Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’Hiver de Frankie Machine - Don Winslow

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Frank Machianno tient une boutique d’appâts sur la plage de San Diego, fournit en linge de table et en poisson frais les grands restaurants du coin, surfe chaque matin avec sa bande et s’occupe d’immobilier l’après-midi - un gars bosseur, sympa et sans histoire. Mais dans une vie antérieure, il a été l’homme de main le plus dangereux de la mafia de la côte Ouest. Une vraie machine à tuer, d’où son surnom, Frankie Machine. C’est connu, on n’échappe pas à son passé. Tout bascule le jour où Frankie accepte de rendre service au fils d’un "boss" local : l’affaire tourne mal. Le voici en cavale, traqué par des tueurs impitoyables. Dieu soit loué, il n’a rien perdu de son savoir-faire... N’empêche, d’une planque à l’autre, il s’interroge : qui peut donc bien vouloir sa peau ? Mené à un rythme d’enfer, à la fois violent, drôle et sentimental, L’Hiver de Frankie Machine dresse le portrait attachant d’un héros paradoxal. Robert De Niro a acheté les droits du livre et jouera le rôle éponyme dans le film que Michael Mann doit réaliser en 2009.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • angelita 21 janvier 2022
    L’Hiver de Frankie Machine - Don Winslow

    L’hiver de Frankie Machine de Don Winslow, présentation
    Frank Macchiano, 62 ans, est célibataire, il se lève très tôt, il aime l’opéra, la cuisine, a une petite amie Donna. Il aime cuisiner comme son père. Il est très pointilleux. Il veut une très bonne qualité de vie. Mais c’est difficile d’être Frank. Il a une fille, Jill, qui va étudier la médecine.

    L’hiver est froid à San Diego. Est-ce que cela sera le dernier hiver de Frankie ?

    Avis L’hiver de Frankie Machine de Don Winslow
    Frank a des journées bien remplies. Il se lève très tôt et se couche très tard. C’est une figure respectée. Tôt le matin, il vend des appâts. Ensuite, il s’occupe du linge dans les restaurants, de la livraison de poisson et aussi d’immobilier. Il a la soixantaine passée. Il est divorcé mais reste en contact avec son ex-femme, a une maîtresse, une fille qui doit faire des études de médecine. Sa vie est réglée comme du papier à musique et il surveille ses arrières.

    Lorsqu’il retrouve une voiture devant chez lui avec deux jeunes à l’intérieur, qui prennent des risques, les bons vieux réflexes refont surface. Après discussion, Frankie accepte d’être l’intermédiaire car il a besoin d’argent pour les études de sa fille. Mais cela ne se passe pas comme il l’avait imaginé. Il est obligé de tuer, de s’enfuir et d’enquêter pour savoir qui veut sa peau, après tout ce temps.

    Don Winslow avec les retours dans le passé de Frankie nous détaille ce jeune homme qui est devenu un tueur de la mafia locale. Il a été chauffeur pour elle, il en a vu des personnages, il en a entendu, il a exécuté les contrats demandés, mais toujours avec élégance. Cela concernait la mafia mais pas les êtres humains qui pouvaient prendre des balles perdues. Il préférait prendre son temps, bien étudier les lieux avant d’exécuter. Frankie est toujours passé à travers les mailles du filet. Il n’a jamais été inquiété par la justice. Sauf pour cette fois-ci lorsque son ami Dave, agent du FBI, lance un mandat d’arrêt suite à une exécution et la disparition de Frankie. Il a voulu offrir mieux à sa famille, mais ce n’est pas en tant que chauffeur de la mafia que l’on se fait de l’argent. Il n’a jamais rien dit à sa femme et son couple s’en est ressenti, jusqu’au divorce. Frank était fidèle pour ses employeurs, il avait des amis, devenus par la suite des ennemis. Mais il n’a jamais laissé les basses besognes aux autres. Il a toujours voulu exécuter les contrats demandés, même contre ses amis, car au moins il savait que ce serait net et sans bavures.

    Le lecteur de Frankie Machine ne sera pas dépaysé car il retrouvera le monde du surf, un petit peu et ses gentlemen. Don Winslow nous explique les règles qui régissent les surfeurs et surtout ces vagues qui sont attendues toujours avec grande impatience. Et là, le thème, c’est la mafia, la corruption, le jeu, la prostitution, le porno, comment une mafia locale veut prendre le pouvoir et n’y arrive pas. Comment elle agit sur tout le système politique avec tous ceux hommes véreux qui ne seront jamais poursuivis en justice. Mais nous sommes dans un roman et donc Don Winslow se venge et permet à un de ses personnages d’aller au bout de ses convictions.

    J’adore Don Winslow. Cela faisait quelques semaines que je n’avais pas lu un de ses romans. Mais m’y replonger, c’est retrouver ce style incisif, une plume affutée et qui détaille tout. C’est également retrouver un personnage avec qui l’on s’embarque dans une aventure et que l’on vit directement avec lui. Alors, oui, on pourrait ne pas aimer Frank à cause de tout ce qu’il a fait dans son passé, du fait qu’il reste toujours sur le qui-vive pour protéger ses arrières et les siens. Mais Frank a une profonde humanité. Il a ses failles, ses colères, ses peurs que tout être humain peut ressentir. Le lecteur souhaite qu’il s’en sorte mais à quel prix. Toujours regarder derrière soi et avoir peur. Etre quelqu’un d’autre. Abandonner son identité. Pas franchement une vie même s’il reste quelques années à vivre et cela Frank l’a très bien compris. Je pense qu’il veut connaître la vérité et ensuite tirer sa révérence comme il le souhaite. Qui veut sa peau ? Car il faut en vouloir pour tuer Frankie Machine. C’est une véritable légende qui n’a pas encore été remplacée. Et la place est chère et voulue. Et j’ai adoré ce personnage élégant dans toutes ses actions, quelles qu’elles soient. Même si ce n’est pas un coup de coeur, c’est toujours un très bon Don Winslow.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.