Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Séoul Copycat - Lee Jong-Kwan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

La mémoire brûlée de la justice
Le livre : Un inspecteur se réveille à l’hôpital, sous les yeux d’une collègue et de son chef. Il a réchappé de justesse à un incendie alors qu’il poursuivait un dangereux copycat. Ce dernier a déjà tué trois personnes, trois personnes suspectées d’avoir commis des crimes, trois personnes qui ont été assassinées comme elles avaient probablement elles-mêmes assassiné leurs victimes. Trois personnes qui étaient parvenues à échapper à la justice.
Quel est ce copycat qui pense pouvoir pallier les imperfections de la justice, pourrait-il lui-même appartenir au système judiciaire, ou à la police ?
Enquêtant sur les lieux des crimes, l’inspecteur avait accumulé les indices jusqu’à cet incendie. Sous le choc, il semble avoir perdu la mémoire, il semble avoir oublié que toutes ces preuves menaient à un seul homme, lui-même.

Le copycat est un assassin qui tue en imitant d’autres criminels dont il a connu les modes d’action dans les médias. Généralement il est lui-même un tueur en série. Ce mimétisme peut aller jusqu’à copier des crimes fictifs décrits dans des livres, films ou séries.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Matbaum 24 novembre 2020
    Séoul Copycat - Lee Jong-Kwan

    Seoul copycat est un thriller étonnant où il n’y a pas de courses poursuites mais un jeu de relations psychologiques complexes entre des personnages somptueusement campés. Le lecteur est mené en bateau de bout en bout, persuadé à plusieurs reprises d’avoir enfin saisi le déroulé des évènements et identifié le copycat. Sauf que Lee Jong-Kwan joue avec lui à un point rarement égalé, dans un roman construit comme des poupées russes. Il ne faut rien dévoiler mais l’idée de départ du roman, son idée centrale, autour de l’inspecteur Lee, est proprement extraordinaire.
    Un grand thriller qui montre à qui en doutait encore que le noir coréen n’a rien à envier au noir scandinave. Honnêtement, Seoul copycat est le thriller qui m’a le plus surpris, et même bluffé, depuis plusieurs mois. Voilà un roman à ne pas rater.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.