Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

L’effet Domino c’est une réaction en chaîne.
Le groupe surdose, de la brigade des stups, dirigé par le commandant Patrice Etchegaray et son adjoint Pierre Kowalski, enquête depuis deux mois sur trois overdoses qui semblent liés. Mais leur enquête est au point mort faute de preuves et de témoins.
La nuit du réveillon, Pierre se rend dans un squat du 17e suite au tuyau d’un indic.
Emma Roche accepte d’accompagner ses amis à une soirée pour réveillon dans le 17e mais la fête tourne au fiasco lorsqu’elle se retrouve face à un ex.
La même nuit, Bogdan, petit dealer de quartier, accepte de dépanner des amis et vient faire une livraison dans le 17e. Mais le deal tourne mal et Bogdan s’enfuit en perdant sa marchandise.
Qui fera tomber le premier domino, entraînant les autres dans sa chute ? Pierre, Emm ou Bogdan ?
Le groupe surdose était loin d’imaginer l’ampleur de ce qui venait de se déclencher cette nuit-là.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Csa_livres_emotions 28 avril 2021
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    ⚠️🚨 ALERTE COUP DE COEUR 🚨⚠️
    Je viens de terminer ce roman d’Alexandra Guerreiro « l’effet domino » et waouh, quelle lecture.
    Au fil des pages, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le parallèle avec ma série culte « Engrenages ».
    Instantanément et littéralement happée, j’ai adoré cette immersion au cœur du Groupe Surdose, Brigade des Stups, situé au mythique 36 quai des Orfèvres. Groupe composé de 7 policiers : Patrice, le chef et Pierre, son adjoint ; ainsi que Benoit, Hugo, Jean-Baptiste, Luc, Ludovic, et Julia, la benjamine.
    Et puis, également les civils, avec notamment Emma. Jeune cadre dynamique, qui dès le 1er chapitre, va se retrouver impliquée malgré elle, car tout simplement au mauvais endroit, au mauvais moment.
    Les personnages du groupe Surdose sont absolument bluffants … Alexandra, du fait de vos nombreuses recherches, et grâce à vos dialogues exceptionnels, d’un réalisme percutant, vous leur donner vie de façon si crédible, si authentique, que j’en suis devenue totalement accroc avec une seule envie, celle de les retrouver au plus vite.
    Durant ces presque 600 pages, je me suis planquée à leurs côtés, en évitant de me faire détroncher, et j’ai suivi avec passion le déroulement de cette enquête sur le démantèlement d’un réseau Serbe. Pas une minute de répit entre les tontons, les écoutes, les filoches, les planques dans le soum, les flags, les gardes à vue, … Quel pied !! 💞🌟
    Et puis, impossible de ne pas vous dire quelques mots, de mon chouchou, Pierre. C’est l’un des personnages majeurs de ce groupe. Beau ténébreux de 38 ans, divorcé, en manque d’amour et surtout de sa petite fille de 5 ans, qu’il ne voit qu’un week-end sur 2. Il n’a pas de supers pouvoirs, n’est pas ceinture noire de sport de combat. C’est juste un type « normal » qui se donne à fond dans son boulot et qui me touche terriblement.
    🎬 Et enfin, pour terminer en beauté, une fin en mode « cliffhanger », qui nous laisse dans un suspens absolu et intolérable.
    Alexandra, je vous déteste 😩😂😂
    Bref, c’est un énorme coup de cœur pour moi, qui mérite assurément d’être placé sous les feux des projecteurs !!

  • Catherine Csa 28 avril 2021
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    ⚠️🚨 ALERTE COUP DE COEUR 🚨⚠️
    Je viens de terminer ce roman d’Alexandra Guerreiro « l’effet domino » et waouh, quelle lecture.
    Au fil des pages, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le parallèle avec ma série culte « Engrenages ». 
    Instantanément et littéralement happée, j’ai adoré cette immersion au cœur du Groupe Surdose, Brigade des Stups, situé au mythique 36 quai des Orfèvres. Groupe composé de 7 policiers : Patrice, le chef et Pierre, son adjoint ; ainsi que Benoit, Hugo, Jean-Baptiste, Luc, Ludovic, et Julia, la benjamine. 
    Et puis, également les civils, avec notamment Emma. Jeune cadre dynamique, qui dès le 1er chapitre, va se retrouver impliquée malgré elle, car tout simplement au mauvais endroit, au mauvais moment. 
    Les personnages du groupe Surdose sont absolument bluffants … Alexandra, du fait de vos nombreuses recherches, et grâce à vos dialogues exceptionnels, d’un réalisme percutant, vous leur donner vie de façon si crédible, si authentique, que j’en suis devenue totalement accroc avec une seule envie, celle de les retrouver au plus vite. 
    Durant ces presque 600 pages, je me suis planquée à leurs côtés, en évitant de me faire détroncher, et j’ai suivi avec passion le déroulement de cette enquête sur le démantèlement d’un réseau Serbe. Pas une minute de répit entre les tontons, les écoutes, les filoches, les planques dans le soum, les flags, les gardes à vue, … Quel pied !! 💞🌟 
    Et puis, impossible de ne pas vous dire quelques mots, de mon chouchou, Pierre. C’est l’un des personnages majeurs de ce groupe. Beau ténébreux de 38 ans, divorcé, en manque d’amour et surtout de sa petite fille de 5 ans, qu’il ne voit qu’un week-end sur 2. Il n’a pas de supers pouvoirs, n’est pas ceinture noire de sport de combat. C’est juste un type « normal » qui se donne à fond dans son boulot et qui me touche terriblement. 
    🎬 Et enfin, pour terminer en beauté, une fin en mode « cliffhanger », qui nous laisse dans un suspens absolu et intolérable.
    Alexandra, je vous déteste 😩😂😂 
    Bref, c’est un énorme coup de cœur pour moi, qui mérite assurément d’être placé sous les feux des projecteurs !!

  • Apollonie Sbragia 26 avril 2021
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    Depuis que j’écris, je ne lis plus avec le même oeil, d’autant plus lorsqu’il s’agit de polars. J’en discutais, il y a quelques temps de ça, avec une critique littéraire qui regrettait d’avoir une lecture systématiquement biaisée, même dans ses lectures personnelles, de ne pas arriver à mettre de côté sa mue professionnelle, de ne plus savoir lire en toute “ingénuité”.

    J’ai découvert L’effet Domino en lecture commune avec d’autres grandes lectrices. Certaines ont déjà publié des critiques élogieuses exprimant avec justesse et brio combien ce polar est remarquable. Tout en les lisant et tout en opinant de la tête, adhérant à chaque compliment : réalisme, gros travail de recherche auprès des Stup’, écriture visuelle, puissance des dialogues, rondeur des personnages, lecture addictive, référence à la série Engrenages (on pourrait ajouter L.625 de Tavernier ou encore Polisse de Maïwenn)… je ne pensais qu’à une chose : la fameuse réplique du film Jerry Maguire : “You got me at hello !”.

    Ma chère Alexandra, tu m’as eu dès le 3ème chapitre. Je n’ai pas envie de d’analyser le pourquoi du comment, j’ai juste envie de te dire merci, car à partir de la page 39, je me suis complètement oubliée et ma mue d’auteure a volé en éclat. Je n’ai pas dévoré ton livre c’est lui qui m’a happée. J’ai été dès lors aux côtés de Pierre et de toute l’équipe Surdose… J’ai planqué dans un soum pas très confort, je me suis fait détronchée sur le périph’ et j’ai dû faire demi-tour. Puis au chapitre 19, j’ai été Mathieu... l’odeur écoeurante m’a pris à la gorge. J’ai été Emma… j’ai senti le poids du corps tant désiré sur moi et j’ai vécu ce basculement infinitésimale du désir dans ce côté obscur et oppressant qui m’a rappelé que l’alchimie d’un instant est chose fragile. Et ainsi de suite jusqu’à cette fin haute tension… mais j’en ai déjà trop dit.

    Alexandra, en plus d’être une belle rencontre, tu es une grande auteure. Continue d’écrire et je serai au rendez-vous de la suite !

  • Mélodie reno 31 décembre 2020
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    Ravie d’avoir découvert le groupe surdose et triste de le quitter à la fin de ce bouquin... Un grand bravo à cette auteure en autoédition pour son roman 👏.
    Une enquête pleine de rebondissements et dynamique que j’ai pris plaisir à dévorer. Des personnages attachants et une équipe soudée avec qui on aimerait bien bosser !! Et surtout un vrai travail de recherche qui n’en rend le livre que plus réaliste.
    A découvrir sans hésiter !

  • K. Bellatrix 28 octobre 2020
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    Un polar prenant et extrêmement réaliste !
    J’ai découvert avec plaisir l’Effet Domino, le premier roman d’Alexandra Guerreiro, et je regrette déjà que la suite ne soit pas disponible !
    Ce roman policier est extrêmement réaliste, on enquête littéralement avec la Brigade des Stups, on est immergé dans leur quotidien, dans la réalité des banlieues etc.
    Les personnages sont très bien campés, touchants, jamais dans la caricature. Une excellente illustration qu’un polar peut très bien fonctionner sans bain de sang et sans sombrer dans le gore.
    Et quelle fin : on tourne les pages sans s’arrêter pour savoir comment toute cette histoire va se terminer.
    A lire sans hésiter !

  • Lady Meredith 17 septembre 2020
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    🚨⚠️ Coup de coeur 🚨⚠️

    Alors pour un premier roman, voilà un coup de maître ! Et si j’ai mis du temps à le terminer, c’est parce que je ne parvenais pas à m’y résoudre car je savais qu’il me manquerait comme un amis qui partirait pour longtemps.

    Alexandra Guerreiro nous offre un roman qui repose sur 3 points forts : un polar bien sombre, très documenté, bien rythmé avec des dialogues exceptionnels.

    On avale les 550 pages du livre sans s’en rendre compte, on s’attache aux personnages, on tourne les pages pour traquer les méchants trafficants serbes en même temps que les flics du groupe surdose, experts réels en overdose de la brigade des stups du célèbre 36.

    Très bien documenté donc, mais jamais pédant ni jargonneux, beaucoup de dialogues ( même en serbe) qui confèrent à l’ensemble un rythme intense mais aussi une vraie caractérisation des personnages.

    Car des personnages, il y en a un paquet mais on ne verse jamais dans le roman choral car chacun d’eux possède son histoire, son caractère, son style, toutes ces choses profondes que le langage trahit et qu’on retrouve dans des dialogues si finement ciselés.

    Enfin, mention spéciale pour la bande son !
    Amatrice de rock, Alexandra Guerreiro ponctue certaines scènes de bonnes pistes audio, ce qui a pour effet de nous immerger dans son univers mais aussi de nous donner l’impression d’être dans un bon film ou une bonne série.

    Bref, je suis dithyrambique sur ce premier roman auquel je ne trouve qu’un défaut (cependant majeur !) : Que la suite ne soit pas déjà disponible !

    Je recommande +++ 🖤🖤🖤

  • Claude 18 juillet 2020
    L’effet Domino - Alexandra Guerreiro

    Je viens vous présenter ma dernière lecture : l’effet Domino d’Alexandra Guerreiro. En l’espèce un polar pas comme les autres. Ici, le tueur en série vous accompagne dans les boîtes et soirées parisiennes, qui, tout le monde le sait, sans lui ne seraient pas « festives ». Il a pour nom cocaïne, RC, MD, Met. Il est votre ami, celui que tout le monde se dispute, celui sans qui l’on ne saurait s’amuser.
    Emma, comme beaucoup d’entre nous, le connaît sans le fréquenter. Au hasard d’une rencontre, sa vie va basculer de l’autre côté du décor. Celui des overdoses, des luttes entre gangs. Embarquée, à l’insu de son plein gré, dans une affaire qui la dépasse elle va voir la face cachée de cet ami, qui ne nous veut pas que du bien.
    Avec elle et les flics du groupe « surdose » de la brigade des stupéfiants de Paris, qui gèrent ce dossier, vous allez rire (trop peu), pleurer (un peu), frémir et trembler (beaucoup).
    L’histoire est prenante, rythmée, agréable à lire, les dialogues et l’intrigue collent à la réalité. L’auteure nous livre ici un très bon polar, très documenté, qui nous fait découvrir et pénétrer au célèbre 36 quai des orfèvres. Profitez-en, il n’existera bientôt plus que dans les vieux films et romans.
    Vous l’avez compris, j’ai sacrément accroché.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.