Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Tueur intime - Claire Favan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Will Edwards, quinze ans, est quotidiennement battu, violé, humilié. Quand Samantha arrive dans sa classe, belle et protectrice, il renaît. Mais l’amourette se mue en déception. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Un véritable enragé ! Devenu un prédateur redoutable, il s’engage sur les routes des États-Unis à la rencontre de ses futures victimes.

Vos #AvisPolar

  • AUFILDESPAGES 26 février 2019
    Le Tueur intime - Claire Favan

    DIAMANT Attention en ouvrant ce livre vous entrez dans la tête d’un psychopathe ! Vous allez suivre son évolution et vous n’en sortirez pas indemne !!!! Les scènes macabres sont parfois dures et décrites si violemment qu’on s’y croirait !!! Je l’ai fini hier et "will" me hante encore !!! Âmes sensibles s’abstenir ;)

  • Encore Un Livre 4 mars 2019
    Le Tueur intime - Claire Favan

    J’ai découvert Claire Favan en août 2016 avec le tueur intime...J’ai pris une claque monumentale, tant par le style que par l’audace de l’auteure, elle se permet beaucoup de choses, rien ne ressemblait à ce que j’avais pu lire jusque là.
    Le tueur intime ca déménage par la force du récit, c’est angoissant, c’est puissant ! J’ai enchaîné tous les autres thrillers de l’auteure dans le mois qui a suivi, et là re-claque avec Serre-moi fort ! Il faut oublier les trames classiques, Claire nous retourne le cerveau en 2 secondes. Et enfin son dernier Dompteur d’anges où je l’ai trouvé style plus littéraire avec un sujet souvent abordé mais encore une fois arrangé à la sauce Favan l’histoire devient plus marquante, avec des personnages d’une grande profondeur.

  • Sylvie Belgrand 26 avril 2019
    Le Tueur intime - Claire Favan

    Il existe dans le polar français actuel une génération de jeunes femmes qui, bien qu’au demeurant charmantes dans la vraie vie, sont capables d’écrire de délicieuses horreurs qui n’ont rien à envier à celles produites par un Chattam ou un Thilliez.
    Claire Favan est de celles-là. Son Will Edwards va hanter mes cauchemars à n’en pas douter.
    C’est fascinant de voir comment elle parvient à montrer les mécanismes psychologiques de ses personnages, qu’il s’agisse du terrifiant psychopathe ou de ses victimes, ou de ceux chargés de l’arrêter.
    Impossible d’interrompre la lecture tant on est pris par le rythme de son écriture.
    J’adore !

    Le quatrième de couverture :

    Will Edwards, quinze ans, est quotidiennement battu, violé, humilié. Quand Samantha arrive dans sa classe, belle et protectrice, il renaît. Mais l’amourette se mue en déception. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Un véritable enragé ! Devenu un prédateur redoutable, il s’engage sur les routes des États-Unis à la rencontre de ses futures victimes.Claire Favan est née en 1976. Elle vit à Paris et travaille dans la finance. Le Tueur intime est son premier roman.

  • Sangpages 26 avril 2019
    Le Tueur intime - Claire Favan

    Rohh la la ! Ça va pas être simple à décrire un truc pareil ! Un premier bébé ? Incroyable !!! L’accouchement a dû être long et difficile. Claire Favan a dû en rester pantelante au moment d’inscrire les fameuses lettres FIN. Elle a tout donné et c’est rude bon !
    Un livre terrifiant qui, je l’avoue, n’est pas à mettre dans toutes les mains. Un livre dérangeant, perturbant. Un livre dur qui m’a soumise à une multitude de sensations et d’émotions....la peur, la terreur, l’horreur, le mal, le chagrin, l’effarement, la perversion dans tous ses états mais aussi la sensibilité, la douceur, l’ingéniosité et même la compassion...Un livre où par moment on frise l’asphyxie !
    Un livre en deux parties où l’on se retrouve d’abord dans l’histoire de Will et surtout, et c’est le pire, dans sa tête. Où l’on découvre comment et pourquoi il est devenu ce prédateur terrifiant. Une deuxième partie plus axée sur l’enquête avec l’entrée en jeu du FBI et de l’équipe d’Ethan Brokers, rejointe en cours de route par un deuxième profiler : RJ Scanlon. Seul microscopique bémol de ce chef d’œuvre, cette partie enquête est un poil longue sur le milieu du livre, mais c’est vraiment un détail !
    Les personnages sont hallucinants tellement leur psychologie est développée et travaillée. Des personnages qui pour le coup sont criant de vérité. Tellement présent, tellement vrai, tellement fort...Au point que l’on en ressent leur douleur physiquement. Techniquement au top, extrêmement bien documenté, la plume est superbe, fluide. Une atmosphère pesante et savamment maîtrisée. Une montée en puissance effroyable. Le style est excellent et l’on se retrouve illico emporté dans un truc de ouf !
    Claire Favan prétend, dans ses remerciements, qu’elle n’a jamais pris de cours de psychologie ou de criminologie...moi je dis qu’elle a dû...dans une autre vie... c’est pas possible autrement !
    Mais au final, je dois l’admettre, ce qui m’a vraiment coupé le souffle, ce qui m’a bouleversée, ce qui a titillé mon âme et mes tripes, c’est cette parfaite description de l’emprise. Elle m’a touchée, là, tout au fond...A tel point qu’elle m’a fait mal... très mal...vraiment mal...
    Ce tueur est tellement intime qu’il hantera votre propre intimité !
    Direct dans les coups de cœur, sans aucune hésitation et je ne vais pas m’arrêter là d’autant plus que "le tueur de l’ombre" en est la suite directe.
    Aucune raison pour vous de ne pas en faire tout autant !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.