Mort d’un sénateur - Pascal CHABAUD

Notez
Notes des internautes
0
#AvisPolar
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Alors que le régime de Vichy vient de naître, l’inspecteur Joseph Dumont doit enquêter sur l’assassinat du sénateur Etienne Ferrand retrouvé le crâne défoncé dans une chambre d’hôtel. Vénérable franc-maçon, adversaire acharné de Pierre Laval, le sénateur représentait un adversaire potentiel pour le nouveau régime. Son intérêt pour la voiture révolutionnaire mise au point par Citroën ne serait-il pas l’origine d’une vaste opération d’espionnage industriel ? Dévasté par la mort de sa femme enceinte renversée par un chauffard, l’inspecteur Dumont est confronté à une épuration violente menée par la Cagoule, bras armé du nouveau pouvoir. Il échappe à une ratonnade à Paris et son supérieur est assassiné en pleine rue. Dans cette période troublée où s’affrontent l’ombre et la lumière, Joseph Dumont devra choisir son camp.

Galerie photos

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.