En Sacrifice à Moloch - Åsa Larsson

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Vos avis

  • Louison Lit 18 septembre 2017
    En Sacrifice à Moloch - Åsa Larsson

    Je commence ici mon premier roman d’Asa Larson. Si on ne m’avait pas prévenu que le personnage de Rebecka Martinsson était un personnage récurant, (cinquième fois que l’on peut suivre ses aventures) et bien je ne l’aurai pas deviné. On peut tout à fait débuter par ce roman ci sans être gênée pour la compréhension du personnage. Alors qu’on retrouve des restes humains dans la panse d’un ours abattus par des chasseurs, puis le cadavre d’une femme transpercée par de nombreux coups de fourches, notre procureure Rebecka Martinsson se lance dans une nouvelle enquête et déjà elle va découvrir un lien de parenté entre les deux cadavres. Ella va être aidée en cela par Krister le maître chien qui va retrouver grâce à Véra la chienne de Rebecka, le petit Marcus qui c’est réfugié dans les bois la nuit de l’assassinat de sa grand-mère. Pourtant Rebecka va se faire souffler l’affaire par un collègue de travail ambitieux et manipulateur. En parallèle nous allons aussi suivre une histoire qui remonte au début du siècle et qui nous retrace la vie du fondateur de la ville et sa rencontre avec la belle Elina institutrice à Kiruna. J’ai beaucoup aimé suivre ces deux histoires en parallèle, jusqu’à leur point de jonction, parce que c’est là toute la beauté de ce thriller psychologique avec une touche historique qui ajoute un plus à l’intrigue. J’ai aussi aimé le déroulement plutôt lent de l’action qui prend son temps et s’enlise comme l’hiver qui fige la nature et les gens dans un froid rigoureux. Les personnages « méchants » sont très bien étudiés et crédibles dans leur lâcheté, leur sauvagerie. Pendant un long moment dans le récit je me suis demandé s’il y avait une sorte de malédiction qui poursuivait une même famille de génération en génération mais l’auteure a réussi à m’amener là où je ne l’attendais pas. Les personnages principaux sont attachants et très humains, mon préféré étant Krister Ericsson le policier maître chien grand brûlé qui est amoureux de Rebecka ou encore la policière et mère de famille Anna-Maria Mella qui peine à assumer ses deux fonctions, sans parler de Pohjanen le médecin légiste en fin de vie, ils apportent tous une brique dans la construction de ce Polar que je ne peux que conseiller. Bonne lecture.

  • Evonya 21 janvier 2018
    En Sacrifice à Moloch - Åsa Larsson

    J’ai découvert Asa Larsson dans le cadre du Grand Prix des Lectrices et je remercie au passage le magazine Elle de m’avoir permis de le lire. J’aime beaucoup d’ordinaire les romans policiers venant de Suède, du Danemark ou d’autres pays du grand Nord européen à cause de l’ambiance notamment, des personnages récurrents qui nous sont proposés (Carl Morck, mon favori !). « En sacrifice à Moloch » est le cinquième tome d’une série mettant en vedette un personnage féminin Rebecka Martinsson, avocate puis procureure, revenue s’installer dans sa ville natale de Kiruna. Apparemment, c’est une femme complexe qui porte en elle des souffrances mais quand on n’a pas lu les premiers romans, on ne peut pas savoir de quoi il s’agit. Ce n’est pas que ce fait gêne vraiment le déroulement de l’histoire sauf qu’il nous manque des éléments pour comprendre les relations qui existent entre elle et l’inspectrice Anna-Maria ou cet homme Krister Eriksson, visiblement amoureux d’elle ou encore un collègue procureur prétentieux et incapable Carl von Post. On a l’impression d’être l’invité de dernière minute qui s’insère mal dans le cadre ! Alors certes, on a une belle galerie de personnages mais cela ne suffit pas pour compenser une intrigue qui ne m’a pas emballée. Celle-ci se déroule paresseusement entrecoupée d’une histoire qui se déroule en 1914, et même si on comprend pourquoi l’auteure s’intéresse autant au sort d’une institutrice assassinée, il n’empêche que cela ralentit l’action principale. Qui a tué Sol-Britt Uusitalo, une femme seule élevant son petit-fils depuis que le père de ce dernier est mort dans un accident ? Qui cherche à tuer l’enfant ? Et pour quelles raisons ? Toutes ces questions mettent du temps à trouver leur réponse et ce n’est que vers la fin que les événements se précipitent par une nuit glaciale et que le lecteur émerge enfin de sa torpeur pour suivre avec intérêt les dernières péripéties de l’enquête. Je ne dirais pas que je n’ai pas aimé. Je suis restée sur ma faim.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.