Tu tueras le père - Sadrone Dazieri

Notez
Notes des internautes
4
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Non loin de Rome, un homme affolé tente d’arrêter les voitures. Son fils de 8 ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d’une clairière.
Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas au drame familial et fait appel à un expert non conventionnel : Dante Torre. Aussi ironique que paranoïaque, il n’est pas un spécialiste en disparitions d’enfants pour rien. Kidnappé à l’âge de 6 ans, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s’échapper. Pendant des années, son seul contact avec l’extérieur a été son mystérieux geôlier, qu’il appelle " le Père ". Et Dante en est sûr aujourd’hui : le Père est de retour...

" L’un des meilleurs polars de l’année. " Le Courrier indépendant

" Un thriller addictif. " Le Matin Dimanche

Finaliste du prix Le Point du polar européen 2016

Vos avis

  • nathalie gonnachon 16 juillet 2018
    Tu tueras le père - Sadrone Dazieri

    Ce thriller est haletant, on es tellement pris dans l’histoire que je voulais jamais qu’il finisse, il y a constamment des bouleversements, un vrai ascenseur émotionnel.

    Ce livre est juste dingue comme le caractére bien trempée des deux personnages charismatiques mais surtout vraiment écorchée, ce qui est étonnant, on as pas l’habitude de trouver ce genre de profil dans les thrillers.

    C’est le genre de récit qui laisse une trace en vous.

  • Les Lectures de Maud 18 juillet 2018
    Tu tueras le père - Sadrone Dazieri

    Enquête excellemment bien menée par deux âmes brisées, duo original composé de Colomba, flic hors service, et de Dante ancienne victime de séquestration. Ce qui les réunit, une enquête, en marge de la Police, sur le kidnapping d’un enfant, qui va mettre leurs nerfs à rude épreuve et va les obliger à repousser leurs limites ; ayant pour objectif commun, retrouver l’enfant vivant. L’entraide, la confiance puis la complicité va progressivement s’installer entre eux.
    L’histoire et l’intrigue sont originales, les personnages principaux très attachants, tant par leur passé respectif que leur manière d’affronter leurs angoisses. L’auteur met en lumière une manière dont les gens surmontent leurs traumatismes lorsqu’un objectif est en jeu. Thriller très poignant qui se lit avidement tant on est happé par cette histoire, partagé entre les craintes de Dante de voir resurgir son passé et la réalité. Ce duo va aussi devoir se heurter aux enquêteurs officiels qui dans un premier temps, dénigrent leurs recherches et résultats.
    Je recommande très vivement ce livre, hâte de retrouver la suite 😁😎

    Œuvres à lire dans l’ordre : Tu tueras le Père, Tu tueras l’Ange

  • mlle javotte 1er novembre 2018
    Tu tueras le père - Sadrone Dazieri

    J’avais vu passer ce roman sur Facebook et les avis étaient positifs. Du coup quand je suis tombée dessus dans les rayons de la bibliothèque j’ai saisi l’occasion de découvrir cet auteur qui m’était inconnu et ce roman dont j’avais lu le plus grand bien.

    Et alors ce fût une tuerie de lecture, commencé un vendredi matin avant d’aller bosser je n’ai pas pu le lâcher du weekend et je l’ai terminé le dimanche. 666 pages en 3 jours, plus de 550 en 2 jours, du jamais vu pour moi.

    Avant je vous aurai dit qu’il est à mon sens difficile de maintenir le lecteur en perpétuelle tension pendant tout le temps d’un thriller de plus de 600 pages, il y a toujours des passages de flottement ou l’attention/la tension du lecteur se relâche. Mais ça c’était avant. Parce que Sandrone Dazieri nous offre ici un tourbillon d’action et d’émotions pendant toute la durée de ce thriller. Certes la construction en elle-même est assez classique puisqu’on retrouve une alternance de chapitres consacrés aux "gentils" et de chapitres consacrés au "méchant". Lesdits chapitres sont assez courts et s’enchaînent vraiment bien, l’écriture est simple mais efficace ce qui donne une fluidité et une dynamique assez rapide.

    L’intrigue est extrêmement bien ficelée, les détails, les questions, les rebondissements, tout est maîtrisé d’une main de maître pour accrocher le lecteur et le maintenir en immersion complète jusqu’au bout du bout du bout de ce thriller. Je n’ai ressenti aucune lenteur, aucun ennui, j’ai adoré suivre le déroulement de l’enquête, j’ai vibré, j’ai eu peur, j’ai souri, tout un tas d’émotions qui ont rendu cette lecture très addictive.

    Et cette intrigue déjà fort plaisante en elle-même est portée par des personnages exceptionnels. Énormément travaillés, les 2 héros de ce roman sont tout de suite très attachants pour le lecteur. On est vraiment à leurs côtés, on vit bien leur complicité croissante. Ils se ressemblent, se comprennent et leur duo marche bien. Dante m’a fait penser à Spencer Reed (Esprits criminels) que j’aime beaucoup, il est torturé mais il essaie d’avancer. Et Colomba n’est guère mieux lotie. Tous les deux forment un duo d’enquêteurs tout à fait hors normes qui démêlent petit à petit les fils de cette histoire.

    Bref, j’ai adoré

  • Sangpages 1er novembre 2018
    Tu tueras le père - Sadrone Dazieri

    Une intrigue palpitante, des personnages haut en couleur. Seul le rythme, selon moi, est un peu flanchant. Un début extra, une fin géniale mais un milieu qui traîne un peu en longueur… Mais j’avoue c’est le seul bémol.
    On se balade en Italie, c’est fort plaisant, ça change et ça donne un bon petit goût de là-bas.
    Le personnage de Dante est absolument fantastique. On ressent toute l’émotion de ce qu’il a vécu, toutes ses peurs et ses faiblesses mais on ressent aussi tout le courage et la force qu’il a mis et qu’il met encore à s’en sortir. Une forte ambiguïté d’un personnage sombre, ténébreux et doux, fort et faible à la fois qui m’a beaucoup touchée. On s’y attache… On a envie de l’aider…
    Et Colomba n’est de loin pas en reste mais un peu plus stéréotypée à mon goût. Quoi qu’il en soit entre les deux, ils font la paire. Leurs répliques ne manquent pas d’humour et c’est un bon plus. Cette relation de deux bras cassés et leur complicité soude largement l’histoire.
    L’intrigue est surprenante et fort bien tournée. Basée sur des principes existants, elle n’en fait que plus froid dans le dos…
    Ca tient la route et c’est très original. On s’attend et de loin pas à ce que l’histoire prenne cette tournure…

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.