Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Personne n’a oublié - Stéphanie Exbrayat

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Sam, huit ans, tombe du haut d’une grange et meurt le crâne fracassé. Pour sa mère Colette, impossible de croire à un accident. Elle soupçonne François, son mari, un homme violent et secret, de ne pas être étranger au drame. Dix ans auparavant, Colette, enceinte d’un autre homme, a été contrainte de l’épouser. Dès lors, son mari a imposé la terreur et la tyrannie au sein de leur foyer.

Bravant la violence de cet homme, Colette s’engage dans une dangereuse quête de vérité. Quel rôle a t-il joué dans la mort de Sam ? Et quel est ce trouble passé que François semble vouloir cacher à tout prix ? Au cœur de ce petit village du Morvan, les esprits s’échauffent et les tensions remontant à la guerre atteignent leur paroxysme. Le village bruisse de rumeurs et de douloureux secrets ne tardent pas à resurgir...

Quand la mort d’un enfant fait resurgir les secrets d’un village..

Vos #AvisPolar

  • Les lectures de Maryline 18 juillet 2019
    Personne n’a oublié - Stéphanie Exbrayat

    Quand j’ai découvert cette couverture et ce synopsis, je me suis dit que ce devait être un bon thriller psycho comme je les aime. En fait, c’est plus un polar, mais sans flic, sans enquêteur (sauf une mère désespérée). C’est tout simplement un roman d’amour d’une mère qui vient de perdre son fils et qui cherche à connaître la vérité sur cette mort plutôt suspecte pour elle.

    Sam, 8 ans, décède dans la grange de ses parents après une chute. Sa mère, absente au moment des faits, ne veut pas croire ce que tout le monde lui dit : c’est un terrible accident, personne n’est coupable. Et pourtant, elle sent au fond d’elle même, que ce n’est pas si simple. Et si quelqu’un l’avait poussé ? Si il avait été contraint de monter dans cette grange ? C’est ainsi que Colette décide de mener son enquête pour pouvoir enfin faire son deuil. Et elle trouve une alliée en la personne de Madeleine, sa voisine.

    J’ai beaucoup aimé cette histoire qui fait mal au cœur. Perdre un enfant, c’est la chose la plus terrible qui puisse arriver à une mère. Et quand on est persuadée que le coupable est là, sous nos yeux, on ne peut pas s’empêcher de vouloir savoir, connaître la vérité même si elle est dure à entendre. Cette quête de la vérité, je l’ai bien sentie, est devenue un véritable et seul objectif pour Colette, qui a besoin de faire son deuil, en réalisant sa promesse faite à son fils : trouver le coupable de sa mort.

    Nous nous trouvons dans un milieu rural, là où tout se sait, là où les évènements ne passent pas inaperçus. Alors quand le passé s’en mêle, il n’y a plus qu’à se battre et récolter les informations pour faire les liens. Collette et Madeleine font tout pour découvrir la vérité, et pourtant, Colette va vivre des moments difficiles, elle va risquer sa vie, mais c’est pas grave, elle a perdu son fils et il ne lui reste plus que ça pour survivre. L’auteur a su, petit à petit, nous mener vers la vérité, elle a parsemé ici et là des indices, que le lecteur découvre petit à petit au fils des pages... Jusqu’à la terrible vérité !

    Je suis passée par des moments difficiles pendant ma lecture, l’histoire est vraiment triste, elle nous touche au plus profond du cœur. Mais quel bon moment de lecture ! J’ai aimé me battre avec Colette, j’ai adoré trouver des indices nous menant au coupable... J’ai tout simplement aimé ce roman du terroir, ce roman d’amour, ce polar si spécial. Merci à l’auteur pour cette belle découverte livresque !

  • Des plumes et des livres 14 janvier 2020
    Personne n’a oublié - Stéphanie Exbrayat

    Avec Personne n’a oublié, l’auteure, Stéphanie Exbrayat, nous plonge dans les années 1960 au coeur d’un petit village du Morvan encore bien marqué par la Seconde Guerre Mondiale.

    Colette vient d’enterrer son fils, Sam, huit ans. Dévastée par le chagrin, elle est également rongée par la culpabilité d’avoir laissé son enfant seul avec François, son mari qui a parfois des excès de violence. Après une période de profonde dépression, Colette se raccroche à la promesse faite sur la stèle de Sam : découvrir la vérité autour de sa mort et le venger si besoin. Aidée par sa voisine et amie, Madeleine, Colette mène discrètement l’enquête pour éclaircir les circonstances de l’accident. Malgré elle, elle va mettre en lumière des secrets enfouis dans le village…

    Si l’enquête de Colette ne donne pas beaucoup de rebondissements car étant très prévisible, le contexte dans lequel vivent ces personnages rend la tâche plus compliqué et intéressante. A cette époque, dans les petits villages, les femmes n’ont pas grand pouvoir ni responsabilité. Elles sont entièrement dépendantes de leur mari. Si elles veulent travailler, elles doivent en avoir la permission, et pas question de toucher directement l’argent si monsieur n’est pas d’accord. On a vraiment l’impression d’être à une autre époque, un autre temps et pourtant ce n’est qu’à une soixantaine d’années de nous !

    Hormis le côté légèrement polar pour l’enquête de Colette dans ce village où tout se sait mais tous se taisent, on assiste à l’émancipation de la femme, à travers le personnage de Colette qui est très attachante.

    La plume de Stéphanie Exbrayat est fluide et agréable à lire. Je n’ai pas vu les pages s’enchaîner. Les chapitres sont courts, ce qui fait que l’on dévore sans s’apercevoir ce roman.

    Pour une première immersion dans l’univers de Stéphanie Exbrayat, je ne suis pas déçue et j’ai hâte de me plonger dans son second roman, Colère assassine qui patiente dans ma PAL.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.