Lux - Maud Mayeras

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

C’est l’histoire d’un retour, d’une sentence et d’une vague qui monte à l’horizon.

2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l’Australie.
Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l’espace de trois mois qui l’ont vu quitter l’adolescence, il a connu la joie, l’amitié, l’amour et l’horreur.
Aujourd’hui il est un homme. Il n’a pas oublié, il n’a rien pardonné.
Mais la justice prend d’étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l’apocalypse.

Vos avis

  • Nicolas Elie 21 juillet 2017
    Lux - Maud Mayeras

    La dernière fois que je t’ai parlé de Maud Mayeras, je te disais ça :

    « Elle t’emmène, elle te promène, elle te laisse croire que t’as tout compris… Mais c’est une erreur. T’as pas compris du tout.

    T’es juste happé par ce style qui te donne l’impression d’être tellement simple… Mais rien de simple. Rien de facile. Juste du travail. »

    C’était en octobre 2015.

    J’avais prévu d’écrire, ce week-end.

    J’avais pas prévu Lux.

    J’avais pas prévu Maud Mayeras.

    Parce que ce roman, il te prend aux tripes, il t’attache et il t’emmène au bout d’un chemin où t’avais pas prévu d’aller. Le genre de chemin où tu cours, de plus en plus vite, et où tu finis par avoir du mal à respirer.

    Ce qu’il faut que tu saches, c’est que Maud, elle écrit pas pour de vrai.

    Elle te donne à voir et à vivre.

    Des auteurs qui écrivent, il y en a plein.

    Des auteurs qui te font sentir, il y en a aussi.

    Ceux qui te donnent à voir, il y en a pas tellement.

    Ceux qui font vivre leurs personnages, il y en a encore moins.

    Le secret de « Lux », c’est ça.

    Tu vas voir vivre et peut-être mourir tous les gens que tu vas croiser.

    Tu vas comprendre pourquoi Antoine il aime tellement Hunter et son sourire.

    Tu vas tomber amoureux de Lark, et toi aussi, tu vas vouloir la protéger pour qu’il ne lui arrive rien.

    Peut-être que tu vas y arriver.

    En tout cas, tu vas les suivre, pas à pas, au milieu du désert australien. Ce désert où t’as jamais mis les pieds, mais que tu vas avoir la sensation de connaître en refermant ce roman.

    La nuit, à peine éclairée par les étoiles, et le jour, brûlant et éblouissant.

    « Lux ».

    C’est avec ça que tu mesures la lumière que Maud te laisse entrevoir.

    Tu vas oublier de respirer, parfois, pendant une phrase ou deux, et quand l’air va te manquer, tu vas l’avaler comme si tu n’avais pas bu depuis des jours.

    Les monstres, ils se cachent souvent au cœur de notre enfance.

    Sur « Reflex », je disais aussi :

    « La douleur de l’enfantement est là, bien présente, la peur du devenir de l’enfant, de celui que nous allons porter sur nos épaules et dans lequel nous fondons parfois tous nos espoirs, celle qui nous dévore au point de parfois nous empêcher de l’aimer… »

    Je sais pas si cette peur a permis à Maud Mayeras d’accoucher de « Lux », mais j’ai pourtant eu ce sentiment, au détour de certaines phrases.

    Deux romans tellement différents, et pourtant tellement semblables.

    L’enfant a grandi.

    Il aurait pu devenir le monstre qui se cachait derrière son sourire au mille dents.

    Ou pas.

    Tu veux que je te dise ce que je regrette ?

    Quand j’ai refermé la première version du « Fléau » de M’sieur King, je me suis dit que j’en aurais bien avalé une centaine de pages de plus.

    Là aussi.

    Maud Mayeras a grandi.

    Elle est devenue un auteur, à mon sens, incontournable.

    Je sais que le prochain est déjà dans sa tête.

    Si elle pouvait commencer à fracasser son clavier, histoire qu’on n’attende pas 2019…

    À travers ses posts sur le réseau social, elle affiche clairement sa différence et sa capacité à être une femme, avec toute la richesse qui tient dans ce mot.

    Moi, comme mot, j’en ai qu’un :

    Merci !

Avis Babelio Babelio

  • 17 novembre, par kuroineko

    Lux marque ma première rencontre avec Maud Mayeras. Je peux dire, 310 pages après, que ce fut une réussite. Antoine, la trentaine instable, revient à Ceduna, bourgade côtière et paumée d and apos;Austr...

    Lire la suite

  • 16 novembre, par Crossroads

    - Et bien, Simone, que penses-tu de ce Lux, ma vie mon oeuvre, en trois chevaux non partants ? - Comme tes pronostics, mon Guitou, pas franchement partante. Naan, je mens honteusement, j'ai lâché ...

    Lire la suite

  • 27 août, par antigoneCH

    Tu n'es pas une grande lectrice de thrillers... mais tu aimes en ouvrir de temps en temps, pour changer. Celui-ci t'attendait depuis un petit moment déjà dans ta PAL urgente (hum !) avec sa couverture...

    Lire la suite

  • 31 juillet, par loeildeluciole

    Il y a un an je ne connaissais pas Maud Mayeras. Depuis j'ai modifié mon top 5 d'auteurs préférés ! En octobre 2016, je l'ai rencontrée à une dédicace organisée par La Griffe Noire. J'ai pris une prem...

    Lire la suite

  • 18 juillet, par pagerousse

    Une fort belle écriture, mais ce n'est pas étonnant de la part de l'auteure de Reflex. C'est d'ailleurs grâce à l'écriture que je suis arrivée au bout de ce roman, car le récit perd en intensité aux d...

    Lire la suite

  • 10 juin, par Armony22

    C'est l'histoire d'une vengeance, mais pas que. Comme dit dans la 4ème de couverture, c'est l'histoire d'un retour, d'une sentence et d'une vague qui monte à l'horizon. Difficile de parler de ...

    Lire la suite

  • 10 juin, par silencejelis

    Ni polar, ni thriller, ce roman est un extraterrestre. Cela fait déjà quelques jours que je l'ai terminé et normalement je chronique juste après avoir fermé le livre, mais celui-ci a fait exception. C...

    Lire la suite

  • 8 juin, par murielB34

    Merci à lecteurs.com de m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce nouveau roman de Maud Mayeras, auteure par ailleurs d'un de mes coups de coeur, Reflex. Ici il est question d'amitié, d'amour, de m...

    Lire la suite

  • 6 juin, par DarrenBryte

    Lux ou la lumière faite sur un passé en contre-jour. L'auteure signe un bel ouvrage dans lequel sont réunies toutes les bonnes recettes « ten­dances » qui peuvent en faire un thril­ler à suc­cès. L...

    Lire la suite

  • 31 mai, par Badole

    Très déçu du contenu, j'ai néanmoins bien aimé la forme de ce roman noir atypique qui oscille entre la folie d'un homme et des hommes. Néanmoins les 3 thèmes abordés sont assez compartimentés, dommage...

    Lire la suite

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?