Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Crow - Roy Braverman

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

16 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
3 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

UNE CHASSE À L’HOMME HALETANTE ET SANS PITIÉ DANS LES PAYSAGES SAUVAGES DE L’ALASKA

Des déserts arides du Mojave jusqu’aux Brooks Mountains dans le nord de l’Alaska, du pays des crotales au territoire des ours et des loups, une chasse à l’homme haletante et sans pitié.
Traqueur ou traqué, homme ou femme, prédateur ou victime, peu importe : le système ne pardonne jamais. Surtout pas aux innocents !

Vos #AvisPolar

  • nath.gri 14 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    J’ai lu et beaucoup aimé, il y a peu de temps Hunter, le n°1 de cette trilogie de Roy Braverman et c’est avec envie que je voulais lire Crow .
    Et là l’auteur a dépassé ce que j’attendais !
    On découvre ce que Hunter et Crow sont devenus et l’obstination d’un ex agent du FBI va mettre en route de nouveau, une poursuite dans des paysages plutôt hostiles.
    Les personnages sont très attachants, la shérif Sarah Malkowich, l’agent spéciale Delesteros et la chasseuse Sally sont époustouflantes et forment un trio original et passionnant.
    Quelle ambiance anxiogène dans cette chasse à l’homme dans le nord de l’Alaska. Les descriptions sont grandioses, et on l’impression d’être au coeur de l’action, il m’a manqué qu’un ours ou un original dans mon salon !
    Pas de temps morts, l’action est présente du début à la fin et en refermant la livre je n’ai qu’une hâte de lire le suivant Freeman qui paraîtra en 2020 sur lequel je me pose plein de questions !
    Il faut souligner également la couverture magnifique de ce roman, Hugo thriller fait à chaque fois très fort dans ce domaine là également.
    Merci à @hugothriller pour leur confiance et l’envoie de ce roman !

  • Stef Eleane 17 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    La suite tant attendue de Hunter de Roy Braverman ! Hunter était déjà un roman fort, Crow vole encore au-dessus.

    Crow est le roman qui m’a empêché de bosser correctement tant je n’arrivai pas à le laisser en suspent. Si un de mes responsables passe par là, rassurez-vous je n’ai rien à me reprocher, mais j’ai mangé sur le pouce pour lire le plus possible.

    Si vous n’avez pas lu Hunter, stoppez ici la lecture de cette chronique et courez chez votre libraire. Revenez uniquement après votre lecture, car vous risquez quelques révélations qui gâcheraient votre lecture. De plus, l’un ne va pas sans l’autre, c’est une suite.

    Rappelez-vous, nous avions laissé Hunter et Crow partir ensemble. Ne sachant pas ce qui allait advenir d’eux. En fuite, car l’un est un meurtrier innocenté et l’autre un innocent devenu meurtrier. La suite nous embarque sur leurs traces.

    C’est une chasse à l’homme cette histoire ! De vengeance et de cupidité.

    De nouveau, le décor du roman est spectaculaire, rude, sauvage. L’Alaska tel que l’on se l’imagine, insurmontable. Roy Braverman nous projette des images exceptionnelles entre ses lignes. Ses chapitres courts nous forcent la main à toujours en savoir plus et l’on devient esclave de notre lecture, mais pour notre plus grand plaisir.

    J’ai adoré le trio féminin. Le savant mélange de professionnalisme et de féminité. Et l’humour.

    "– C’est déjà fait, Madame. Vous l’avez reçue sur l’adresse sécurisée de votre ordinateur.

    – Madame, marmonne Malkovich en secouant la tête après avoir raccroché. Tu te rends compte, je lui fais du rentre-dedans à la pelleteuse et pour toute réponse ce petit con me donne du Madame.

    – Ce pauvre gamin a peur de se faire bouffer par une cougar, c’est sûr, même si officiellement l’espèce vient d’être déclarée éteinte.

    – Tu plaisantes !

    – Le mercredi 23 novembre 2016, par un communiqué de l’US Fish and Wildlife Service. Aucune apparition depuis 1930. Out, le cougar !

    – Mais comment va-t-on appeler les femmes comme moi alors ? plaisante Malkovich

    – Des vieilles ? propose Amber."

    Si vous avez aimé Hunter, vous allez adorer Crow 🙂

  • Mouchemike 18 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    J’attendais avec impatience la suite d’Hunter.

    J’ai bien aimé ce deuxième livre, qui cependant est quand même beaucoup moins violent que le premier sur le plan physique. Nous sommes d’avantage sur une question psychologique de la société américaine, une réflexion sur le droit de vie ou de mort, l’homosexualité dans des régions encore remplie de Chasseurs et de VRAI Mâles...

    Un très bon thriller, même si je m’attendais à quelques chose de plus violent, vu le premier livre. Mais cependant j’ai dévoré ce livre en 24h, sans avoir envie de le lâcher une seconde. L’auteur nous pousse vraiment à réfléchir sur toutes les questions encore taboue en Amérique du Nord (pas partout bien sûr) dont la peine de mort.

    Les personnages de cette nouvelle histoire nous guide à travers le froid et la montagne du Nord des États-Unis, entre Ours et Meutes de Loups, mais aussi Tueurs en série et Chasseurs sans pitié. Réussir à survivre dans une forêt est un art que seul des pisteurs aguerris peuvent accomplir.

    Je vous conseil cette lecture, et surtout pensez à lire Hunter avant sinon vous allez peut-être ne pas comprendre toute l’histoire. E, résumé un bon thriller à mettre entre toutes les mains.

  • Ophé Lit 18 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    "Tu vois que ta seule idée de la justice, c’est la vengeance. La mort pour la mort. Une vie pour une vie. Si c’est ça ta justice, alors va jusqu’au bout de ton raisonnement : coupe la main au voleur, coupe la jambe au fuyard, le sexe au violeur, la langue au diffamateur, crève les yeux au voyeur..."

    Chronique d’une traque

    Du désert de Mojave aux montagnes d’Alaska, des nids de crotales aux tanières des ours, Crow nous entraîne dans une chasse à l’homme où traqueurs et traqués se confondent...

    Impossible de vous décrire davantage les éléments de l’intrigue de ce nouveau roman de Roy Braverman, alias Patrick Manoukian, sans vous dévoiler des éléments de l’opus précédent, Hunter. Je tairai donc les noms des personnages et ne vous dévoilerai aucun élément car il n’y a rien de meilleur que la découverte !

    Pour autant, il y en a des choses à dire sur le second tome de cette trilogie annoncée. Roy Braverman nous revient avec une plume plus affûtée que les couteaux de chasse d’un trappeur et nous entraîne dans une traque au rythme effréné !

    J’ai trouvé Crow plus puissant dans les messages que nous délivre Roy/Patrick... Il glisse entre les lignes la rédemption, la question de l’emprisonnement et de sa réelle utilité, il nous parle de vengeance aussi. Dans Crow j’ai trouvé une grande dose d’humanité, un je ne sais quoi qui m’a touché davantage que dans Hunter et qui est sans doute lié à l’évolution des personnages.

    Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal au départ... je ne comprenais pas où Roy/Patrick nous emmenait. Puis un déclic et j’ai dévoré la suite. J’ai été embarquée à mon insu de mon plein gré... Toujours plus. En savoir toujours plus, ne pas lâcher le roman. Addiction.

    Outre l’aspect pur thriller et les thèmes, une fois encore on retrouve l’écriture qui fait l’identité de Patrick. Cette façon bien à lui de décrire certaines choses et qui fait que l’on sait qu’il est l’auteur et pas un autre. Une véritable carte d’identité littéraire, ce qui est rare... Qui peut décrire la scène d’un repas d’une baleine avec autant de poésie et sans qu’on ne ressente une once d’ennui dans un thriller qui nous laisse essoufflé au bord du canapé ?

    Que le récit soit lumineux, sombre ou brut, il y a toujours de la poésie dans les romans de Roy/Patrick...

    Maintenant que Crow est achevé, il me tarde de lire le troisième tome de cette trilogie ô combien passionnante !

  • Livresse du Noir 21 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    CROW est le deuxième tome d’une trilogie entamée avec Hunter, il peut se lire indépendamment (quoique ?) mais ce serait tellement dommage de vous priver du début de cette histoire totalement dingue et jouissive. En plus, il est sorti ce 14 mars chez Pocket.

    J’ai tellement aimé HUNTER, j’avais hâte de lire la suite, je me suis jetée dessus dès la réception, avec une petite appréhension, je vous l’avoue. Et si la jubilation n’était plus au rendez vous ?

    Je vous rassure tout de suite, CROW tient toutes ses promesses, le talent de Roy Braverman sait y faire !Il suffit de quelques pages pour que l’auteur plante le décor et nous emmène au plus profond de l’Alaska, entre les ours, les loups, les orignaux et deux cadavres mutilés. Il nous immerge tellement bien au coeur de cette nature sauvage et hostile que nous ressentons le froid nous transpercer les os, nous tremblons devant les ours et nous retenons notre respiration en passant près des loups.

    Pour ceux qui ne l’ont pas lu, je ne dévoilerai rien du premier opus, gardons la surprise intacte. Nous sommes sur les traces de deux hommes, une chasse à l’homme sans pitié qui file à 100 à l’heure, en nous laissant à peine le temps de reprendre notre souffle. Un univers très masculin, entre FBI, chasseurs de prime, Rednecks cintrés qui laisse cette fois la part belle aux femmes, représentées par un trio épatant, une agent spécial, une shérif et une chasseuse.Des chapitres courts, un rythme de dingue, de l’action, de multiples rebondissements et au milieu de toute cette folie, la sensibilité toute particulière de l’auteur qui manie la plume comme un virtuose et nous interroge au passage sur la justice, la vengeance, la rédemption et la peine de mort.

    CROW, c’est du lourd, accrochez vous ! Je vous le recommande sans hésitation.
    Vivement 2020 pour la sortie du tome 3 FREEMAN.

  • bookliseuse 23 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    Deuxième volet de la trilogie Hunter. Je conseille de lire le premier roman afin de cerner les personnages.

    L’histoire débute à Palm Springs nous faisant découvrir le premier personnage principal de l’histoire : Malcolm Groove. Très vite on suit celui-ci dans le Montana, puis en Alaska, où il débute une chasse à l’homme, sa cible : Crow et Hunter disparu depuis 2 ans.

    Fairbanks, Alaska, le corps d’une jeune femme vêtue en mariée est retrouvé mutilé, puis très vite, dans la forêt à proximité, celui d’un jeune homme, son frère. Le FBI associe rapidement ces meurtres respectivement à Crow et Hunter.

    On voit alors se former un trio de femmes improbable : Sarah Malkovich shérif à Fairbanks en Alaska, Stefie Delestros ancien agent du FBI devenue policière à détroit et consultante sur cette affaire pour le FBI, que l’on surnomme Fiasco, suite à l’affaire “Hunter” et enfin, Sally Longhorn ranger, spécialisée dans la chasse à l’ours.

    Les chapitres, très courts, s’enchaînent rapidement, sans aucun temps mort. Les protagonistes de l’histoire vont être confrontés à ce qu’il existe de plus animal chez l’homme. L’auteur n’épargne personne. Chacun aura sa dose de malheur et de souffrance

    Un polar/thriller noir, avec une fin époustouflante à la hauteur de la totalité de ce roman. Bravo à l’auteur, il nous présente un roman sans tabou, noir à souhait hâte de découvrir comment l’auteur va rebondir avec un tome 3

  • Les Lectures de Maud 26 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    Je reconnais avoir eu du mal à rentrer dans ma lecture. Les premières pages ont été difficiles, après la traque commence et tout se délie. Une ambiance froide et hostile très bien dépeinte par les températures, la présence de la neige. On retrouve les personnages du premier volet. Je n’en dirai volontairement pas plus sur eux pour que vous le découvriez par vous-même.
    Les animaux et la nature sont d’autant d’ennemis que les Hommes, à tout moment tout peut basculer. La présence d’une ourse avec ses petits peut vite virer au carnage.
    La description des paysages est dense, embarque le lecteur ; dans un monde où tout peut basculer à tout moment. Ces hommes et femmes vont être confronter à l’enquête qui les marquera à vie. J’ai de nouveau beaucoup apprécié le parallèle établit entre les forces de police locales et le FBI.
    Ayant eu un coup de cœur pour Hunter, ayant découvert le rythme, l’auteur et la densité de l’enquête dans le premier volet ; j’ai été quelque peu déstabilisée par celui-ci. L’élucidation n’étant pas le centre d’intérêt ; mais plutôt la vie, les coutumes, la vengeance et le système. L’auteur remet très bien en cause ce qu’il peut faire de bien et surtout ses conséquences désastreuses de l’erreur. De plus il accentue, les valeurs humaines et animales. Certains courent après l’argent, d’autres après la justice, des personnes se focalisent sur la vérité ; chacun a un mobile de traque. Enfin, la vengeance peut être le moteur de certains personnages. Ici est très bien démontré que rien n’est simple, que les apparences sont parfois très trompeuses, l’instinct peut faire la différence. La plume fluide de l’auteur nous entraîne au rythme de la nature et de l’environnement animal ; tour à fait différent du premier volet de la trilogie. J’en garderai un souvenir d’une très belle lecture, d’un dépaysement total, d’avoir été ébranlée lors de la découverte de ce livre. Il sera très intéressant de découvrir la suite en 2020.

  • L’atelier de Litote 29 mars 2019
    Crow - Roy Braverman

    Pas facile de se remettre dans le bain en ce début de livre, tout m’a semblé inconnu, décousu et il m’a fallu quelques pages avant de retrouver mes repères. Heureusement j’ai pu ensuite me glisser aux côtés de Crow et de Hunter que nous retrouvons à nouveau pourchassés. Une chasse à l’homme dans les paysages grandioses de l’Alaska. Des descriptions somptueuses et en ce qui me concerne un apprentissage de la vie des ours, des loups, des orignaux et j’en passe… Le scénario est d’enfer et quand on rencontre des méchants, se sont de vrais salopards, bref j’ai adoré les détester. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, les femmes ne sont pas mises de côté et on trouve un trio de choc avec l’agent Delesteros du FBI, Sarah Malkowich le shérif, et une talentueuse pisteuse nommée Sally mais celle qui l’a fait le plus kiffer c’est bien Connie, le chapitre 25 est juste extra en cela. J’ai été sensible à l’humour que l’on peut percevoir ici ou là, il faut dire qu’intégrer un « collecteur de dette » arménien, n’est rien moins qu’improbable mais le clin d’œil vaut le détour. On va de surprise en surprise avec une tension qui va crescendo, on se demande jusqu’où l’auteur va oser aller. J’ai eu l’impression que l’auteur prenait lui aussi des raccourcis humoristiques comme avec la famille Jefferson et les chansons du groupe du même nom. Cela nous donne des moments précieux où l’on peut souffler avant que le ciel ne nous tombe à nouveau sur la tête. Il y a des scènes violentes mais elles sont nécessaires et seront de celles que je n’oublierai pas. La façon de terminer ce second tome était étrange car on se demande comment l’auteur va rebondir pour nous proposer une suite alors que tous les morceaux du puzzle semblent s’emboîter à la perfection. L’écriture est incisive autant que fluide, cette plume particulière est captivante, personnellement j’ai lu ce livre sans m’en rendre compte. J’appréhende de devoir patienter encore une année pour pouvoir clôturer cette trilogie avec Freeman. Bonne lecture.

  • Mes évasions livresques 5 avril 2019
    Crow - Roy Braverman

    Deuxième tome de la trilogie de Roy Braverman dont j’avais eu un coup de cœur pour le premier tome, j’ai été assez déconcertée au début de cette lecture par la profusion de personnages, par les sauts d’espaces temporels et les situations qui nous sont jetées en pâture sans préambule et sans lien apparent.

    Au fil de ma lecture, j’ai repris mes repères et ai compris le cheminement de l’auteur et j’ai pu apprécier ma lecture pleinement.

    Car Crow est une sorte de "Rubik’s Cube tarantinesque" pour moi. Un côté Rubik’s Cube car tout est chamboulé au début du roman et petit à petit, on complète les faces qui nous éclairent sur les zones d’ombre qui nous habitaient au début du récit. "Tarantinesque" car les espaces temporels fusionnent afin de raconter une histoire différente de celle qui nous apparaissait à la base.

    Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Crow et Hunter en cavale et qui se retrouvent de nouveau traqués, cette fois-ci dans les paysages sauvages de l’Alaska. Roy Braverman nous livre une galerie de personnages originaux, pour notre plus grand bonheur, qui confrontés ensemble vont créer quelques étincelles.

    J’ai eu un très bon moment de lecture avec ce deuxième tome même si j’ai déploré une plume plus sage de l’auteur par rapport au premier tome. Cependant, Crow nous offre une traque haletante dans un milieu hostile, que ce soit par la nature ou par les chasseurs.

    L’auteur a réussi à me surprendre par un final inattendu et il me tarde de lire le tome final de cette trilogie afin d’avoir le fin mot de l’histoire.
    Je me suis particulièrement attachée au personnage du collecteur de dettes que j’espère retrouver :)

  • ju_se_livre 7 avril 2019
    Crow - Roy Braverman

    Complètement addictif !
    C’est avec une certaine impatience que je me suis lancée dans cette lecture. Hunter avait été un coup de coeur et j’avais hâte de lire la suite.

    Encore une fois, on se laisse facilement embarquer dans l’histoire. Roy Braverman a vraiment un talent de conteur. On imagine les décors et on ressent cette ambiance d’Amérique reculée. Déserts arides, faune sauvage, on voit que l’auteur est un amoureux de la nature.
    Mais ce que j’aime dans son écriture, c’est cette manière de décrire ces grands espaces sans pour autant étouffer l’histoire avec des descriptions interminables. Cette nature fait parti intégrante de l’histoire.

    Pour moi, il est impératif d’avoir lu hunter avant d’entamer ce tome. Et même s’il y a des piqûres de rappel c’est nécessaire pour bien comprendre la psychologie des personnages. Des personnages que j’ai pris plaisir à retrouver, marqués par les événements. Avec toujours le même leitmotiv : la vengeance pour certains, la justice pour d’autres.

    Roy Braverman nous livre une thriller haletant qui se lit d’une traite où la tension monte crescendo face à la folie humaine. Une chasse à l’homme sans pitié avec quand même des petites touches d’humour ("Collecteur de dettes, j’insiste !"), nous laissant avec une seule hâte, lire le tome suivant qui conclura sûrement cette trilogie en beauté.

  • LES LECTURES D’EMILIE 10 avril 2019
    Crow - Roy Braverman

    Lire enfin la suite de Hunter fut pour moi un réel plaisir, un délice ! L’auteur m’avait totalement conquise avec le 1er tome, il réitère ici ! Je suis définitivement accro à cette trilogie et il me tarde déjà de découvrir le tome 3 (mais pour cela il va falloir patienter…)

    Pourtant, je dois avouer avoir eu du mal à rentrer dans l’histoire les 20 premières pages…totalement perdue ! Sans doute une volonté de l’auteur de brouiller les pistes dès le début !

    Rappelez-vous la fin de Hunter… Hunter et Crow disparaissaient ensemble. Nous les retrouvons ici, 2 ans plus tard, dans les merveilleux paysages sauvages d’Alaska. Inutile de vous dire qu’il est préférable d’avoir lu le tome 1 pour bien comprendre celui-ci ! Donc, si ce n’est pas le cas, filez vous procurer Hunter en librairie !

    On retrouve des personnages bien connu comme Hunter, Crow, l’ex agent du FBI Stephie Delesteros surnommée Fiasco depuis l’affaire de Pilgrim’s Rest, ou encore Collins qui dirigeait les opérations deux années auparavant.

    Mais, nous allons aussi en découvrir de nouveaux comme l’Arménien (un collecteur de dettes), Sarah Malkovich (shérife de Fairbanks), son adjointe Amber, ou encore Sally Longhorn la ranger traqueuse d’ours. Là encore, les caractères sont bien trempés ! Des femmes qui ne se laissent pas faire, qui en ont dans le pantalon et qui n’ont peur de rien !

    Mais, aucun d’entre eux ne sera épargnés. Ils vont tous avoir leur part de malheur.

    Fairbanks, 2 cadavres sont découverts. Ils portent la signature d’Hunter et Crow. Une véritable chasse à l’homme va commencer… dans des paysages aussi sublimes que dangereux où l’on y croisent des ours, des loups, des bœufs.

    Les descriptions sont juste magnifiques, Roy Braverman réussi le pari de nous emmener avec lui dans ce décor aussi rude qu’exceptionnel !

    Les chapitres courts rythment le récit et s’enchaînent à une vitesse folle. Les dialogues sont percutants. La plume de l’auteur est toujours aussi addictive et délicieuse. Un thriller brutal, puissant qui aborde des sujets saisissants comme le racisme, l’homophobie, le sexisme ou encore les conditions de détention en milieu carcéral.

    Le final est époustouflant !!! Il me tarde de savoir comment l’auteur va pouvoir rebondir après ça !!!

    En résumé, à lire impérativement mais seulement après dévoré Hunter !

  • Maks 16 avril 2019
    Crow - Roy Braverman

    Cette suite de "Hunter" sorti l’année dernière est que j’avais adoré est tout aussi haletante en étant très différente dans la construction et dans le rythme général, ici aucun temps mort, de bout en bout ça bouge, et nous nous retrouvons dans une folle course poursuite, une vraie chasse à l’homme en plein coeur des forêts d’Alaska, vraiment à la manière d’un récit d’aventure.
    L’accent est beaucoup moins porté sur le coté "tueur en série" et plus sur l’aspect poursuite, ce qui n’est pas pour me déplaire si c’est bien fait, et c’est le cas.

    Nous retrouvons certains personnages, notamment ceux du FBI qui sont dans le premier tome, ainsi que "Hunter" lui-même et "Crow", son acolyte qui devrait au vu du titre du livre avoir le premier rôle mais ce n’est absolument pas le cas, ne vous attendez pas à en savoir plus sur "Crow", il apparaît très peu. En plus de cela, il y à quelques petit nouveaux qui n’ont pas à rougir car ils sont bien.

    Un autre aspect que j’ai beaucoup apprécié, ce sont les décors, vraiment magnifiques, Roy Braverman sait décrire avec brio les lieux et leurs ambiances et le lecteur est plongé dedans.

    Adrénaline, action, aventure, désillusions, effets de surprise et autres retournements de situation sont les mots qui me viennent pour décrire l’ambiance et la direction de l’histoire. Le lecteur n’est pas épargné, qu’il soit attaché à un personnage ou à un autre, vous êtes certains d’être déstabilisé à un moment ou à un autre. Si l’ont ajoute à cela une fin extraordinaire et surprenante, je peux dire que j’ai beaucoup aimé, notamment parce que l’auteur a su me donner du neuf avec une suite tout de même digne de ce nom.

    Vivement la sortie du troisième et dernier volet l’année prochaine. En attendant, si vous avez aimé "Hunter", n’hésitez pas à vous lancer dans "Crow" et si vous ne connaissez pas et bien lisez "Hunter" tout d’abord pour enchaîner avec cet opus.

  • AnnieLecture 19 avril 2019
    Crow - Roy Braverman

    Ce livre est géant !!! Je regrette de ne pas avoir pu lire Hunter avant Crow pour bien comprendre l’histoire des personnages.
    Cela dit, je me suis régalée et l’ai dévoré en 2 matinée. C’est un livre que l’on repose difficilement tellement on est dedans… au point d’en oublier l’heure du déjeuner.
    Deux jeunes ont été découverts, horriblement assassinés, et qui rappellent une série dans le passé et pour lesquels Crow a été condamné… mais il s’est échappé avec Hunter et personne ne sait où ils se cachent.
    J’ai aimé la description des paysages époustouflants que j’avais la sensation de traverser, la rencontre de l’ourse et ses oursons, sans oublier les loups. On sent l’amour de l’auteur pour la faune et la flore tant sa façon de raconter nous fait voyager, sentir, voir la beauté des paysages, c’est fort !!!
    C’est une lecture haletante, oppressante, qui tient en haleine, sans temps morts. Je n’avais pas encore lu de livre de cet auteur et franchement la plume est sensible et captivante je me suis régalée.Un vrai Page-turner.
    3 femmes de fort caractère sont mises en avant, 3 femmes incroyables, ce qui est assez rare dans un livre pour le signaler.
    Je me suis surprise à aimer le personnage pratiquement invisible de ce livre et sur qui pourtant tout est centré, Crow. Le final est très inattendu et pour le coup j’attends avec impatience le dernier de la trilogie et vais me dépêcher de lire Hunter.
    Un livre à lire impérativement !!! Mais surtout lisez Hunter en 1er

  • lesmotsdelau 24 avril 2019
    Crow - Roy Braverman

    Crow est la suite d’Hunter une trilogie qui prend naissance grâce à la plume de Roy Bravermann (Ian Manook) le dernier livre s’intitulera « Freeman » et devrait paraître en 2020 et je peux déjà vous dire que l’attente va me paraître bien longue.
    Si vous n’avez pas lu Hunter stoppez là et courrez vite vous le procurer, car il s’agit bien là d’une suite, l’un ne va pas sans l’autre.
    Je dois dire qu’ici nous montons encore d’un cran par rapport au premier tome.

    Récit d’une chasse à l’homme dans des paysages à couper le souffle en plein cœur de l’Alaska. Les décors sont si bien décrits que nous avons l‘impression de faire partie nous-mêmes du voyage.
    Des territoires américains parfois hostiles où la nature et les animaux essayent de reprendre leurs droits face à des hommes peu soucieux de l’environnement.
    Une traque entre fugitifs et pisteurs qui sera semée d’embuches et alimentée par la vengeance, autant vous dire que ça va claquer de partout.
    L’auteur n’épargnera personne, chacun aura le droit à son lot de malheur, les méchants ici, ont vraiment un rôle de méchant et on va aimer les détester.

    Nous retrouvons les personnages d’Hunter et de Crow que nous avions laissé tous les deux en fuite. Ignorant quels allaient être leurs destins, cette suite nous lance donc sur leurs traces, deux après leur échappée.
    La chasse à l’homme peut ainsi reprendre, l’un étant un meurtrier innocenté par la justice et son compagnon d’infortune un innocent qui est devenu par la force des choses un meurtrier.
    Tout un programme avec une belle cinématique de faune dangereuse et de nature sauvage et rude en toile fond. Car comme je le disais, le décor qui évolue sous nos petits yeux est très important, en plein cœur de l’Alaska les paysages sont à couper le souffle.
    Une dynamique d’écriture qui nous poussent toujours plus loin dans la lecture sans même que l’on s’en rende compte.
    Les dialogues apportent une rythmique et les touches d’humour sont assez plaisantes.
    Une tension que l’on sent monter au fil des chapitres jusqu’à nous provoquer et nous demander jusqu’où l’auteur va pouvoir aller.
    Une suite vraiment bien menée qui a su m’embarquer autant que le premier.
    Plusieurs thèmes importants sont abordés comme des problèmes de société que connaissent encore certains coins isolés des États-Unis, le système judiciaire n’est pas en reste.
    Un épilogue qui s’emboîte peut-être un peu trop facilement à mon goût, vu que l’on sait qu’un troisième opus viendra clôturer cette histoire. Je me demande donc de quoi sera fait « Freeman » et comment l’auteur va rebondir, je suis très curieuse.
    Je remercie les Éditions Hugo Thriller pour leur confiance.

  • lireencore93420 12 mai 2019
    Crow - Roy Braverman

    On se retrouve dans la région de l’Alaska, on découvre de nouveaux personnages, seulement à la page 100, Hunter et Crow réapparaisse dans la trame.
    Ce qui ne change pas ce sont les meurtres, deux jeunes gens, un homme et une femme, cloues par une arbalète, et la femme déguisée en robe mariée, avec un corbeau immerger dans son corps, c’est la marque de fabrique d’Hunter et Crow.
    Mais est-ce vraiment eux les coupables ? Une traque va se mettre en place.
    Les descriptions de l’Alaska sont édifiantes, on apprend beaucoup de choses, sur les animaux présentes dans cette région, comme les ours et les loups.
    Les dialogues pleins d’humour que j’apprécie sont toujours présents, et la traque est encore plus intense, on découvre plus en profondeur la personnalité d’Hunter et à quel point il chérit sa liberté.
    Dans cette chasse à l’homme, car tous les protagonistes veulent Hunter et Crow a nouveau emprisonnés, Il y a la bande de la shérif, l’agent du FBI, la garde forestière, il y a aussi un chasseur de prime, et des hommes avides de violence.
    La fin est difficile, mais je fais confiance à l’auteur pour nous faire rebondir l’histoire dans le dernier tome.
    J’ai beaucoup aimer ce 2éme tome, un peu moins aimer que le premier, mais j’ai quand même était énormément embarquer par l’histoire

  • Yannick Provost 6 juin 2019
    Crow - Roy Braverman

    Tout commence par : Il n’a pas voulu ça.
    Après le blog Tour organisé par l’excellente maison Hugo, il est temps déposer ma chronique sur Crow.
    Les dés ont déjà été jetés. Corbeaux, traits d’arbalète, cadavres, nature hostile et majestueuse, le décor était campé avec Hunter. Pourtant, le plus difficile dans une trilogie est de ne pas lasser le lecteur, de faire en sorte que les personnages principaux en aient sous le pied et grandissent au fil des tomes. Peu d’auteurs sont vraiment aptes le faire. Il faut certes de l’imagination mais aussi du talent.
    Crow est la suite de Hunter. On y retrouve certains personnages. Bien entendu, Crow peut se lire sans avoir parcouru l’opus précédent, mais ce serait dommage. Ce serait se priver d’un excellent thriller. Alors ok, des mauvaises langues, pourraient dire que l’on sent que ce thriller us a été écrit par un frenchy. Quelques tournures, quelques petites touches renvoient le lecteur attentif vers les racines françaises de Roy Braverman aka Ian Manook aka …

    Mais si, lecteur sympa, tu te cales une petite bande originale pour te titiller les oreilles, du Keith Jarret, des morceaux fabuleux de Chet Baker ou Creedance Clearwater, tu seras emmitouflé pour faire un saut dans une Alaska sauvage. Mets ton bonnet, ça va cailler !
    Le talent de Roy/Ian est de nous conter des histoires, nous verser dans des paysages bruts où les orignans aux aplatis en éventail et les ours pullulent. Un univers sauvage, brut, où l’homme n’est pas le bienvenu.
    Au fil des pages, un frisson te parcourt, le conteur t’éclabousse avec ses cascades entre les conifères, les saloons puent la sueur et surtout les personnages tiennent la route.
    Si ce second thriller confère une grande part aux femmes, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit bien d’une chasse à l’homme. Aux hommes. Tous derrière Crow et Hunter.
    Que cela soit Delesteros, qui a été reléguée comme flic dans une sous-banlieue de Détroit, le FBI sous les traits de Cage, Longhorn Sally la demi-sang indien (comme Crow) ou Sarah Malkovitch la shérif, tous sont campés, ils ont du relief, de la matière. Même Groove.
    Alors quand un couple est à nouveau retrouvé, elle en robe de mariée, un corbeau dans l’estomac et lui, un carreau d’arbalète pour l’accrocher à un arbre, on se dit que l’histoire se répète.
    Mais se serait mal connaître Roy/Ian que de le penser capable de se plagier. C’est un conteur, je vous dis. Donc, à grand renfort de chapitres courts et vifs, avec une dynamique qui lui est propre, il te propulse dans un monde entouré de rednecks du 49ème état à la gâchette facile. Crow tient toutes ses promesses pour un second opus. Il se dévore, comme une maman ours mâchant sa victime pour protéger ses petits. Vivement Freeman, pour nous délivrer.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.