Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Nos monstres - Angela Marsons

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

6 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent.

Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas.

Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.

Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.

Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • IsaVP 25 août 2021
    Nos monstres - Angela Marsons

    Le Pays Noir ou Black Country, au centre de l’Angleterre, se relève péniblement de la fermeture de ses forges et de ses aciéries. C’est dans cette région des West Midlands que travaille l’Inspectrice de Police, Kim Stone, 34 ans, secondée par son ami et coéquipier, le Sergent Bryant.
    En charge d’une enquête sur un père pédophile, Kim croise plusieurs fois la route de la psychiatre Alexandra Thorne qui évalue les victimes comme les agresseurs, pour la justice anglaise.
    Les rapports entre Kim et cette psychiatre prennent immédiatement une tournure conflictuelle et devant la répétition de plusieurs cas de passages à l’acte incompréhensibles, l’inspectrice se met à douter des réelles intentions de cette spécialiste du cerveau humain.
    Une passionnante plongée dans les travers de l’esprit dans laquelle l’auteure se penche sur les techniques de manipulation mentale et sur les mécanismes de psychoses comme la sociopathie.
    Ce roman noir, plein de recoupements et de déductions, soulève le sujet à la fois passionnant et terrifiant de ces « monstres » qui sommeillent en nous.
    Après l’excellent Pensionnat des innocentes, Angela Marsons nous offre un polar totalement addictif, « conduit sur des chapeaux de roue », qui m’a fait retrouver avec beaucoup de plaisir la très attachante Inspectrice Stone. Son charisme, son mauvais caractère, sa passion pour la moto et ses traumatismes d’enfance enfouis, en font sans aucun doute, mon inspectrice favorite.
    Un thriller très réussi.

  • Lectures noires pour nuits blanches 12 juillet 2021
    Nos monstres - Angela Marsons

    Une psychiatre sociopathe qui manipule ses patients, une inspectrice obstinée au lourd passé qui s’y intéresse de près, des histoires de vengeance, un bras de fer acharné et des monstres, ceux qui sont en nous, ceux que l’on voit et les autres.... Voilà un résumé succinct de ce livre.
    Dès que j’ai lu le résumé je savais que j’allais le lire. J’adore les thématiques de ce roman, la psychiatrie, la manipulation et avec la sociopathie c’est le combo parfait.

    J’ai vraiment beaucoup aimé le duel psychologique entre ces deux femmes. Ce jeu de pistes où chacune guette l’autre en se préparant au combat final. J’ai kiffé ce face à face même si cela manquait d’un peu de tension à mon goût. Elles se ressemblent, en apparence seulement, elles sont fascinantes chacune à sa manière. La psy à la réputation s’en faille est dénuée d’émotions, la flic traumatisée dans son enfance fait tout pour les cacher. Chacune se forge une carapace, l’une pour cacher sa véritable personnalité, l’autre pour se protéger. Au fil des pages, l’une devient de plus en plus détestable et l’autre attachante. Des personnages très intéressants, bien campés que j’ai aimé voir évoluer et se dévoiler, particulièrement Kim. Alex, la psy, est un poil en-dessous, un peu soft, je l’aurais bien vue plus machiavélique.

    L’intrigue secondaire, un père accusé d’agressions sexuelles sur ses filles, m’a moins passionné. Elle nous permet de connaître l’équipe de Kim, soit, mais tout est un peu convenu et facile. Son dénouement totalement improbable qui sort de nulle part, comme un lapin d’un chapeau, a fini par me convaincre, on aurait pu s’en passer et plus pousser l’intrigue principale. C’est juste un petit bémol mais c’est dommage.

    Nos monstres est un thriller psychologique captivant qui met en avant la sociopathie et la manipulation. C’est intéressant, intense et terriblement addictif. J’ai adoré et je vous le recommande.

    Je remercie #NetgalleyFrance et Belfond pour cette passionnante lecture.

  • Le Monde de Marie 29 juin 2021
    Nos monstres - Angela Marsons

    Se servir du mal être des personnes, de leurs faiblesses, nourrir leurs paranoïas, donner un sens mais surtout approuver leurs plus vils désirs pour les pousser à commettre l’irréparable. Un sociopathe dans toute sa splendeur.

    Une lecture prenante et haletante qui nous tient en haleine du début à la fin. Kim Stone, une inspectrice qui en a et qui va ici suivre son instinct qui à aller à l’encontre de sa hiérarchie. Elle incarne un personnage fort, charismatique, peu sociable tout en étant très efficace dans son métier. L’auteure l’a parfaitement travaillée dans les moindres détails.

    Le rythme de lecture est fluide, très bon et très intense sur certains passages. Kim fera tout pour trouver l’ordure d’un côté et prouver ses sombres pressentiments de l’autre. Deux intrigues distinctes et très bien construites. Un récit où les passages sous haute tension sont nombreux et où le dénouement est à chaque fois incertain.

    La psychologie et l’analyse de la nature humaine y sont très présents et très intéressants. Que ce soit sur Kim elle-même ou sur les victimes. Une lecture très forte où le pire des monstres n’est pas forcément celui qui a du sang sur les mains.

    Un excellent thriller psychologique, une vraie réussite.

  • loeilnoir 28 juin 2021
    Nos monstres - Angela Marsons

    Comme annoncé précédemment, je n’ai pas tardé à lire la suite du Pensionnat des innocentes, et me voici de nouveau ravie de vous parler de la toute dernière enquête de l’inspectrice Kim Stone. Ce deuxième roman conforte mon impression première du talent d’Angela Marsons : Nos monstres est un thriller psychologique sordide et fascinant. Je précise qu’il n’est pas essentiel d’avoir lu Le pensionnat des innocentes avant celui-ci, l’auteure rappelle et développe habilement les traits de personnalité de Kim Stone ainsi que les évènements importants liés à son enfance particulièrement difficile.

    Dans Nos monstres, Kim Stone mène en parallèle deux enquêtes : l’une fait suite à l’arrestation d’un père de famille ayant abusé de ses deux fillettes. Persuadée de l’implication de la mère et refusant que celle-ci puisse récupérer ses enfants, Kim poursuit ses investigations en dépit de l’avis de son chef. Dans un autre quartier de cette petite ville des Midlands, un violeur ayant purgé sa peine est retrouvé mort à la sortie d’un pub. La coupable est facilement appréhendée : il s’agit d’une de ses anciennes victimes, Ruth Willis qui aurait agi par vengeance. La jeune femme était pourtant suivie depuis plusieurs mois par une psychiatre reconnue : le docteur Alex Thorne. La personnalité de cette professionnelle antipathique interroge Kim sur les liens qu’elle entretient avec ses patients… D’autres meurtres sont bientôt commis par des assassins aux profils inattendus. Leur point commun : l’intrigante Alex Thorne.

    Le profil de cette femme médecin est particulièrement inquiétant : une psychologue sociopathe, avouez que c’est assez dérangeant ! Quel portrait effrayant : arrogante, manipulatrice et insensible, Alex Thorne considère ses patients comme le moyen d’assouvir ses fantasmes les plus sordides. En quête de la perle rare qui lui permettra de trouver son ego, elle dénigre ou manipule ceux qui l’entourent dans le but de les pousser à commettre l’irréparable et à n’en éprouver aucun remords… La confrontation avec l’inspectrice Kim Stone dont on ne cesse de découvrir la personnalité abrupte sera particulièrement troublante, au risques et périls de Kim. J’ai aimé l’intensité de ces deux personnages, unies par leurs tourments psychologiques : l’une est perverse et toxique, déterminée à réaliser son aberrant projet ; l’autre, prisonnière d’un lourd passé, est prête à tout pour s’en libérer. Le personnage de Kim pour lequel j’ai un véritable coup de cœur, se dévoile : on la connaissait impliquée et tourmentée, cette enquête lui donne l’opportunité d’évoluer dans sa relation compliquée avec les autres et de faire un pas vers la rédemption pour se pardonner son lourd passé. Je crois que ça prendra du temps… Enfin je l’espère, car comme vous l’aurez surement compris, j’aimerais de tout cœur, retrouver Kim Stone dans de prochaines enquêtes…

    Tout dans ce récit s’organise parfaitement : l’enquête principale autour du docteur Thorne alterne avec l’énigme secondaire de manière à entretenir le suspense sans temps mort. L’action nous tient en haleine du début à la fin. Les membres de l’équipe trouvent leur place et composent avec la personnalité prépondérante de Kim, et ce n’est pas une mince affaire ! Je remercie sincèrement Babelio ainsi que les Editions Belfond Noir pour ce roman obtenu dans le cadre d’une Opération Masse Critique privilège : vous avez fait de moi une fan absolue d’Angela Marsons !

  • Kirzy 22 juin 2021
    Nos monstres - Angela Marsons

    Rien à dire, ce roman est pas mal ficelé ; une fois commencée, l’intrigue se déroule avec fluidité et j’ai passé un moment de lecture agréable. Mais malheureusement pour moi, je ne ressors de cette lecture que moyennement convaincue, tout simplement parce que je n’ai jamais totalement cru à cette enquête, non parce que ce qui était raconté n’était pas crédible mais parce que je n’ai pas réussi à embarquer. Electrocardiogramme tristement plat.

    Un violeur condamné et libéré pour bonne conduite a été assassiné. Toutes les preuves mènent à son ancienne victime, Ruth, qui avoue immédiatement. Trop facile. L’inspectrice Kim Stone se fit à son intuition et se focalise sur la psy de Ruth. Dès le départ, on sait que le Dr Alexandra Thorne, la psy, est une dangereuse sociopathe qui poursuit le sombre dessein de manipuler ses patients pour les pousser à se venger et tuer.

    Excellente idée que de centrer le roman sur ce duel féminin, Stone vs Thorne, la ( la pierre contre l’épine, si on traduit ), en faisant alterner les pensées de chacune et leurs plans pour coincer leur adversaire. le personnage de l’inspectrice est impeccablement campé, vraiment très intéressant, implacable dans sa quête de vérité judiciaire, carapace de dureté, abimée par un passé traumatique que la psy va tenter d’instrumentaliser pour la faire chavirer.

    J’adore le duel psychologique mais il faut que les deux protagonistes soient à la hauteur l’un de l’autre , et si la psy est redoutable d’intelligence machiavélique, j’ai trouvé qu’elle était moins bien campé et caractérisé que la formidable inspectrice. Surtout, je n’ai pas compris le choix de coller une intrigue secondaire ( démasquer le complice d’un père pédophile ), sans grand intérêt d’autant que la résolution est un poil capillo-tractée car vite bazardée pour revenir sur l’intrigue principale.

    Cette dernière était suffisamment forte pour se suffire à elle-même. Plutôt que de la diluer, les curseurs auraient pu être poussés beaucoup plus loin, pour plus d’intensité, plus de tension. Lorsque l’auteure, dans le dernier tiers, cible les traumatismes de Kim, là, il y en a de l’intensité et du palpitant. Pas assez à mon goût. Sans doute me fallait-il plus d’audace et un parti pris littéraire plus singulier pour totalement apprécier cette lecture, somme toute récréative et plaisante.

  • L’atelier de Litote 16 juin 2021
    Nos monstres - Angela Marsons

    Second tome, « Nos monstres » vient après « Le pensionnat des innocentes » où l’on suivait déjà notre héroïne. Nouvelle enquête pour l’inspectrice Kim Stone, une fois n’est pas coutume, c’est le violeur qui se fait trucider à sa sortie de prison par sa victime. Ruth était pourtant suivie par une psychiatre bien propre sur elle Alex Thorne. Mais alors que d’autres vengeances meurtrières s’accomplissent, Kim ne peut manquer le point commun qui les relie toutes, la fameuse psy, qui prend tout à coup une importance capitale dans son enquête. Les patients du docteur sont-ils manipulés ? L’enquête va prendre une tournure toute personnelle pour notre inspectrice au passé trouble. Un autre cas semble trouver trouve sa résolution tôt dans notre lecture et c’est tant mieux parce que le thème de la pédophilie m’a toujours laissé au bord de l’écœurement. Une écriture vive et incisive pour ce thriller britannique au rythme soutenu, qui dresse des portraits de personnage tout à fait convainquant, celui de la psy est juste parfait. Une lecture où le suspense nous prend aux tripes et nous retourne comme un pancake. Si vous aimez les thrillers psychologiques, vous êtes au bon endroit. Une intrigue brillante qui vous accroche dès le départ, intense et captivante. Portée par une héroïne solitaire, qui ne lâche jamais rien et va au fond des choses même les plus sombres. Deux intelligences face à face dont on ne sait pas qui l’emportera de la machiavélique psy ou de notre inspectrice acharnée. Tout cela ponctuée d’une touche d’humour entre Bryant et Stone qui allège la tension et ouvre des perspectives. Je surveillerai d’un œil averti la sortie d’un troisième opus. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.