Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Jeux de dames - André Buffard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

David Lucas, avocat pénaliste renommé qui exerce au Barreau de Lyon, reçoit ce matin-là aux aurores, un appel de policiers qui viennent de mettre en garde à vue une personne qui le sollicite pour sa défense. A sa grande surprise, il apprend qu’il s’agit de son assistante, Dolorès, soupçonnée de complicité d’assassinat dans le cadre de l’homicide dont a été victime son mari plusieurs années plus tôt. L’affaire a été ré-ouverte à la suite d’une dénonciation anonyme, en dépit du fait que l’auteure présumée avait à l’époque reconnu les faits et depuis été condamnée...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Musemania 21 juin 2021
    Jeux de dames - André Buffard

    Voici le second tome de la série avec le personnage de David Lucas découvert dans la première de ses aventures avec « Le jeu de la défense ». Vous pouvez retrouver cette chronique sur mon blog.

    David Lucas est à nouveau confronté à deux grosses affaires pénales. Le premier dossier met en cause deux de ses plus proches collaborateurs, dont Dolorès, sa fidèle assistante. Le second concerne le milieu du football : d’actualité vu que nous sommes en plein Euro 2020 :). Encore une fois, David Lucas devra tout mettre en oeuvre afin de plaider au mieux afin de défendre ses clients.

    André Buffard continue à doter son personnage de David Lucas de l’avocat golden-boys. De nouveau, on vit les affaires du côté de l’affaire de la défense avec beaucoup de réalisme. Chaque stade de l’enquête est finement décrit et même les néophytes du droit ne seront pas perdus. C’est fluide, vraiment bien écrit et le suspens est bien présent.

    Il ne me reste plus qu’à vous parler du troisième tome, « L’affaire Thomas Royer » que j’ai déjà lu et ce, dans une prochaine chronique.

  • DesLivresEtMoi7 25 mai 2021
    Jeux de dames - André Buffard

    Si la greffière que je suis connaît évidemment l’avocat qu’est Maître André Buffard, j’ignorais totalement qu’il écrivait… Et que je tenais là son deuxième polar ! Ou plutôt un roman judiciaire à la fois original et réaliste.
    En effet l’auteur nous offre une intrigue tout à fait prenante et bien ficelée, abordée sous un angle de vue qu’il connaît bien : le sien. Aussi revêt-il une nouvelle fois la robe noire lui permettant de plaider, mais cette fois-ci pour coucher sur papier le quotidien d’un homme de loi. Le résultat est d’autant plus prenant que l’auteur a su agrémenter son intrigue de nombreux rebondissements pour un suspense de toutes les pages et de tous les instants.
    Si je n’ai pas particulièrement réussi à m’attacher au personnage principal, j’ai beaucoup apprécié le suivre au gré de ses missions. Je connais pourtant l’envers des enquêtes et les coulisses d’un tribunal judiciaire, pour autant j’en ai appris beaucoup sur l’avocature, notamment à travers les réflexions dont est agrémenté ce récit, sans doute personnelles mais vraiment pertinentes sur le profession.
    Servi par une plume fluide, efficace et directe, un style vif et soigné, le roman n’en est que plus crédible et prenant, pour un moment de lecture très intéressant.

    En bref, un angle de vue captivant pour un polar différent ! Un “avocauteur” que je m’en vais découvrir plus avant en me procurant son premier roman !

    (Lu en décembre 2020)
    Chronique complète : https://deslivresetmoi7.fr/2020/12/chroniques-2020-jeux-de-dames-dandre.html

  • celine85 22 avril 2021
    Jeux de dames - André Buffard

    J’avais bien aimé son premier roman « Le jeu de la défense ». André Buffard nous plonge dans un environnement qu’il connait bien celui de la justice puisqu’il est lui-même avocat. Dans ce nouveau roman on retrouve le personnage de l’avocat David Lucas qui va devoir s’occuper d’affaires qui le touchent de près. Il reçoit un appel de la police l’informant que sa secrétaire Dolorès est en garde à vue. L’affaire concernant l’assassinat de son mari refait surface cinq ans plus tard. A l’époque elle avait été soupçonnée de complicité malgré les aveux de la coupable. Sa collaboratrice Claire est également entendue par la police. Dans le même temps il doit gérer aussi une affaire concernant la mort d’un agent sportif qui a été l’un de ses clients et qui a compté pour lui.
    Le point positif et original du roman, c’est qu’il nous place une nouvelle fois du point de vue de l’avocat. Il nous parle avec réalisme de la vie d’un cabinet, de la relation clients/avocat, nous livre des réponses que l’on peut se poser sur ce métier. J’ai accroché à l’affaire concernant sa secrétaire mais je n’ai pas compris pourquoi l’auteur est venu ajouter celle de l’agent sportif. La première se suffit à elle-même. Peut être a-t-il voulu montrer qu’un avocat doit savoir jongler avec plusieurs grosses affaires en même temps. Il m’a manqué un je ne sais quoi pour en faire un coup de cœur mais ce livre m’a fait un agréable moment.

  • Les Lectures de Maud 1er avril 2021
    Jeux de dames - André Buffard

    J’ai été ravie de retrouver David Lucas, avocat, dans de nouvelles aventures. Ici, il va devoir défendre son assistante, Dolorès, inquiétée dans une sombre affaire à multiples facettes. Le passé va faire resurgir une enquête qui paraissait bouclée, la coupable en prison.

    Nous suivons, et c’est ce que j’apprécie énormément avec cet auteur, toutes les étapes vues à travers le prisme de l’avocat et des suspects. En face, les enquêteurs ont eu aussi leur rôle mais ne sont pas au centre du récit.

    La complexité des affaires lorsqu’elles semblent se rejoindre est très bien démontrée. David va devoir jongler avec de multiples dossiers, tout en maintenant son cabinet ouvert. Là, c’est limite la cour des miracles, son assistante en garde à vue et sa collaboratrice indisponible.

    Les perquisitions vont s’enchaîner, les témoins se transforment en fantômes, le doute plane et l’obscurité ne semble pas vouloir laisser la place à la lumière.

    La manipulation est un fait, elle est tellement présente, qu’elle se personnifie. A chaque pas avancé, on semble avancer sur des sables mouvants.

    En parallèle, une sombre histoire mêlant, famille, sport et argent va s’ajoute au programme et pimenter les journées déjà surchargées du conseil. Tout mener de front, un sacré jongleur, un jeu d’équilibriste.

    Une nouvelle fois, j’ai dévoré ce livre, l’auteur sait maintenir à la fois le suspense et tenir en haleine son lectorat en nous distillant les faits et raisonnements à travers ses différents personnages. Différentes histoires qui mettent en scène l’avocat, son rôle, son jeu de claquette parfois et sa manière de gérer les événements au fur et à mesure qu’il en a connaissance.

    Une écriture directe, fluide, entraînant, le lecteur se prend au jeu de vouloir savoir, se met lui aussi à émettre des suppositions.

    Les morts vont s’enchaîner et l’auteur nous montre le sang-froid dont David fait preuve dans toute circonstances.

    Sont aussi bien étayées les relations et frontières entre client et son conseil, les limites à ne pas franchir.

    En résumé, une excellente lecture à la fois dynamique et entraînante et très sympathique. J’ai été contente de retrouver notre duo David-Dolorès, même si l’émotion est parfois passée par là. Je trouve très bonne l’idée d’avoir fait revenir un personnage rencontré dans Le Jeu de la défense.

    Tous les éléments sont ici réunis pour passer un très bon moment et s’impatienter jusqu’à la prochaine sortie de l’auteur.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.