quelle perte de temps ! Quel dilettantisme !
    Chaque protagoniste de l’affaire à sa part d’ombre ou presque, mais j’avoue ne pas avoir compris le fonctionnement du père, qui semble plus attiré par les médias que par les recherches de sa fille. Et, bien sûr, nous rencontrons le mal absolu, pervers et sans remords, qu’est le coupable. Personnage effroyable mais en même temps fascinant par son obsession de s’exclure de tout lien social. Comme si le reste de l’humanité ne valait pas la peine qu’on s’y attarde. Un être égocentrique et aux vices multiples, qui aurait dû être mis hors d’état de nuire depuis longtemps.

  • GoodBooksGoodFriends 26 juin 2020
    Dévorer les ténèbres - Richard Lloyd Parry

    Tout comme j’avais été attirée par L’empreinte de Alexandria Marzano-Lesnevich, je n’ai pas pu résister à Dévorer les ténèbres de Richard Lloyd Parry.
    Et j’ai bien fait car c’est un document captivant qui nous est offert là.
    J’ai toujours été fascinée par les faits divers, le système judiciaire, les enquêtes de police, la personnalité des meurtriers et celles des victimes ; et cet ouvrage de plus de 500 pages m’a tenue accrochée pendant plusieurs jours.
    Juillet 2000 : Lucie, une jeune ressortissante anglaise disparaît au Japon sans laisser de traces. Sa famille et ses amis vont au Japon, s’emparent de l’affaire, et ne laissent pas Lucie tomber dans l’oubli. Quelques mois plus tard, un suspect sera arrêté et le corps de la jeune femme sera retrouvé.
    De la disparition au procès, le journaliste Richard Lloyd Parry a suivi l’affaire, rencontré et interviewé les proches de Lucie, ainsi que ceux qui ont eu un rapport avec le dossier. .
    Au-delà du fait divers, Dévorer les ténèbres est un ouvrage captivant car il revient sur tous les facteurs qui font de cette disparition un cas hors du commun : la différence entre les cultures anglaise et japonaise, le système judiciaire et les méthodes policières japonais, mais également la personnalité des parents de Lucie et notamment celle de son père. Tim Blackman a fait polémique lors de la médiatisation de l’affaire et je dois avouer que tout en reconnaissant en lui un communiquant hors pair, il reste à mes yeux un personnage trouble.
    Richard Lloyd Parry pose son sujet dans le contexte et cela passe par la description de Tokyo et plus précisément de Roppongi, le quartier dans lequel Lucie travaillait comme hôtesse, un quartier de divertissements vivant et fréquenté.
    J’ai été particulièrement intéressée par la présentation du mizu shôbai, littéralement le "commerce de l’eau"...
    Le mizu shôbai, littéralement le "commerce de l’eau", est le terme désignant les activités nocturnes dans lesquelles des femmes sont impliquées, sans forcément que cela soit de la prostitution.
    Les moeurs japonaises en matière de sexualité diffèrent tellement des nôtres que les longues explications que l’auteur leur consacre ne sont pas de trop.
    Et je ne vous parle pas de l’inexpérience de la police japonaise (effarante) ou du système judiciaire reposant essentiellement sur les aveux (glaçant). Cet ouvrage est une mine d’informations, il est soigneusement documenté et l’aspect humain y est omniprésent.
    Un livre à ne pas rater...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.