Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

No Problemo - Emmanuel Varle

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

No problemo répète sans cesse José. C’est un plan simple, un coup facile ! promet-il à son comparse, un délinquant sans envergure. Ce que la tête pensante de ce duo tait, c’est que la demeure de l’écrivain qu’ils s’apprêtent à rançonner est celle dans laquelle il a passé son enfance. Les souvenirs de ces années d’enfer, vont troubler le bon déroulement d’un saucissonnage qui démarrait si bien ! La cavale qui en découle s’annonce pour le moins chaotique et catastrophique.

De jeunes truands, des victimes pas toujours innocentes, des forces de l’ordre sur le fil du rasoir, des lieux pas si sûrs qu’on le souhaiterait... voilà les principaux ingrédients de cette aventure saisissante. C’est criant de vérité. Rien d’étonnant, l’auteur a passé plus de trente ans dans la police !

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • AnnieLecture 30 juillet 2019
    No Problemo - Emmanuel Varle

    Premier livre que je lis de cet auteur.
    Deux jeunes paumés, pas gâtés par la vie... voilà un très bon polar, efficace, très noir.
    La psychologie des personnages est bien décortiquée, le style sympa et l’écriture incisive.
    Si vous le commencez vous ne pourrez que le lire d’une traite. Personnellement j’ai bien aimé cette lecture.

    Ma note : 17 / 20

  • Ju lit les Mots 20 septembre 2019
    No Problemo - Emmanuel Varle

    No Probemo, le leitmotiv de José, bien connu de la police, avec plusieurs passages en prison, embarque Romuald, ancien délinquant à ses heures, mais souvent stone, dans un cambriolage pas comme les autres… Enfin, un cambriolage, qui cache un désir de vengeance…

    Un auteur à succès, qui cacherait un véritable trésor chez lui, un cambriolage facile, sans problème d’après José… Ce que ne dit pas à son pote, c’est qu’il connaît bien la maison secondaire où ils vont se rendre… En effet, ses parents ont travaillé pour cet auteur, homme sans respect pour eux, dont le plaisir était d’humilier José, alors gamin et ses parents…

    C’est bien connu, les plans les mieux rodés tombent parfois à l’eau, alors imaginez, lorsqu’il n’y en a pas vraiment… No problemo… Jusqu’à ce que la malchance décide d’être de la partie et la situation va déraper et devenir incontrôlable…

    L’auteur met l’accent sur le comportement que l’on peut avoir face aux situations non prévues et c’est assez jouissif.

    J’ai trouvé ça assez drôle, car l’auteur arrive presque à rendre sympathiques ses deux super-héros et leur air dépité est très bien décrit. Les personnages ne sont jamais ce qu’ils paraissent être, ils peuvent être aussi sombres que gentils, et c’est ce qui rend cette intrigue très intéressante. Les choses ne sont jamais tranchées, soit noires soit blanches, mais peines de nuances de gris…

    Une lecture avec laquelle on ne s’ennuie pas, qui se transforme peu à peu en roman beaucoup plus sombre qu’il n’y paraît, rythmée et sans temps mort, portée par une plume sans fioritures.

  • jeanmid 5 février 2020
    No Problemo - Emmanuel Varle

    Quel voyou ou cambrioleur amateur n’a pas rêvé un jour de faire le coup qui le mettra définitivement à l’abri des besoins voire à raccrocher définitivement, profitant de la vie sur une île exotique ?
    C’est exactement ce qu’a dans le crâne , José , un trentenaire, banlieusard de la petite couronne , dont les actes sont en général plus dictés par l’impulsion et la violence à l’état pur que par la réflexion , bien connu des forces de police pour des larcins divers et des passages par la case prison .Pour mener à bien son coup , José a besoin d’un complice . Son ami Romuald , ancien boxeur , délinquant occasionnel et amateur de stupéfiants, sera donc de la partie malgré sa fragilité psychologique et son manque d’expérience.,
    Le plan consiste à braquer la propriété secondaire d’un auteur à succès située à 300 kilomètres de Paris où un véritable magot les attend là bas. du gâteau pour la fine équipe qui a déjà repéré les lieux . « No problemo » comme dirait José .
    Ce que n’a pas dit José a son comparse c’est que cette opération est également motivée par d’autres mobiles que l’élément pécunier comme la vengeance . Car José connaît les lieux : ses géniteurs y on travaillé pour l’artiste comme intendants ou plutôt comme larbins. Et José n’a rien oublié des brimades comme des humiliations subies par le gamin qu’il était à l’époque et par ses parents .
    Ce que le duo a sans aucun doute oublié de prendre en compte c’est que les événements se déroulent rarement comme ils sont prévus et dans ce cas précis le hasard ( ou la malchance) va rendre la situation beaucoup plus dramatique et plus incontrôlable qu’elle n’était envisagée dans le scénario initial des deux compères.

    Au départ les deux acolytes nous feraient presque pitié tant leur enfance n’a pas été un long fleuve tranquille. Dire pour autant que c’est la seule raison qui les a amené vers la délinquance serait dans doute un peu exagéré . Nous dirons simplement que nos amis avaient les prérequis.
    Dans ce roman , parmi les différents protagonistes, il n’y a d’ailleurs pas de gentils à proprement parlé . Qu’ils soient victimes , bourreaux ou membres des forces de Police ils ont tous leur côté sombre qui empêche de les rendre sympathiques. C’est justement un des attraits de ce roman , où le jugement du lecteur sur tel ou tel personnage est en permanence remis en question.
    Le lecteur suit donc nos deux lascars dans leur aventure criminelle, attendant le moment où les choses vont mal tourner....et croyez-moi cela survient plus vite que prévu ..On pourrait presque dire que l’important n’est pas de savoir si cela va arriver mais comment cela va arriver et comment les différents personnages vont se comporter face à cette situation autant inédite que surprenante pour eux .
    Un polar qui se transforme alors en roman noir trépidant, en mouvement permanent et qui , sans vous donner le tournis vous ne laissera aucun moment de répit .

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.