Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Chasseurs d’Esprit - Isabelle Bourdial

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Marcos Fontanillas, commissaire au Centre Général de la Police Scientifique, à Madrid, vient de créer une brigade qui expérimente des méthodes nouvelles s’appuyant sur les progrès des neurosciences. Il a recruté à cette fin Mila Ferrer, une jeune criminologue spécialisée en neuropsychologie. Alors quand Tomas Esteban, chercheur d’or, de retour du Venezuela, se fait enlever au beau milieu du mariage de sa sœur, c’est l’occasion rêvée pour l’équipe de tester ses pratiques nouvellement acquises. Très vite, un homme d’origine étrangère est arrêté. Problème : il ne semble pas comprendre le castillan. L’IRM peut-elle aider les enquêteurs à déterminer son origine ethnique, son implication réelle dans l’enlèvement d’Esteban, son mobile ? L’enquête mènera Fontanillas et ses co-équipiers à Caracas, puis en Amazonie, sur les terres des Yanomami, peuple qui fut décrit comme étant le plus agressif du monde.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Les Lectures de Maud 8 mai 2019
    Chasseurs d’Esprit - Isabelle Bourdial

    Suite à l’enlèvement de Tomas Esteban le jour du mariage de sa sœur en Espagne, une équipe est dépêchée sur place afin de faire la lumière sur cette affaire sensible. En effet, la victime est un ancien membre de l’ETA, ce qui soulève pas mal de questions et de suspects potentiels. De plus, il venait de rentrer du Venezuela. Face au mutisme de la famille qui à part un témoin ne peut aider la police.
    Une équipe nouvelle qui se base sur des faits scientifiques va mener l’enquête. Expérimentale, ils utilisent la neuropsychologie. Mila criminologue experte dans ce domaine va soutenir les policiers et aider à retrouver Tomas. Une personne attachante car elle n’est pas policière et elle va devoir faire face à des questionnements et dilemmes qui peut-être vont remettre en cause sa thèse et son projet. Jusqu’où peut-on pousser l’expérimentation ?
    L’équipe suit indices et résultats d’analyses va se rendre au Venezuela et en Amazonie afin de retrouver le disparu, avec l’espoir qu’il soit encore vivant. De nombreuses embûches vont se mettre en travers de leur chemin, politiques, judiciaires, géostratégiques. S’embarquant dans un périple regorgeant de dangers à la fois humains (les Yanomami sont réputés pour être de violents guerriers) et en terrain hostile (l’Amazonie). Que vont-ils trouver à l’autre bout du monde ?
    Me voici rentrée de ce voyage et de ma découverte de l’auteur. Une plume dynamique, directe et addictive : le temps s’arrête. Emportée par ma lecture, j’ai été ravie d’apprendre autant de choses à la fois sur la recherche et sur les différents pays et tribus cités. Rassurez-vous les informations sont savamment distillées au fur et à mesure que l ‘enquête avance. Ici, il n’y pas que la justice et la science qui sont évoqués mais également la notion d’éthique ce qui m’a particulièrement plu, en effet jusqu’où peut-on pousser les expérimentations même si elles aident à résoudre une enquête ? L’intrigue est très bien menée, on ressent très bien que l’équipe d’enquêteurs rencontre des difficultés à avancer. Parfois même ils s’enlisent. Le temps joue contre eux. Un sacré cocktail mêlant à la fois, science, enquête, découvertes géographiques et géopolitiques. A découvrir !! Impatiente de lire à nouveau l’auteur !!

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.