Torrents - Christian Carayon

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Le courant emporte tout sur son passage.
Sauf les secrets les plus inavouables.
1984. Des morceaux de corps humains sont découverts dans une rivière qui dévale vers la ville de Fontmile. On finit par identifier deux victimes, deux femmes portées disparues depuis longtemps. La peur et l’incompréhension s’emparent des habitants, jusqu’à l’arrestation de Pierre Neyrat, un chirurgien à la retraite. Ce dernier connaissait une des victimes, l’amie intime de son fils. Il a les compétences pour démembrer ainsi les cadavres et un passé trouble. Mais surtout, il a été dénoncé par sa propre fille.
Bouleversé par ces évènements qui réveillent la douleur de la perte de la femme de sa vie et font imploser sa famille, son fils François décide alors de remonter le cours de l’histoire. Car derrière les silences, ce sont les violences de l’Occupation que Pierre Neyrat a tenté d’oublier.
Mettant ses pas dans ceux de son père, François va reconstituer ce passé dont il ignorait tout, où se sont noués les fils fragiles de son existence.

Deux époques, deux enquêtes, pour un polar mené de main de maître.

Galerie photos

Vos avis

  • Louison Lit 6 septembre 2018
    Torrents - Christian Carayon

    Préparez-vous à être entraînés, bousculés, intrigués et surtout épatés car en lisant le dernier roman « Torrents » de Christian Carayon on vit au côté de son personnage principal, la petite et la grande histoire.
    Lorsque l’on retrouve en 1984 des restes humains dans la rivière proche du village de Fontmile, c’est tout une enquête qui se met en place sur dénonciation de sa propre fille Pierre Neyrat chirurgien à la retraite est arrêté. Son fils François tente de comprendre et va chercher dans le passé de son père une explication. Ce père taiseux dont les silences cachent une des périodes les plus sombres de notre histoire sous l’Occupation.
    J’ai beaucoup aimé la construction originale de ce roman. Trois personnages vont se relayer pour nous raconter chacun leur vision des évènements. Tout d’abord il y a François qui quitte Paris pour venir auprès des siens lorsque son père est arrêter. On explore avec lui toutes les blessures de l’enfance et du passé, les non-dits et les secrets aussi qui sont courants dans tant de famille. La description de ses rêves m’a fait frissonner plus d’une fois. Puis nous découvrons la part importante de Camus « l’oncle » un personnage secondaire avec une réelle profondeur et dont la fidélité en amitié force le respect. Et enfin il y a aussi une partie où Pierre le père prend la parole et pour ma part c’est celle du roman que j’ai préféré parce qu’elle nous ramène à la seconde guerre mondiale à la violence qu’on subit les populations et aux drames de l’épuration punitive de l’après guerre. J’ai aussi aimé tout le côté nature du roman et moi aussi le hameau perdu de Combe-Sourde m’a fait rêver et je me suis sentie proche des deux hommes pour qui il a tant compté. Le va et vient passé/présent avec deux époques différentes et deux enquêtes est formidablement bien mené. Une belle écriture fluide et qui se lit d’une traite. Savoir que ce livre a eu pour base des faits réels est un plus et l’on comprend à quel point il est facile à la réalité de dépasser la fiction. Bonne lecture.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.