Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Apparences - Gillian Flynn

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

10 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s’installer dans le Missouri. Un jour, Amy disparaît et leur maison est saccagée. L’enquête policière prend vite une tournure inattendue : petits secrets entre époux et trahisons sans importance de la vie conjugale font de Nick le suspect idéal. Alors qu’il essaie lui aussi de retrouver Amy, il découvre qu’elle dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d’autres plus inquiétantes. Après Sur ma peau et Les Lieux sombres, Gillian Flynn nous offre une véritable symphonie paranoïaque, dont l’intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • krisk 26 décembre 2020
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Ce livre est le premier de Flynn que j’ai lu. Et je compte en lire d’autres, dommage qu’elle n’en a pas écris plus.
    C’est d’un autre style que j’ai l’habitude de lire (suspence policière) ici on est dans le personnage psychologique.
    Au début du livre on a l’impression d’être parmis les personnages ou d’être un des personnages, tellement on est pris et que l’auteur est doué pour nous manipuler psychologiquement. On ne se doute pas de ce qu’il va se passer, l’auteur nous trompe du début jusque la fin.
    L’histoire se passe entre deux personnages, Nick, le mari et Amy, sa femme.
    On vie ici certaines choses qui peuvent se passer dans une vie de couple. Je n’en dirai pas plus de peur de vous en dévoiler de trop.
    L’histoire est sans chichis ni trop détaillé, on est directement dans l’action de l’histoire. Je trouve par contre que les chapitres sont longs, sans que ca ennuie, c’est juste que je préfère les chapitres courtes.
    En tout les cas je n’oublierai pas d’aussi tôt ce livre, tellement je le trouve bizarre et un tint malsain, mais juste ce qu’il faut pour ne pas nous dégoûter. Bref un très bon livre qui vaut la peine d’être lu.

  • Happy Manda Passions 18 novembre 2020
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Quel suspense et quelle angoisse cette lecture. J’ai adoré de bout en bout. J’ai vu des avis mitigé mais le mien ne l’est pas du tout. Un roman qui m’a tenu en haleine sans l’ombre d’un passage ennuyeux.
    La psychologie est excessivement bien travaillé ainsi que les personnages

    C’est machiavéliquement bon

  • angelita 7 novembre 2020
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Les apparences de Gillian Flynn, présentation
    Nick était journaliste. Il est marié à Amy. Ils ont emménagé dans le Missouri après avoir vécu à New York. Il a peur de sa femme. Il a une jumelle, Margo avec qui il a ouvert un bar, en empruntant de l’argent à Amy.

    Au grand dam de sa femme, il ne se rappelle pas de menus détails. Elle souffle le chaud et le froid avec lui.

    Avis Les apparences de Gillian Flynn

    Qu’est-ce que je me suis ennuyée dans ce roman, sauf à partir de la deuxième partie, soit la moitié du roman. J’ai bien voulu, plusieurs fois, abandonné, trouvant que je perdais mon temps, mais j’ai bien fait de persévérer puisqu’en définitive, cela valait à peu près le coup de le lire.

    Dans les premières et seconde parties, c’est l’histoire de ce couple, Amy et Nick. Amy a disparu. Nick est très vite suspecté par la police car tout laisse à penser qu’il est à l’origine de cette disparition voire de la mort de son épouse. En plus, Nick ne dit pas tout à la police, il a beaucoup à cacher. Au fil des pages, on sait que son couple n’en était plus un. Il n’aime plus sa femme, une femme qui avait de l’ascendant sur lui, qui se croyait au dessus de lui. Mais Amy disparait au moment de leur anniversaire de mariage et comme chaque année, elle laisse cinq indices. Car chaque année, Nick doit absolument se rappeler ce qui s’est passé entre eux. Et ces indices, qu’il interprète, font qu’il retombe amoureux de sa femme mais il saura, dès qu’il fera une découverte, qu’il est manipulé. Pourtant, Amy, dans son journal, se donne le beau rôle, elle clame haut et fort l’amour qu’elle porte à son mari. Elle insiste sur son caractère pas facile à vivre et qu’elle essaie de faire tout pour le rendre heureux. D’un côté, on suit Nick après la disparition de sa femme. De l’autre côté, on suit Amy, qui écrit dans son journal, avant les faits.

    Mais tout change dans la seconde partie car les deux héros se retrouvent, pratiquement, au fil des jours après la disparition d’Amy. Et ce qui était montré auparavant semble être que des apparences. Qui est réellement Amy ? Qu’a-t-elle fait ? Est-ce dû au fait que ses parents en ont fait un personnage de fiction et qu’elle n’est pas réellement à la hauteur de ce personnage ? Elle se donne des excuses, elle est tout à fait consciente de ce qu’elle est réellement, une femme très intelligente, qui a besoin d’être la meilleure, de prendre le pas sur les autres, de ne pas être contredite.

    Le lecteur avance très lentement dans ce roman et se pose des questions, tout de même, sur Nick. Coupable ou pas coupable ? Que cache-t-il réellement ? En sortira-t-il indemne ? Le pouvoir de la télévision qui abat un homme sur des suppositions. Le pouvoir des uns et des autres qui assurent connaître quelqu’un. Mais connaît-on vraiment une personne, même dans un couple ? Personnellement, je sais comment je suis. Mais je ne donne jamais ma confiance à 100%, je garde toujours une part de réserve face à quelqu’un. Mes diverses expériences avec le genre humain me confortent dans cette idée et ce n’est pas maintenant que je vais changer.

    Je découvre cette romancière, encensée par les critiques. Je pensais vraiment passer un agréable moment de lecture. Ce n’est pas le cas. Même si les personnages sont extrêmement fouillés d’un point de vue psychologique, il y aurait eu moitié moins de pages, le roman aurait été beaucoup plus entraînant. En effet, c’est assez répétitif. On peut être ma7chiavélique avec ses personnages sans en rajouter autant, en allant vraiment dans le vif du sujet. Le lecteur découvre donc une femme machiavélique, très intelligente, qui pense que tout lui est dû. Le lecteur découvre un homme, pour moi, terne, qui n’arrive pas à s’en défaire malgré ses nombreuses pensées, ses tentatives pour se débarrasser définitivement de sa femme, de son père, de son passé. Je peux comprendre la fin même si elle ne me satisfait pas. En tous les cas, près de 700 pages pour ça. Ca ne valait vraiment pas le coup.

  • Leratquilit 5 juin 2020
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Très bon thriller psychologique et domestique à mes yeux. En apparence, tout est parfait, et quand on gratte un peu, c’est pourri, et c’est ça qu’on aime !

  • LeahBookAddict 10 mai 2020
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Je me suis fait avoir du début à la fin ce qui est bien le thème de ce roman, la manipulation.
    Les apparences sont trompeuses, et on nous dépeint une relation de couple qui s’essouffle, où la communication ne fait plus parti du quotidien chez les Dunne.
    Des scènes glaçante et oppressante à souhait.
    Une disparition, une enquête, une plume addictive et une histoire des plus originale, je conseille vivement cette lecture qui laissera une trace dans votre mémoire !

  • Livre_damour_et_deau_fraiche 4 décembre 2019
    Les Apparences - Gillian Flynn

    C’est certain, Gillian Flynn sait nous faire tourner en bourrique !
    Amy, la femme de Nick disparaît le jour de leur 5ème anniversaire de mariage.
    Nick ne croit pas à la thèse du kidnapping, non, sa femme est trop intelligente, elle a du orchestrer toute cette mascarade mais comment prouver qu’il n’a rien fait à sa femme et que les preuves de sa culpabilité sont fausses ou mal interprétée ?

    Nous entrons dans l’intimité de ce couple qui se déchire jusqu’au point de non retour...
    Que peut on accepter par amour ?

  • LeCarnetdeJessica 19 avril 2019
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Nick & Amy sont mariés. Ils vivent au pays des Bisounours jusqu’à ce que la crise frappe et qu’ils décident de rentrer dans le Missouri, terre natale de Monsieur, suite à leur licenciement respectif et pour s’occuper de la mère de Nick, malade.

    Un certain nombre de chamboulement interviennent, mais rien d’extraordinaire par rapport au commun des mortels qui, comme eux, traverse les épreuves de la vie d’une manière ou d’une autre. Jusqu’au HIC, et pas des moindres, puisque Amy va disparaître sans laisser de traces. Et qu’au vue des éléments, Nick semble largement impliqué là dedans.

    Une base de travail “classique” pour l’auteure, un titre qui donne une indication floue pour les lecteurs. J’ai pensé comme certainement beaucoup, les apparences seront-elles trompeuses ou pas ? Et c’est sur ce point que Gillian Flynn dévoile a quel point elle est talentueuse. Comme elle peut jouer avec nos nerfs et semer un “nuage de suspicion” et je peux vous dire que ce nuage est sacrément opaque !

    L’auteure dose avec brio différents éléments pour nous mener par le bout du nez :

    L’itinéraire de ce couple : l’amour et les sentiments exacerbés qui régissent la vie conjugale, l’amertume, la nostalgie
    Le déroulement de l’enquête : où tous les indices désignent Nick ainsi que son comportement “détaché”
    Le poids des médias dans ce genre d’affaire qui ont le pouvoir de façonner un verdict
    Mais Gillian Flynn apporte aussi une dimension psychologique très marquée à son roman : il est évident que l’instabilité règne et le lecteur ne peut que plonger dans cette folie qui mêle perversion narcissique et syndrome de Stockholm.

    Toute la première partie est vouée à faire osciller nos convictions dans cette “chasse au trésor”, cette quête de vérité, ou d’un corps ça dépend du point de vue. La seconde partie, plus calme, apporte son lot de réponses et de surprises. La tension remonte en puissance dans la dernière partie, qui livre également le dénouement de toute cette affaire. Un dénouement plutôt inattendu : mon côté sociopathe attendait un peu d’hémoglobine.

    Une écriture rythmée, immersive et une fin surprenante mais très cohérente.

  • Ninapois 12 mars 2019
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Une de mes auteurs fétiches. Tout au long de la lecture, on ne sait trop quoi penser, le dénouement est parfaitement ficelé. Gillian Flynn est maîtresse dans l’art du thriller et des rebondissements dans tous ses livres, mais celui-ci reste pour moi le meilleur.

  • universpolars 24 novembre 2018
    Les Apparences - Gillian Flynn

    Les apparences, justement, sont souvent trompeuses. J’espère que cela ne sera pas le cas ici. Un fidèle compagnon de lecture m’a assuré que ce thriller était pour lui une référence dans le genre. Mais comme tous les goûts sont dans la nature - si je veux continuer avec les adages... -, le suspense reste entier !

    Amy et Nick forment un couple assez standard. Certains jours, ils se supportent, et d’autres un peu moins. Allez, plutôt moins que plus... est-ce du standard ? Ces deux tourtereaux, qui ont quitté New-York notamment en raison de problèmes financiers, ont décidé de s’installer à Carthage, dans le Missouri. Niveau ambiance, dans ce coin longtemps occupé par Tom Sawyer, ça change !

    L’onde de choc - pour le mari, pas pour nous - surviendra le jour où il rentrera chez lui et découvrira que son épouse a disparu. J’ai dit « pas pour nous », car nous avons l’honneur de déguster une belle lenteur et un rythme qui devient presque douloureux ! Mais je dis patience...

    Nous aurons droit à des flash-backs, histoire de connaître un peu mieux nos deux amoureux qui sont loin d’être sur la même longueur d’onde. Cela aussi, vous me direz que c’est du standard, non ? Ces flash-backs relateront la vie du couple, racontée par Amy, par le biais d’un journal intime.

    Si l’on fait un bilan général, c’est un couple qui fonctionnait plutôt bien, très tolérants l’un envers l’autre. Du moins, jusqu’à un certain moment (toujours standard).

    Ce thriller aura donc la structure suivante : l’enquête actuelle sur la disparition inquiétante, entrecoupée par les derniers moments vécus par le couple, vus par la femme. Cet aspect, je l’admets, est très subtile.

    Le début de cette histoire est long, lent et limite ennuyeux. Mais, en même temps, je me dis que c’est justement l’histoire de bien mettre les choses en place. Du moins, c’est ce que j’espère. Donc, patience...

    Et effectivement, au bout d’un - long ! - moment, après tout de même 250 pages, certaines choses deviennent sensiblement déroutantes. Cela sera le début d’une suite assez surprenante, à savoir qu’un(e) individu(e) ne connaît pas forcément son conjoint(e) ! Dans le cadre de la disparition de cette femme, nous allons aller de révélations en révélations. Et là, cette fois-ci je le déclare : c’est nettement moins standard.

    Bon, après, j’ai dit que les choses bougeaient, oui, mais au niveau du rythme, ça reste encore assez plat. Bien que ce constat a tendance à m’agacer, je croche. Je le fais car je sens tout de même que cela en vaut la peine. Et c’est le cas. L’étau se resserre petit à petit, cela devient aussi pertinent que déstabilisant.

    Le récit choisi son camp, l’écriture devient « à charge », et nous sommes presque obligés de prendre position dans ce sens. Mais cela serait certainement bien trop facile !

    Et, effectivement, vient à ce moment-là la seconde partie. Et là, c’est le bluff total. L’auteur nous remet à notre place, sans ménagement, et nous humilie. Je ne peux pas entrer dans les détails - spoile -, mais c’est un sacré retournement de situation. Il me semblait bien que c’était bien trop facile, basique et limite naïf comme scénario. Cette lenteur et ce manque de rythme prennent alors tout leur sens. Cela valait la peine d’être patient.

    Je vais rester vague sur la tournure que prend cette histoire, mais je dois dire que c’est diabolique et très pervers. Il faut croire que certaines rancœurs finissent sur de grosses rancunes.

    L’auteur nous déposera sur un plateau de jeu d’échec sur lequel une confrontation est en cours. Les règles sont dures. Le jeu de l’attaque et de la défense à l’américaine va s’avérer être coriace et sans concession. L’opinion publique fera également partie des règles, mais aussi les subtiles manipulations de la presse.

    De plus - surtout ! -, nous allons être confrontés à un cerveau qui rassemble les qualificatifs suivants : malade, souffrant, haineux, calculateur / manipulateur, jaloux, patient et même brillant, crachant de la méchanceté pure.

    C’est une histoire qui énerve, qui use, qui rend fou ! Franchement, oui, c’est brillamment conçu !

    Le dénouement est surprenant. L’auteur pousse la perversion jusqu’à son paroxysme. Au final, on peut imaginer que l’être humain est capable de s’adapter continuellement... C’est effrayant. Notre fonctionnement psychique est effrayant...

    Bonne lecture.

  • Laure Manda Marie 26 septembre 2018
    Les Apparences - Gillian Flynn

    excellent roman un de mes préférés de cet auteur, l’ambiance est glauque et insaisissable à souhait, l’auteur nous ballade jusqu’au bout et le dénouement est toujours supprenant je recommande chaudement

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.