Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La Police des fleurs, des arbres et des forêts - Romain Puértolas

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
3 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Durant la canicule de 1961, un officier de policier est envoyé en mission dans un petit village reculé. Il doit enquêter sur la mort de Joël, un adolescent de 16 ans dont le corps a été retrouvé découpé en morceaux dans une usine à confiture. Ses investigations sont mises à mal quand il découvre que la victime a été enterrée après qu’une autopsie ait été réalisée par le médecin du coin.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Promenonsnousdansleslivres 16 octobre 2019
    La Police des fleurs, des arbres et des forêts - Romain Puértolas

    Comme beaucoup de monde, j’ai découvert cet auteur avec le fakir et puis la découverte de cet auteur m’a tellement plu que j’ai poursuivis avec ses autres titres notamment avec Re-vive l’empereur qui avait été un gros coup de cœur. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté de découvrir ce nouvel opus tout aussi fantasque que les précédents, prévu en librairie le 2 octobre prochain.

    Un officier de police est envoyé dans un village nommé P, tout droit venu de la ville, le voilà complètement dépaysé par le comportement et les habitudes des campagnards qui ne s’embêtent pas à suivre les procédures et encore moins à respecter la loi. C’est ainsi que le vétérinaire du village va s’occuper de l’autopsie de la jeune victime, découverte découpée en morceaux et éparpillée dans les sacs des Galeries Lafayettes.

    Quel plaisir de retrouver la plume de Romain Puértolas, c’est un peu comme la madeleine de proust, un bonbon que l’on prend le temps de savourer parce qu’il est tellement bon... C’est tellement bon de se retrouver dans un contexte totalement abracadabrant mais que l’on peut quand même facilement reconnaître lorsque l’on vient de la campagne. J’ai adoré ce jeune inspecteur complètement paumé au milieu de cet environnement inconnu si bien décrit, avec des odeurs que l’on peut sentir rien qu’en lisant, la façon qu’ont les villageois de se prénommer en mettant toujours "le" devant le prénom, bref, une ambiance à "la soupe aux choux" avec une enquête en plus !

    L’originalité de ce roman, c’est qu’il est construit sur des échanges épistolaires entre l’inspecteur et la procureure de la République en charge de l’affaire qui secoue le village, nous avons donc des annexes, des enregistrements d’auditions mais aussi plusieurs types de lettres en plus de celles de l’inspecteur et de la procureure au fil du roman.

    J’ai tellement rigolé en fermant ce livre, car si j’ai suivi de près cette enquête atypique, je n’ai rien vu arriver, persuadée que finalement à part des personnages loufoques, une enquêtes tirée par les cheveux et un hommage de l’auteur à son enfance passé à la campagne (ce qui est déjà pas mal dit comme ça), il n’y avait pas vraiment de surprises. Pour moi, cette histoire est un beau clin d’œil à la condition animale !

    Félicitations Romain Puértolas, non seulement j’adhère +++ mais en plus je recommande à 1000% !

  • Angie - Blog Culturez-moi 17 octobre 2019
    La Police des fleurs, des arbres et des forêts - Romain Puértolas

    En 1961, un officier de police criminelle est envoyé à P. un village perdu en pleine campagne. A la demande de Madame la Procureur de M. il va enquêter sur la mort d’un des habitants : Joël. Le pauvre a été retrouvé dans la cuve à confiture de l’entreprise Boniteau, découpé en 8 morceaux bien emballés dans des sacs en papier des Galeries Lafayette. Qui dans le village pouvait en vouloir à ce gentil garçon apprécié de tous ?

    Ce livre est un roman épistolaire. Nous allons avancer dans l’intrigue au travers des échanges de courriers entre le policier et la procureur mais aussi via la retranscription des enregistrements du policier. Il n’y a pas à dire, c’est un registre très efficace. La lettre a quelque chose de vivant et de très humain qui donne un souffle agréable au récit : quelque chose de léger, de rythmé qui nous invite à tourner les pages encore et encore.

    Ce registre de la comédie policière est vraiment parfaitement maîtrisé par l’auteur. J’ai retrouvé tous les codes d’une enquête en bonne et due forme. Cependant, en utilisant les caricatures et les us et coutumes de la campagne, Romain Puértolas nous embarque dans une histoire complètement saugrenue, drôle, pertinente et surtout captivante.

    Dès les premières lignes, le narrateur m’avait mise au défi de trouver le pourquoi du comment avant le dénouement. Rien à faire, je me suis faite bernée en beauté. La fin était tout bonnement géniale, magique, inoubliable. Petit avertissement : faites très attention si vous feuilletez le roman. Il suffirait d’un regard sur l’une des dernières pages pour vous spoiler toute la fin de l’histoire et ce serait vraiment du gâchis !

    ⭐️ En bref ⭐️
    Cette lecture était vraiment une magnifique découverte. Un roman divertissant, intelligent et remarquablement bien écrit. Je ne peux que vous recommander cette lecture car je suis persuadée que vous aussi, vous passerez un moment inoubliable à tenter de découvrir l’assassin de ce pauvre Joël. Je donnerais cher pour voir votre tête quand vous découvrirez la vérité !

    https://culturez-moi.com/la-police-des-fleurs-des-arbres-et-des-forets/

  • Mes évasions livresques 5 novembre 2019
    La Police des fleurs, des arbres et des forêts - Romain Puértolas

    Lire un roman de Romain Puertolas, c’est s’offrir une parenthèse de burlesque, de poésie et de bien-être.

    Je lis cet auteur depuis son premier roman : L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, à chaque fois, j’en ressors enjouée, ravie d’avoir lu une histoire très bien écrite et jubilatoire.

    La police des fleurs, des arbres et des forêts m’a intrigué par son titre plein de poésie et de mystère. De plus, l’auteur a quitté le "feelgood" pour le thriller, mais à sa manière. Son enquête est insolite, drôle, bien ficelée et surprenante.

    La police des fleurs, des arbres et des forêts, c’est le joli nom donné à la police de la campagne. Un enquêteur de la ville arrive, à la demande du maire du village, pour élucider un meurtre horrible. Joël, 16 ans, a été assassiné, démembré et jeté dans une cuve de cuisson de confiture. Lorsqu’il arrive sur les lieux, il est surpris d’apprendre que l’autopsie du corps a été effectué et le corps enterré très rapidement.

    L’enquêteur n’a plus qu’à interroger les habitants du village pour trouver l’assassin et les motivations du meurtre...

    Ce roman est plein de rebondissements, et même si les indices sont nombreux, Romain Puertolas promène son lecteur pendant tout le roman jusqu’au dénouement final.

    Sur une intrigue très sérieuse, l’auteur nous fait rire grâce à des personnages charismatiques et à des situations rocambolesques.

    Une fois de plus, je ne suis pas déçue par l’auteur et je vous recommande grandement ce polar atypique, addictif et léger.

    Une parenthèse enchantée qui est la marque de cet auteur pour moi.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.