Austerlitz 10.5 - François-Xavier Dillard, Anne-Laure BEATRIX

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Imaginez un monde où la Joconde a disparu...
En 1910 la Seine avait atteint lors de la grande crue de Paris son niveau maximal : 8.62 mètres sur l’échelle hydrométrique du pont d’Austerlitz.
Aujourd’hui, la pluie tombe depuis trois jours dans la capitale. Les trois premiers jours les habitants de la grande ville ont râlé. Et puis, le soir du quatrième jour, l’alimentation électrique a été coupée. La plupart des arrondissements ont alors connu un black-out total faisant souffler un vent de panique sans précédent dans la population. Le métro a été fermé. L’ensemble du vaste réseau sous-terrain des transports publics s’étant retrouvé noyé par des hectolitres d’eau sombre et glacée. Lorsque les premiers immeubles se sont effondrés et que la grande vague de boue a déferlé sur la ville, une véritable hystérie collective s’est emparée des parisiens et les pires exactions ont été commises. Au nom de la survie... La peur, puis la violence ont déferlé sur la ville.
Paris est dévastée et la plupart des habitants, du moins ceux qui ont la chance d’avoir encore un toit, se terrent chez eux en attendant que cette pluie démentielle cesse enfin...
Sous le pont d’Austerlitz l’eau a atteint son record : 10.5.

Un an plus tard, on sait que Paris ne sera plus jamais la même. Pour François Mallarmé qui a tout perdu dans cette catastrophe, sa femme et son enfant, la vie n’est qu’un long cauchemar. Il continue tant bien que mal à faire son boulot de flic dans une ville où plus rien n’a de sens. Jusqu’au jour où une affaire de meurtres sordides le ramène à son cauchemar, au coeur même du Louvre, dans ce musée qui pour le monde entier était le symbole de ce qui fut la plus belle ville du monde, et où même la Joconde a disparu....

Avis Babelio Babelio

  • 26 juin, par Le_chien_critique

    Dans les salons bleus de la classe supérieure Petite précision, la quatrième de couverture annonce "la Joconde a disparu" : non, le tableau a juste subi les outrages de l'eau et il est en rénovatio...

    Lire la suite

  • 16 juin, par zazy

    Le déluge s'est abattu sur Paris. L'eau monte, s'engouffre dans le métro, s'infiltre dans les tunnels, sape les immeubles qui s'effondrent comme des châteaux de sable. La catastrophe a fait beaucoup ...

    Lire la suite

  • 20 avril, par Lorrainedesmordusdelecture

    Une pluie diluvienne s'abbat sur Paris....atteignant 10m50 sous le pont d'Austerlitz, dévastant une grande partie du précieux patrimoine Français. .. Un an après, une série de meurtres tout aus...

    Lire la suite

  • 13 février, par klimt4

    j'ai adoré ! 10.5 Austerlitz - mes lectures , mes passions . Avez - vous visité Le Louvre ? Moi , perso , c'est fait , du fond de mon canapé grace à Anne - Laure Béatrix et François - Xavier Dilla...

    Lire la suite

  • 18 janvier, par LeslecturesdeLily

    Un roman écrit à quatre mains, François Xavier Dillard et Anne-Laure Béatrix nous proposent un thriller complexe sous fond de roman post apocalyptique. Si comme je le dis plus haut, les premiers chapi...

    Lire la suite

  • 13 janvier, par LillyMaya

    Je pensais lire un livre "post-apocalyptique"...dans lequel la Joconde a disparue...sur fond de crue catastrophique de la Seine. En fait, ce n'est pas exactement cela. Il s'agit d'une enquête polic...

    Lire la suite

  • 30 juillet 2016, par sofynet

    L'histoire/Le sujet : Le déluge... Et puis l'après... Quand chacun essaie de se reconstruire, mais que certains passent par des pratiques illégales, voir extrêmement violentes pour y arriver. Le délug...

    Lire la suite

  • 21 juillet 2016, par Ineacrok

    Austerlitz 10.5 d'Anne-Laure Béatrix et François-Xavier Dillard, publié chez Belfond, est un thriller d'anticipation (à très court terme) qui se passe juste après la fameuse crue centennale de la Sein...

    Lire la suite

  • 3 juin 2016, par BlackKat

    Je connaissais François-Xavier Dillard pour son excellent Fais-le pour maman, mais pas Anne-Laure Béatrix, malgré ma passion pour les « vieilles pierres » et le patrimoine culturel français en général...

    Lire la suite

  • 31 mai 2016, par Stemilou

    La quatrième de couv' suffit à mettre l'eau à la bouche faute de piétiner dedans, d'autant plus que le Louvre tient une place importante dans le récit. Tout le monde a entendu parler de cette crue en ...

    Lire la suite

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?