Disparue - Darcey Bell

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Tout oppose en apparence Stéphanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son " blog de maman ", et Émily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée. Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux garçons de cinq ans.

Et lorsqu’Émily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stéphanie accepte tout naturellement. Mais les jours passent et Emily ne revient pas. Insidieusement, Stéphanie prend alors sa place auprès de Sean, le mari d’Émily. Car on peut toujours compter sur elle pour s’occuper d’autrui. De façon peut-être un peu trouble, ambiguë et excessive parfois. C’est aussi ce que semble penser l’ombre qui, cachée, épie Stéphanie et Sean, bien décidée à ce que
chacun finisse par payer pour ses crimes.

Vos avis

  • Mes évasions livresques 13 octobre 2018
    Disparue - Darcey Bell

    Sorti en avril 2017, Disparue de Darcey Bell fait peau neuve avec une nouvelle couverture à l’occasion de la sortie de son adaptation cinématographique.

    Ce thriller m’avait échappé l’année dernière, j’ai donc eu envie de le lire avant sa sortie ciné^^

    Disparue est un thriller psychologique, dit domestique, avec un trio principal de personnages.
    Ces personnages ont chacun leurs secrets, plus ou moins avouables, et cette situation va servir l’intrigue en plongeant le lecteur dans une narration révélant les personnages au fur et à mesure.

    De forme assez classique, la narration va adopter le point de vue de chacun des trois personnages, remontant dans le passé et se plaçant dans le présent afin de révéler au lecteur de plus en plus d’informations au mystère autour de la disparition.

    Sans révolutionner le genre, Disparue est un bon thriller psychologique donnant la part belle aux femmes, car si le rôle du mari de la disparue est central, c’est bien les personnalités de Stéphanie et d’Émily, qui amènent tout le piquant de l’intrigue.

    Plus on avance dans le récit, plus les certitudes s’évanouissent. La plume de l’auteure est fluide et amène le lecteur à se poser de plus en plus de questions qui le font avancer rapidement dans l’intrigue.

    Disparue est un thriller à l’intrigue diabolique qui fait beaucoup référence aux films noirs des années 40-50 ainsi qu’aux romans de Patricia Highsmith.

    Pour ma part, je regrette que la personnalité de certains personnages ne soit pas plus étoffée et le côté gratuit dans les mauvaises actions des personnages.

    Un thriller psychologique qui fait le boulot sans être une référence, une lecture divertissante, qui, je l’espère, donnera un bon film de suspense :)

  • Sangpages 14 octobre 2018
    Disparue - Darcey Bell

    Une histoire en apparence toute simple : Stéphanie en bobonne joue l’épouse et la mère parfaite jusqu’à la mort de son mari et de son frère dans un accident de voiture. Elle continue en veuve et mère parfaite. Sa principale activité est la gestion de son blog destiné à d’autres mères parfaites. Elle y livre toutes ses pensées et ses craintes quant à la disparition de son amie Emily.

    Une histoire de folie ou plutôt un drame...difficile à dire mais quoi qu’il en soit, nous nous retrouvons clairement face à des personnes qui dérapent !

    Un traité sur la culpabilité, le deuil, le ressenti.
    Pas de sang, pas d’hémoglobine, pas de violence en tant que telle, juste une atmosphère pesante et oppressante. Une montée crescendo dans un truc de ouf où les apparences sont plus que trompeuses, où il devient difficile de faire la part des choses entre le bien et le mal.
    Insidieux, on se retrouve happé par cette histoire tellement encrée dans une réalité qu’elle en devient plus terrifiante que bien des histoires aux tueurs sanguinaires.

    Deux femmes, deux visions, deux destins qui se retrouvent. Chacune devra d’une manière ou d’une autre tirer son épingle du jeu mais attention, dans ce monde d’apparence, de belles familles, de belles maisons...manque juste le chien d’ailleurs 😜 se cachent parfois des personnages surprenants, terrifiants auxquels on ne s’attend pas !

    Chaque personnage parle et raconte à la 1ère personne dans un chapitre dédié. Ce qui rend les récits saisissants et nous permet de nous fondre dans leurs pires pensées. L’idée du blog est novatrice est apporte, elle aussi, son impact. De plus, chaque scène ou presque est revue sous un autre angle par un autre personnage et c’est réalisé avec maestria. Juste ce qu’il faut pour que cela ne soit pas répétitif ni barbant mais au contraire fascinant. C’est psychologiquement brillant ! Les personnages le sont aussi, même si Stéphanie est tout de même un peu trop niaise à mon goût.

    Un premier livre plus que prometteur où l’on ne sait plus très bien si les personnages sont machiavéliques ou totalement désespérés. Cruels ou réels ?

    L’ambiguïté est constante
    La douleur omniprésente
    La folie bien réelle
    L’imagination lumineuse
    Le mensonge, la base de tout

    Un rêve de folie qui passe à la réalité, un parcours cinématographique plus qu’intéressant, des sensations surprenantes qui nous font alterner entre la compassion, le dégout et une certaine tendresse. "Mensonge" aurait, du reste, été un titre parfaitement adapté puisque tout est faux...puisque chaque parole doit être soupesée.

    Tout public, Disparue est un livre incontournable que j’ai vraiment beaucoup aimé !

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.