Le dernier de son espèce - Andreas Eschbach

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Dans un petit village de pêcheurs sur la côte occidentale irlandaise, un homme s’est retiré qui porte un lourd secret. On lui avait promis l’avenir d’un surhomme : l’invalidité le guette aujourd’hui. Il se voyait devenir un héros : il est obligé de se cacher du monde. Il n’espère plus désormais que de vivre dans le calme et l’oubli le reste de son existence. Or voici qu’un inconnu le recherche, que le passé brusquement lui surgit à la figure et que l’avenir s’obscurcit. Car le secret de Duane Fitzgerald c’est lui-même. Il est le dernier de son espèce. Révélé par l’étrange et poignant Des milliards de tapis de cheveux, Andreas Eschbach s’est affirmé comme un maître du suspense avec Jésus vidéo. Tout au long de ce stupéfiant nouveau frileur de science-fiction, il nous invite à une quête de l’humanité à travers l’aventure d’un homme solitaire qu’on en a exclu.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.