Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’ombre de Nola - Sacha Erbel

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

« Jamais je n’aurais soupçonné une telle tempête à l’intérieur de moi. Mon autre nature était enfermée comme dans une prison de haute sécurité avec ses écrous et ses barreaux. Ne laissant apparaître que naïveté et apparente légèreté. Mais le monstre a libéré un autre monstre. Et ce que toi tu m’as fait, je vais te le rendre. Je vais te le renvoyer tel un miroir et il ne manquera rien, tu peux me croire. Douleur, colère, terreur, vengeance, tout y sera. Et ce miroir reflétera toutes tes imperfections. Tel le portrait de Dorian Gray, ces imperfections deviendront pustules, pourriture de ce que tu es à l’intérieur de toi… » Depuis son retour en France, Talia a changé. Le don qu’elle a acquis à la Nouvelle-Orléans n’y est peut-être pas étranger. En ce début janvier, une nouvelle vision la perturbe. Un homme pendu. Talia sait que cela annonce un meurtre. Cependant personne ne la prend au sérieux. Étant donné ce qu’elle apprend, Charlie, sa meilleure amie depuis toujours, craint qu’elle ne souffre d’un important stress post-traumatique. Alors que les meurtres par pendaison se poursuivent, Talia décide de repartir à la Nouvelle-Orléans. Elle doit retourner sur les traces des esprits vaudou. Sur les traces de Baron Samedi. La porte s’ouvre à nouveau entre deux mondes. Tout n’a pas encore été révélé. Entrez, si vous l’osez...

Vos #AvisPolar

  • Mes évasions livresques 5 mars 2019
    L’ombre de Nola - Sacha Erbel

    Je l’ai attendu ce livre !!! Deux ans...

    L’emprise des sens avait été une découverte et un joli coup de cœur de l’année 2017.
    Ce nouveau roman reprend quelques personnages du premier roman de Sacha Erbel et nous retrouvons la Nouvelle-Orléans mais il peut se lire en one-shot car ça ne gêne nullement à la compréhension de l’intrigue.

    On retrouve Talia de retour à Paris, qui continue d’avoir des visions. Elle se confie à son amie de toujours Charlie sur ses visions d’hommes pendus et du calvaire qu’elle a vécu avec son ex mari. Charlie s’inquiète pour son amie dont elle n’avait pas deviné les tourments et surtout de son comportement changeant et agressif.
    Charlie se rapproche de son ex, Jonah, policier enquêtant sur une succession de meurtres violents, afin de lui parler des peurs qu’elle a concernant son amie.
    En parallèle, Nola retourne à la Nouvelle-Orléans afin de finir son apprentissage du vaudou et trouver une réponse à toutes ses visions...

    L’intrigue de L’ombre de Nola est plus complexe que le premier opus de l’auteure.
    Se déroulant sur deux continents en parallèle, le lecteur suit deux intrigues qui sont liées par divers éléments mais se suivent en majorité indépendamment.

    La plume de Sacha Erbel a mûri et nous offre de nombreux moments de fulgurance au niveau de la noirceur de l’intrigue et du suspense.
    Les scènes sur Paris sont d’un incroyable réalisme et d’une noirceur et d’une violence profondes, alors que les scènes à la Nouvelle-Orléans sont une invitation au voyage, à l’onirisme et à la magie noire, au travers du vaudou bien présent.

    Outre Marie Laveau, Le Baron Samedi, autre figure emblématique de la culture vaudoue (l’esprit de la mort et de la résurrection), fait son entrée dans l’univers glaçant de l’auteure. C’est un personnage qui m’a toujours fasciné que ce soit par sa représentation charismatique, que par la peur qu’il projette.
    Entre légendes urbaines, personnages de fiction et personnages bien réels, l’histoire de Marie Laveau est fascinante, terrifiante et totalement démoniaque !

    L’ombre de Nola est un thriller captivant qui vous fera frémir et rêver (oui, oui, rêver par le côté onirique de la plume de l’auteure en territoire vaudou).
    J’ai beaucoup aimé ce nouveau roman de Sacha Erbel bien que j’ai trouvé quelques passages un peu faciles pour la narration, notamment le départ à la Nouvelle-Orléans de Talia et d’autres petits moments dans le roman.

    Cependant, et même si ce n’est pas un coup de cœur cette fois-ci, l’intrigue de L’ombre de Nola tient toutes ses promesses et offre un magnifique moment de suspense glaçant, de violences sanglantes et de récit captivant.
    Le roman est très addictif et j’ai eu un gros coup de cœur pour le personnage de Max 😍

    N’hésitez pas à vous plonger dans cet opus haletant habité de plein d’esprits malfaisants entre présent et passé.

    Une évasion livresque glaçante...

  • AnnieLecture 11 avril 2019
    L’ombre de Nola - Sacha Erbel

    Dans le 1er opus, nous suivons Talia à la Nouvelle-Orléans, au cœur du vaudou, sur la piste d’un tueur, jeune femme attachante.
    Dans ce second opus Talia est rentrée en France, et a toujours des visions. Elle va en parler à Charlie, qu’elle connaît depuis l’enfance. Mais son amie ne reconnait plus sa gentille amie ; Talia a changé. Elle est plus agressive.

    A la Nouvelle-Orléans, Azaia doit faire revenir Talia pour finir son initiation, et vite…
    l’ombre du Baron samedi rôde !!!

    J’ai trouvé ce livre beaucoup plus abouti même, dans sa plume. C’est un thriller captivant, qui se dévore d’une traite. Si vous le commencez, vous ne pourrez plus le lâcher !!! Foncez !!!

  • livrement-ka 9 juin 2019
    L’ombre de Nola - Sacha Erbel

    Un grand merci aux éditions Eaux Troubles pour m’avoir fait parvenir ce livre pour en réaliser une chronique.

    Début du livre 

    Toc-toc.

    Il se regarde dans le miroir de l’entrée. Le sourire carnassier, il ouvra la porte et ...Putain !..

    Nous sommes dès cette première phrase dans l’ambiance du livre, et on se rend compte qu’il va falloir s’accrocher du début à la fin.

    Il semble qu’il s’agisse d’un deuxième tome dans lequel on retrouve de nombreux personnages du premier. Pour n’avoir pas lu ce dernier, je peux vous dire que cela ne gêne en rien pour la compréhension de l’histoire.

    Talia revient en France après avoir séjourné à la Nouvelle Orléans où elle semble avoir été initiée à la magie noire par Azaia. Elle revient avec un don : les visions macabres.

    Cette dernière retrouve son amie de toujours Charlie.

    Elle lui confie ses visions et notamment la dernière en date où elle voit un homme ayant été torturé à mort et pendu.

    Charlie a du mal à croire les dires de son amie, et pense qu’elle est atteinte d’une maladie mentale. Elle en fait part à Jonah, son ex-compagnon, aujourd’hui fonctionnaire de police.

    Parallèlement à tous cela, une photo représentant quatre amis d’enfance est adressée aux bureaux de la police, dont font parties Max et Jonah, amis de Talia. Ces derniers sont chargés de l’enquête et font peu à peu d’étranges découvertes.

    Un premier homme est retrouvé pendu avec les organes génitaux ficelés avec un fil de fer et torturé.

    Il s’avère que ce dernier est l’ex compagnon de Talia. Il vient de sortir de prision. Son séjour était consécutif à la plainte d’une femme violée et torturée.

    Et les meurtres ne s’arrêtent pas là. 

    Alors que Talia devient la suspecte idéale, elle décide de retourner à la Nouvelle Orléans pour notamment comprendre le pourquoi du comment de ses visions. La prétresse Azaia l’attend de pied ferme pour finaliser son apprentissage des esprits vaudou.

    Charlie qui n’a plus de nouvelles de son amie Talia, décide de faire des recherches. Elle tombe sur le journal intime de cette dernière et découvre peu à peu l’horreur qu’elle a subie.

    Le point fort de l’histoire : un thriller avec une pointe de vaudou, de magie noire...

    Décor de l’histoire  : l’histoire se déroule entre la France et la Nouvelle Orléans.

    Le style de l’auteur

    Une intrigue bien ficelée, des personnages attachants et d’autres totalement écoeurants. Le passé de Tania est horrible et on comprend qu’elle ne peut sortir indemne de tout cela.

    Quant aux suspicions de Charlie, elles sont totalement compréhensibles, eu égard au changement radical de son amie de toujours Talia.

    Heureusement leur amitié leur permettra d’apprendre les terribles secrets entourant le changement de Talia.

    Quand j’ai vu que l’auteure était fonctionnaire de police, j’ai compris pour quelles raisons, elle était autant informée sur les méthodes de travail et surtout je pense qu’elle a peut être utilisé des expériences vécues ou des personnes rencontrées dans le cadre de son boulot, pour créer ses personnages ; même si j’espère qu’elle a beaucoup caricaturé.

    Car je ne peux imaginer que de telles personnes, aussi vicieuses soient-elles puissent exister.

    Les détails quant aux séances de tortures sont très bien décrits et on se croirait assistant à la scène.

    Par contre j’ai eu un peu de mal avec les dates. J’étais souvent perdue donc il fallait que je regarde le chapitre d’avant.

    Le genre

    Un thriller autour du thème du vaudou.

    La forme de l histoire


    Le roman est divisé en plusieurs chapitres.

    Le texte est aéré et l’écriture est fluide. Ce qui en fait une lecture agréable.

    Conclusion : 

    Je ne connaissais pas cette auteure mais ne regrette pas de l’avoir découverte.

    A vous de faire la même chose. Un thriller haletant, addictif, qu’on a du mal à lacher. 

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.