Les yeux - Slimane-Baptiste Berhoun

Notez
Notes des internautes
2
#AvisPolars
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Votre note
Notes des internautes

Résumé :

Tout en haut du Plateau, le vent pouvait rendre fou.

On avait choisi d’y construire un asile. L’Orme : une grande bâtisse lugubre, battue par les vents et la neige. Même les bombardements de 44 n’avaient pu en venir à bout. À croire qu’il échappait à toute influence humaine.

Et des morts étranges, violentes, il y en avait toujours eu et il y en aurait encore, là-haut. D’ordinaire, personne ne venait s’en mêler. Ni la gendarmerie du Village, ni les réducteurs de tête de Paris.

Si on avait écouté les fous enfermés derrière les murs de l’Orme, on y aurait peut-être vu l’oeuvre d’un monstre. Mais les fous, ça ne s’écoute pas, ça se traite. Ce que le psycho-chirurgien à la tête des affaires médicales de l’établissement sait faire d’une main de fer. À l’abri des regards. À condition de parvenir à se débarrasser définitivement de cette trop curieuse disciple de Lacan venue fouiner dans les dossiers de ses malades.

Galerie photos

spip-slider

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • ninie5131 8 février 2019
    Les yeux - Slimane-Baptiste Berhoun

    J’ai écouté plutôt que lu ce roman, (avec la voix de l’auteur).
    L’intrigue est surprenante, un huit clos dans un asile psychiatrique, des personnages très très décalés, pas mal de petites touches d’humour, des rebondissements à chaque page ou presque, un peu trop d’ailleurs à mon goût.
    Bref, un livre sympa, mais qui, à mon avis, traîne un peu ne longueur et pâti de trop nombreux rebondissements.
    Mal grès tout on s’attache à ces personnages et on passe un bon moment.

  • Maks 9 février 2019
    Les yeux - Slimane-Baptiste Berhoun

    Le roman débute tranquillement afin de planter le décor et les personnages puis se présente comme un thriller se déroulant dans un Asile de fous comme le nomme certains personnages ou plutôt dans un Hôpital Psychiatrique comme il convient de le dire. Le récit se déroule quelques années après la seconde guerre mondiale.
    Cet HP est situé au fin fond des hauteurs du Berry et est difficile d’accès, de plus il se déroule dans le froid hivernal, ce qui augmente la sensation d’isolement.

    Morts suspectes, disparitions, manipulations psychologiques, personnel soignant et chirurgiens troublants, maltraitance morale et physique des patients sont les maîtres mots de la première partie du livre, j’ai beaucoup aimé ces moments très angoissants.
    La seconde partie du récit va basculer et fur et à mesure dans le fantastique (en gardant tout de même le côté thriller), mais là, pour ma part c’est un petit peu moins bien passé, pourquoi ? Parce que le côté thriller était plus angoissant, plus réel, plus crédible, et je pense que cela n’aurait été que plus positif de continuer dans cette dynamique de peur panique.

    Après c’est tout de même agréable à lire, le style est bon, pas d’ennui, du suspense et des personnages bien construits, en particulier celui de Lucie, une jeune femme venant enquêter sur une maladie psychique spécifique.
    Les rebondissements s’enchaînent, beaucoup, trop ? Je ne peux pas dire cela car un roman à suspense en a besoin mais j’ai tout de même ressenti parfois une frustration sur la tournure des choses.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.