No Trace - Pierre-Jean Verhoye

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Une dose de polar, un soupçon de thriller, une touche de fantastique : le cocktail original d’une intrigue surprenante et addictive !
Paris, Mai 2015 : jeune maman d’une petite fille de cinq semaines, Raja vient d’apprendre par la police l’assassinat de son conjoint à Londres lorsqu’elle assiste à la défenestration de sa voisine. Elle décide de partir avec son bébé, escortée par Goran, un policier peu causant, embarqué contre son gré dans l’aventure et peu habitué aux rythmes particuliers imposés par un nourrisson.
Au même moment à New York, Elizabeth, la mère de Raja, perçoit la menace qui plane sur sa fille et envoie via la Schizosphère un message de S.O.S. Cet appel au secours est intercepté par les serveurs informatiques d’une association confidentielle, baptisée No Trace, qui a développé des talents impressionnants en matière de collecte de données numériques. Son responsable, Théau, se lance alors à la poursuite de la jeune femme et du policier, avec pour objectif de sauver Raja

Vos avis

  • nathf 15 octobre 2018
    No Trace - Pierre-Jean Verhoye

    Paris - Raja apprend que le père de son nouveau-né de 5 semaines a été assassiné à Londres.
    Quelques heures plus tard, elle assiste à la défenestration de sa voisine venue prendre une douche chez elle.
    Se sentant menacée, elle décide de mettre les voiles avec l’aide de Goran, policier bourru.
    New York - Elizabeth, la mère de Raja ressent le danger encouru par celle-ci et envoie un message psychique récupéré par le réseau No Trace.
    Avec ce thriller fantastique, Pierre-Jean Verhoye entre par la grande porte dans le monde de l’écriture.
    N’étant pas férue de fantastique, j’avoue que l’auteur m’a un peu perdue dans certains passages.
    Heureusement (pour moi), le côté polar prend le dessus et est palpitant.
    Il nous fait voyager de Paris à la Lettonie en passant par New-York au gré des pérégrinations des protagonistes.
    Protagonistes attachants avec un petit faible pour Goran qui, en plus de devoir sauver des vies, se coltine la pire de ses peurs.......un bébé qui prend le sein, pleure et défèque !
    (Des moments savoureux.....)
    Je vous conseille donc ce roman high-tech original qui ravira les amateurs du genre.

  • Ophé Lit 16 octobre 2018
    No Trace - Pierre-Jean Verhoye

    Ni un polar, ni un thriller, ni un roman fantastique... No Trace est un hybride de ces trois genre qui s’il risque de décevoir les amateurs d’enquêtes, a ravi ma curiosité de lectrice multi-genres.
    Avec une division du roman en trois parties, l’auteur a fait appel a des notions temporelles différentes ce qui ne m’a pas gêné, au contraire. La construction du roman est originale, avec les boucles temporelles qu’a choisi de faire Pierre-Jean Verhoye. Revenir en arrière pour revivre les mêmes choses avec le regard d’un autre personnage est intéressant, ça permet d’ailleurs de donner du "coffre" aux personnages et d les découvrir pleinement avec leurs blessures, fêlures, peurs...
    L’auteur a également fait le choix de faire de ses personnages des vecteurs de messages : analyses de la société, du climat, de notre évolution, le choix ou non d’avoir des enfants mais aussi la vie et la mort et la peur que nous ressentons pour la grande faucheuse.
    Une écriture addictive et un vrai style, des aspects scientifiques creusés. Voici un essai transformé pour Pierre-Jean Verhoye et il me tarde de lire la suite...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.