Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Mange tes morts - Jack Heath

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Cameron Hall, 14 ans. Disparu en rentrant de l’école ; rançon exigée. L’horloge tourne, la police est impuissante : c’est une mission pour Timothy Blake.
Timothy (nom de code « le pendu ») a un don. Il lit dans l’esprit des gens. Comprend tout avant tout le monde. Résout les énigmes les plus ardues. Le genre à s’ennuyer avec un Rubik’s Cube ou à connaître votre numéro de sécurité sociale par cœur. Mais Timothy a aussi un problème. Pas le fait d’être pauvre, non. Pas le fait d’être affublé d’un coturne toxicomane et parano prénommé Johnson. Un vrai problème, un problème, disons, comportemental. Qui fait que même le FBI répugne à travailler avec lui. Une vie sauvée, une récompense : ainsi fonctionne Timothy. Mais cette fois, et malgré l’appui de l’agent spécial Reese Thistle, il se pourrait que notre sympathique génie psychopathe ait trouvé à qui parler.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Liliaza 27 juillet 2020
    Mange tes morts - Jack Heath

    Ce qui m’a poussée vers ce livre c’est son titre : "Mange tes morts". En ce moment j’essaie un nouveau genre de littérature d’horreur que je n’avais pas encore abordé à savoir le cannibalisme. Je me suis donc jetée sur ce livre et sans mauvais jeu de mots je l’ai dévoré. J’ai rarement été déçue par les thrillers des éditions Super 8 et ça s’est encore vérifié ici. Mon seul regret est de ne pas avoir eu le livre physiquement. Je l’ai tellement adoré que je vais sûrement me l’acheter rien que pour l’avoir dans ma bibliothèque et le relire sur papier.

    Mais pourquoi est-ce que je l’aime autant ? Parce que !

    L’histoire nous mène au centre des enquêtes du FBI avec un consultant, Timothy Blake, peu commun. Lorsqu’il résout une enquête, on le paye en condamné à mort. On les paralyse au lieu de les tuer et notre "héros" les ramène chez lui pour son petit repas du soir. Totalement novateur, une excellente idée. Heureusement l’auteur ne laisse pas sans informations. Au fil des chapitres nous avons des flash-back de l’enfance de Timothy. Comment est-il devenu cannibale ? À quel moment il s’est dit : tiens je goûterai bien cette personne ? Et j’ai beaucoup apprécié ces informations-là. L’auteur ne nous laisse pas dans le flou avec le postulat que Timothy mange des gens, point barre. C’est qui est frappant avec ce personnage c’est son humour. Il est prononcé, pince-sans-rire et j’adore ça. Cela va totalement avec ce type d’histoire. Revenons justement à l’histoire. Elle parait simple au premier abord : un kidnapping d’un adolescent, une rançon, on dit à la mère de ne pas prévenir la police, mais elle le fait quand même. Classique, mais toujours efficace. Ici l’auteur a réussi à nous surprendre avec une histoire inattendue. On a plusieurs climax (peut-on utiliser ce terme pour un roman ?) ce qui est vraiment surprenant. Généralement pour ce genre de livre on s’en tient à deux : une fausse piste et enfin la vérité. Là c’est totalement différent. Mais je n’en dis pas plus. Les personnages secondaires sont très bien traités. Si Thistle nous semble au premier abord totalement antipathique, cela évolue bien. Je me suis même demandé à un moment si l’auteur n’avait pas tout simplement changé d’avis sur le personnage sans pour autant changer les premiers chapitres. Le cannibalisme n’est pas traité de façon gore. Vous n’allez pas trouver ici de grandes descriptions sur le bruit que fait un homme quand il mange une jambe. On est plus dans le ressenti de Timothy : la faim puis la honte.

    J’ai fait des recherches sur l’auteur une fois le livre terminé. Je voulais en lire d’autres de lui. Quelle ne fut pas ma surprise de voir qu’il n’a écrit que des livres pour enfant ! Bon des livres qui font peur, certes, mais des livres pour enfants (jeune ado). Mais il a écrit pas mal de nouvelles d’horreur en anglais. Espérons qu’il écrira d’autres polars et qu’ils seront traduits. Son style d’écriture est très prenant. On se met vraiment à la place du personnage et on le suit avec passion.

  • ju_se_livre 12 mars 2019
    Mange tes morts - Jack Heath

    Alerte coup de coeur !! Ce livre est une TU-E-RIE !!!!
    Timothy Blake est une génie pour voir ce que les gens ne voient pas et pour résoudre les énigmes. D’ailleurs grâce à ce don il file un coup de main au FBI pour retrouver des personnes disparues. Mais Timoty Blake a aussi une côté obscur qui fait que vous ne souhaiteriez pas le croiser en pleine nuit dans une rue déserte.
    Jack Heath est un génie et ne ménage pas le lecteur. Dès le début il nous balance dans le grand bain sans bouée. Ça s’enchaîne et on a pas le temps de souffler. L’histoire est diablement bien écrite et addictive. Avec son personnage atypique Timoty Blake, il sort des sentiers battus. Et c’est ça qui est bon, du nouveau, de l’inattendu !
    Et les énigmes à chaque début de chapitre ont ravi mon esprit tordu. Bah oui parce que pour apprécier Timothy faut être un peu tordu quand même !
    Mais attention lecteur ! Si toi aussi tu oses ouvrir ce livre, dis toi que tu ne verras plus le steak dans ton assiette de la même manière

  • Ju lit les Mots 11 mars 2019
    Mange tes morts - Jack Heath

    uper 8 est une de ces maisons d’édition qui t’alpague rien qu’avec un titre et une couverture qui ne laisse rien entrevoir… Ou si peu…

    Avec ce premier roman, Jack Heath auteur australien de livres pour enfants, change complètement de registre et autant vous dire qu’il ne fait pas dans la dentelle….

    L’intrigue en elle-même est assez classique, mais là où l’auteur arrive à retourner le cerveau du lecteur, c’est lorsqu’il présente Timothy Blake, consultant aux capacités intellectuelles hors du commun, qui aide le FBI sur ses enquêtes les plus compliquées… Timothy a un flair infaillible pourtant il a une addiction, un petit secret…

    Il a beau être un homme complètement en décalage avec notre réalité, avec qui je ne resterais certainement pas seule dans la même pièce, je me suis réellement attachée à lui ! Malgré sa tendance complètement psychotique, on ne peut pas le détester !

    L’auteur, Jack Heath a construit son personnage d’une manière surprenante, c’est l’archétype du héros et pourtant il est tellement sympathique.

    Son enfance, lui colle à la peau et sa vie d’adulte n’est pas meilleure… Il a été privé de ses parents, a vécu en foyer, dans la rue, il n’hésite pas à mentir, à voler, pour survivre..

    Tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins…

    Outre le mystère qui entoure l’enquête de Timothy, l’auteur fait démarrer chaque chapitre par une énigme, ce qui est assez original et nous rappel constamment que résoudre les énigmes est l’activité principale qui permet à Timothy de gagner sa vie…

    La plume de l’auteur est prenante, incisive et très visuelle, permettant au lecteur de facilement s’immerger dans cette enquête, beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît…

    Mais surtout, c’est hyper addictif avec des rebondissements qui apportent une réelle dynamique au récit, avec des révélations qui éclairent aussi bien l’enquête que notre personnage principal… On plonge directement et je dois dire que c’est jouissif tellement c’est bon, sanglant, répugnant… Et pourtant Timothy Blake ne se défile pas, il est très lucide sur ce qu’il est et surtout sur son addiction, c’est un personnage ambigu, horrible mais tellement attachant ! C’est ce qui peut déstabiliser le lecteur, ne pas arriver à le détester !

    C’est un homme complexe que l’auteur dépeint avec recul et empathie en nous expliquant le déclencheur de ses pulsions, mais surtout comment il en est arrivé à travailler avec le FBI.

    L’agent Thistle, est son opposée, elle apporte une réalité à cette intrigue un peu barrée, puisqu’elle nous montre que le passé, même s’il peut déterminer notre avenir, peut aussi être différent suivant le chemin que l’on choisit.

    Jack Heath avec Mange tes morts, nous entraine dans un thriller imprévisible et complètement addictif, dont on se plait à imaginer une suite…

  • Maks 22 février 2019
    Mange tes morts - Jack Heath

    Fun et original, ce thriller nous mène à la croisée des "grands" avec une savante influence de personnages bien connus sans les copier.
    La recette fonctionne avec une pincée de "Sherlock Holmes" pour les déductions et l’intelligence, quelques goutes de "Dexter" pour la forme de l’histoire et un morceau de monsieur "Hannibal Lecter" pour le côté fine bouche !

    L’intrigue nous porte auprès d’un ex junky fauché et paumé, que la vie n’a pas épargné, devenu consultant pour le FBI dans la traque de criminels endurcis, ceci s’explique par son intelligence et surtout sa capacité à analyser les faits et les scènes de crimes. C’est un personnage (bizarrement) attachant, assez drôle sans le vouloir et surtout affamé.
    Affamé d’énigmes et de réussites, mais surtout affamé de viande crue, humaine de préférence (sinon c’est pas drôle).

    On pourrait penser que le côté polar/enquête soit la base dans cette histoire mais avec surprise nous sommes dans un récit très dynamique et emplis d’action autant que de réflexion.

    Les personnages sont superbement construits et intéressants. Le roman se déroule au Texas et on ressent bien l’ambiance US, aussi bien dans les comportements que dans l’ambiance générale, même dans la manière dont se déroule l’intrigue.
    Le dénouement est surprenant, je ne m’attendais clairement pas à cela malgré que (après réflexion) l’auteur nous donnait des pistes tôt dans le livre.

    "Mange tes morts" donne un vent de fraîcheur à la viande rouge non pardon, donne un vent de fraîcheur au thriller américain. Un roman à lire absolument, mais seulement si vous avez l’estomac bien accroché.
    Attention ceci n’est pas un livre à conseiller aux "Vegans" !!

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.