Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Guérilla 2 - Le temps des barbares - Laurent Obertone

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Du sang, des armes et des larmes.
Bienvenue au bout de la guerre totale.

Plus d’État.
La France s’est effondrée en trois jours, livrée aux assassins qui tiennent les rues, aux chiens de guerre qui terrorisent les campagnes. Partout le pillage. La folie. La survie. Partout le silence des réseaux détruits. Et partout la violence.

Plus de règles.
Des crânes perforés de balles, des ombres qui fuient, des rues dévastées, des cadavres déchiquetés à perte de vue, des ordres, des plaintes, des cris, des rafales d’armes automatiques se répondant d’une rue à l’autre, des geysers de flammes et le bruit sourd des rotors brassant le ciel ardent des villes.

Plus d’issue.
Ils étaient de simples citoyens. Ils ne sont plus que des créatures humaines, privées de tout, isolées dans leur méfiance, prêtes à tuer pour un bidon d’essence.

Best-seller international, Guérilla – Le jour où tout s’embrasa décrivait l’effondrement de la France en soixante-douze heures. Bienvenue dans la suite vertigineuse de l’odyssée.

Vos #AvisPolar

  • Mes évasions livresques 22 novembre 2019
    Guérilla 2 - Le temps des barbares - Laurent Obertone

    Après avoir relu le premier tome, le mois dernier, je me suis lancée dans ce deuxième opus.

    Les personnages principaux (nombreux) ont été présentés dans le premier opus.
    Si le premier tome s’attachait à exposer les nombreux personnages et à montrer en trois jours comment le pays sombrait dans le chaos, ce deuxième opus est totalement dans la guerre civile, le chaos total où les habitants sont plongés dans un survival, privés de nourriture et d’électricité en plein hiver...

    L’écriture de l’auteur y est plus fluide et le propos plus intéressant que dans le premier tome. Dès le premier chapitre, on est dans le bain. Le livre sera violent et sans concession.

    Glaçant et terriblement réaliste par moment, ce n’est pas un roman qui se dévore en une journée. Il se pose, s’analyse, fait réfléchir le lecteur. Bien que ce soit romancé, l’ensemble fait froid dans le dos.

    Basé sur des informations glanées par l’auteur par les services de renseignements, la police et des journalistes, le roman est surprenant par la justesse de certains comportements.
    Alors oui, c’est alarmiste et pessimiste mais dans l’ordre du possible et c’est bien ça qui est glaçant.

    J’ai préféré ce tome et j’ai hâte de voir ce que le troisième et dernier tome nous réserve car non, ce n’est pas fini et la fin de ce tome laisse à penser que le répit n’est peut être que de courte durée.

    Si vous avez aimé le premier tome, vous ne pourrez qu’apprécier ce second opus qui traîne moins en longueur pour rentrer dans le vif du sujet.
    Toujours aussi violent et sanglant, le côté survivaliste du roman est ce qui m’a le plus intéressé.

    Je vous laisse donc faire la découverte de ce roman, qui vous perturbera à coup sûr et qui sera, sans aucun doute, un succès comme le tome précédent.

  • booksandmartini 5 janvier 2020
    Guérilla 2 - Le temps des barbares - Laurent Obertone

    [Guerilla : forme de guerre caractérisée par des actions de harcèlement, d’embuscades ou de coups de main.]

    Trois jours pour faire tomber le système. Et on se retrouve... Dans le pire scénario. Encore. Mais j’ai envie de dire, tout allait pas s’arranger en un claquement de doigts. Maintenant que la bombe à retardement a péter... Et bah on continue, bonjour cadavre, méfiance. Débris et désintégration. Adieu logique, bon sens et humanité. Oh tiens salut méfiance, barbaries et autres sauvageries. Merci Laurent Obertone.

    Non en soit, pas tant merci de décrire le pire qui nous attendrais. Mais merci pour me tenter au survivalisme, non parce que sinon je serai morte au premier tome donc bon. Une plume encore parfaite qui dès les premiers mots, lignes, chapitres, vous replonge dans le bain. Pas une minute de répit, encore mais en même temps Guerilla quoi. Les minutes de répit ce font rares, et sont angoissantes.

    Mais derrière tout ça, il y a aussi tout le travail de l’auteur. Parce que clairement le sujet, haut les mains les gars là. On sent que le boulot de recherche n’a pas été fait à moitié. Quand à l’analyse de la nature humaine dans le scénario du pire ? Je crois qu’on touche à peu prêt pas loin du mille. Alors attention, ce roman est lourd. Pas dans le sens péjoratif, plus dans le sens ou les mots sont durs, les actes sont durs à lire. J’ai du reposer le livre à de nombreuses reprises pour respirer paisiblement, et verifier sait-on jamais que tout allait encore comme d’habitude.

    Bon, qui n’a pas encore sauté le pas de lire les Guerilla ? Quand à ceux qui connaissent, qui sont encore sous le choc, premier tome ou les 2. Venez, on va monter un groupe de soutien pour ce remettre.

  • Asmo Stark 26 janvier 2020
    Guérilla 2 - Le temps des barbares - Laurent Obertone

    ⚔ Guerilla : le temps des barbares - Laurent Obertone ⚔
    @ringeditions
    Le tome précédent nous avez laissé dans une France en proie au chaos, où la République et ses institutions s’étaient effondrées sur elles-mêmes. Ici des groupes ont profité de l’anarchie ambiante pour imposer leur domination et leurs règles, d’autres essayent de s’organiser pour pouvoir survivre durant cet hiver glacial sans électricité. La peur, la faim, l’absence de loi et de personnes pour la faire respecter libèrent les pires instincts humains, les pires bassesses. le roman s’ouvre sur une scène particulièrement anxiogène de "suicide collectif assisté", qui va donner le ton de l’ensemble de l’histoire. On retrouve des personnages du premier tome, on suit leurs évolutions, leurs périples, leurs quêtes. L’écriture est cynique, stressante, on lit comme en apnée, intrigué et rebuté tout à la fois. Cette version d’une France post-apocalyptique fait froid dans le dos et nous montre à quel point nous sommes dépendants de l’électricité, de nos voitures, de nos télés et d’internet et à quel point nous sommes peu préparés à nous débrouiller seuls...
    (J’évite, comme pour le premier tome, d’aborder les questions politiques et idéologiques du livre, chacun se fera son opinion, je préfère pour ma part rester sur le côté littéraire).

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.