Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Justice Indienne - David Heska Wanbli Weiden

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Sur la réserve indienne de Rosebud, dans le Dakota du Sud, le système légal américain refuse d’enquêter sur la plupart des crimes, et la police tribale dispose de peu de moyens. Aussi les pires abus restent-ils souvent impunis. C’est là qu’intervient Virgil Wounded Horse, justicier autoproclamé qui loue ses gros bras pour quelques billets. En réalité, il prend ses missions à coeur et distille une violence réfléchie pour venger les plus défavorisés. Lorsqu’une nouvelle drogue frappe la communauté et sa propre famille, Virgil en fait une affaire personnelle. Accompagné de son ex-petite amie, il part sur la piste des responsables de ce trafic ravageur. Tiraillé entre traditions amérindiennes et modernité, il devra accepter la sagesse de ses ancêtres pour parvenir à ses fins. Loin des clichés, Justice indienne pose un regard sans fard sur la vie des Indiens lakotas, confrontés plus que jamais à la question universelle : peut-on se faire justice soi-même ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Sharon 27 février 2021
    Justice Indienne - David Heska Wanbli Weiden

    Justice ? Quelle justice ? On peut être en droit de se le demander en lisant ce livre.
    Que l’on commence par le début ou par la post-face, on fait le constat que la justice n’existe pas pour les indiens – pas le fameux système légal américain, tant vanté. La police tribale ? Elle a très peu de moyens, trop peu. Quant à ceux qui pourraient enquêter, eh bien, la réponse est le plus souvent « non » – parce qu’ils ont mieux à faire, parce que ce sont des histoires d’indiens, voire de simples histoires de violences conjugales.
    Virgil est un justicier. Quelqu’un qui règle avec ses poings ce que la loi, la justice, la police n’a pas pu régler. De tels hommes existent réellement, comme le précise l’auteur à la fin de son livre, ce sont simplement les statistiques qui manquent pour signifier l’ampleur du phénomène.
    La soeur de Virgil est morte, aussi élève-t-il son neveu Nathan seul. Son point faible ? Oui, c’est ce que j’ai pensé, surtout quand Nathan fait une surdose de drogue, quand la vie du jeune homme n’a plus tenu qu’à un fil et que Virgil a découvert que des dealers ne cherchaient qu’à inonder la réserve avec une nouvelle drogue. La surdose de Nathan n’est que le début de l’affaire. J’ai aimé le rythme du récit, qui nous fait partager les espoirs et les peurs de Virgil – pas pour lui, non, pour ceux qui l’entourent. J’ai aimé ce livre qui dresse un état des lieux de ce qui se passe dans les réserves, de la manière dont ses habitants sont traités par ceux qui se considèrent comme plus américains qu’eux. Il nous parle des violences ordinaires subies dès l’enfance, de la précarité, du manque de solidarité. Il nous parle aussi de la culture indienne, de personnes absolument lumineuses telles Jerôme. J’ai à peine évoqué Mary. Elle a vécu une courte histoire d’amour avec Virgil, elle en a vécu une autre encore plus courte avec Rick, un des dealers. Son obsession ? Faire tout ce qui est possible pour que la vie des Lakota soit meilleure – et quand je lis certains faits, j’ai l’impression que l’action ne se passe pas de nos jours, qu’il est impossible que toute une communauté vive dans une telle précarité. Mary qui ne lâchera pas Virgil dans sa quête pour sauver Nathan, quoi qu’il dût lui coûter.
    https://deslivresetsharon.wordpress.com/2021/02/21/justice-indienne-de-david-heska-wanbli-weiden/

  • L’atelier de Litote 12 février 2021
    Justice Indienne - David Heska Wanbli Weiden

    Un tout premier roman aux qualités indéniables. On y parle d’injustice, de tribus indiennes, de traditions tout cela autour d’un justicier autoproclamé et c’est bien là toute la question. Doit-on faire justice soi-même ? Dans une Amérique présentée comme profondément discriminante vis-à-vis des minorités, la tribu des Lakotas située dans la réserve de Rosebud dans le Dakota du Sud, n’a pas trouvé d’autre solution que de recourir aux « services » d’un des siens Virgil Wounded Horse. En échange de quelques dollars, il jouera les hommes de main au service de sa communauté afin de rétablir un certain équilibre sur la balance de la justice. L’arrivée sur le marché d’un nouveau circuit de drogue touchant principalement les adolescents, le mène a enquêter d’autant plus que son neveu Nathan fait partie des victimes. On découvre des personnages forts comme celui de Marie, l’ex-petite amie de Virgil qui souhaite être médecin afin d’aider sa communauté et qui va aider Virgil dans son enquête. L’auteur nous fait ainsi découvrir la vie à l’intérieur d’une réserve indienne dans toute sa triste réalité, la corruption, la pauvreté, l’alcoolisme font encore des ravages. J’ai particulièrement apprécié les références aux traditions ancestrales, à la pharmacopée et autres plantes médicinales, à la nourriture terrestre autant que spirituelle. L’intrigue ne semble pas complexe, elle colle d’une certaine façon à la réalité de notre monde, pourtant cela n’enlève rien à la force de ce récit. Un témoignage fort, d’une société amérindienne en quête de sens qui porte encore en elle les blessures du lourd fardeau du passé. Il est possible que le côté polar laisse certains sur leur faim, personnellement je l’ai remisé au profit de cette dichotomie entre passé et présent, tradition et modernité qui m’a enchantée. Je quitte ce livre à regret au son des battements du tambour, de la senteur de la sauge et accompagnée par les mélopées lancinantes des pow wow. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/02/12/38785831.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.