Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Sisters - Michelle Adams

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Je m’appelle Irène. Mes parents m’ont abandonnée.
Je m’appelle Eleonore. Quand ma sœur avait trois ans, mes parents l’ont abandonnée. Moi, ils m’ont gardée.
Deux sœurs. Deux vies séparées. Une seule et même famille, unie par un atroce secret.

Irène n’avait que trois ans lorsqu’elle a été abandonnée par ses parents. Sa sœur, elle, est restée. Ils lui ont préféré cette sœur tyrannique, destructrice et méchante.
Près de trente ans ont passé. Une nuit, Irène reçoit un coup de téléphone de cette sœur qu’elle n’a pas revue depuis si longtemps. Eleanor lui apprend que leur mère vient de mourir, et la presse de revenir dans la maison familiale, en Ecosse, pour l’enterrement.
En acceptant de renouer avec sa famille, Irène ne se doute pas qu’elle va découvrir une vérité plus traumatisante que celle qu’elle recherche depuis toujours. Elle pensait que ses parents ne voulaient plus d’elle. Et si la vérité était plus horrible encore ?

Vos #AvisPolar

  • AUFILDESPAGES 26 février 2019
    Sisters - Michelle Adams

    Un livre que je referme et qui malheureusement ne laissera pas un souvenir impérissable pour moi.
    L’histoire est simple : 2 soeurs que tout oppose et tout sépare se retrouvent aprés plusieurs années sans nouvelles suite au décès de leur mère.
    Cepedant RINI qui doit revenir pour les obsèques ne considere pas cette dernière comme sa mère car celle ci l’a abandonné à l’age de 3 ans. Elle vient donc à la recherche de son passé et avoir les réponses à ses questions.
    J’ai vraiment trouvé l’histoire trop edulcorée trop poussée et trop longue ...
    Vraiment le lecteur veut connaitre les raisons de l’abandon mais la manière pour y arriver est trop longue et sans suspens ... Je n’ai pas trouvé la signification de thriller psychologique dans ce roman ...
    Vraiment dommage :(

  • Oceaneca 21 mars 2020
    Sisters - Michelle Adams

    Je me suis accrochée jusqu’à la moitié du livre et j’ai décidé que je n’irai pas plus loin. Dommage si la suite m’aurait paru plus intéressante, ce que j’ai lu de ce livre ne m’a donné envie que de le refermer aussi sec. Pourtant, ça commençait bien.

    À l’annonce de la mort de sa mère qui l’a abandonné dès ses trois ans, Irini décide de se rendre à ses obsèques afin de trouver enfin les réponses à ses questions qui la tiraillent depuis son enfance. Pourquoi ses parents l’ont-ils abandonné ? Et surtout, pourquoi ont-il gardé près d’eux sa soeur Eleanor ? Toute la première moitié de Sisters se développe autour de ses deux interrogations (et je me doute que ça se poursuit dans la suite) jusqu’à en devenir indigeste et beaucoup trop répétitif. Pourtant, l’auteure réussit à créer un environnement oppressant et inquiétant avec au centre Irini, passive et perdue, et El, dominatrice et impulsive.

    Car, dès le début, on comprend que la relation entre les deux soeurs, car il y en a une, est conflictuelle et particulièrement malsaine ou plutôt destructrice. Malgré cette séparation franche entre leurs deux foyers, El a toujours tout fait pour rejoindre Irini, même quand celle-ci entreprenait tout pour ne pas être retrouvée. Mais avec la mort de leur mère, Irini estime qu’il est temps que la vérité éclate. Seulement, au lieu de la demander clairement à son père qui a visiblement peur de la réaction de sa fille aînée, elle ne cesse de chercher des réponses auprès d’El tout en sachant que celle-ci ne lui répondra pas clairement ou sans éclats de voix.

    Alors commence un jeu entre elles où Irini part dès le début perdante. Suivant sa soeur en tentant de ne pas la froisser, elle perd du temps où elle pourrait retrouver une part de son identité. Du coup, j’ai eu l’impression de perdre moi aussi mon temps. Irini est beaucoup trop passive en faisant du sur place face à El. Elle dit vouloir découvrir la vérité mais elle a trop peur de l’exiger. Et pourtant, ce n’est pas difficile de comprendre pourquoi ses parents se sont séparés d’elle gardant près d’eux El. C’est même beaucoup trop limpide vu le comportement déviant de la soeur et la crainte du père.

    Peut-être finalement qu’Irini préfère garder les yeux fermés face à ce qui se passe juste sous son nez, peut-être qu’en s’étant blottie dans le déni depuis une trentaine d’années, ce chemin vers la vérité et la liberté est trop long et tortueux pour moi. J’ai de plus trouvé El peu réaliste, comme trop exagérée dans son extravagance et sa folie pour la laisser libre de tout mouvement sans aucune entrave. Sisters a donc été une déception malgré une atmosphère de plus en plus oppressante réussie. Mais la lenteur de l’intrigue et le style de l’auteure ne m’ont pas du tout convaincu. Merci tout de même à NetGalley et à Bragelonne pour cette lecture.

    https://entournantlespages.wordpress.com/2019/01/09/sisters-michelle-adams/

  • Oryane 7 juillet 2020
    Sisters - Michelle Adams

    Sisters de Michelle Adams, Hauteville Suspens

    Résumé : Irène n’avait que trois ans lorsqu’elle a été abandonnée par ses parents. Sa sœur, elle, est restée. Ils lui ont préféré cette sœur tyrannique, destructrice et méchante. Vingt ans ont passé. Une nuit, Irène reçoit un coup de téléphone de cette sœur qu’elle n’a pas revue depuis si longtemps. Eleanor lui apprend que leur mère vient de mourir, et la presse de revenir dans la maison familiale, en Écosse, pour l’enterrement, de l’aider dans cette démarche compliqué pour elle et son . En acceptant de renouer avec sa famille au-delà de la mort, Irène ne se doutait pas qu’elle réveillerait des fantômes bien plus traumatisants que ceux contre lesquels elle se bat depuis toujours. Elle pensait que ses parents ne voulaient plus d’elle. Et si la vérité était plus horrible encore ? Comment affronter des chôses auxquels on n’aurait jamais pensé. C’est une difficulté qu’Irène ne pensait pas affronter alors qu’elle ne s’est toujours pas totalement remise de cet abandon.

    Avis : Ce livre est prenant, intriguant et même parfois effrayant. Et puis on entre dans l’histoire. Celle d’une sororité entre deux jeunes femmes plutôt…marquées par la vie. Une jeune femme qui manque terriblement de confiance en elle et une grande sœur complètement barge. Il faut savoir qu’il y aura de la grossophobie, l’homophobie, le langage irrespectueux et un personnage complètement antipathique, qui peut être compliqué.
    On découvre tout d’abord Irène. C’est une jeune trentenaire qui n’a pas toujours eu la vie facile. Abandonnée par ses parents lorsqu’elle était enfant, recueillie par sa tante et ayant une relation plus que bizarre avec sa sœur, elle mène pourtant une vie assez banale en tant que médecin. La nuit où elle reçoit un appel de sa sœur lui disant que leur mère est morte, c’est plus fort qu’elle : elle accourt. Parce qu’Irène a besoin de savoir des choses, d’apprendre qui elle est réellement et de trouver des réponses à ses pourquoi. Elle a passé sa vie ballottée et abandonnée par tout le monde. Irène est le personnage le plus attachant de ce roman. Au fur et à mesure que l’histoire avance, on la découvre sous un nouveau jour. Ces quelques jours passés chez sa famille. Sa vraie famille. Tout ça va la changer, mais également changer son futur. Bien plus qu’elle ne l’aurait imaginé.
    Parlons peu, mais parlons du personnage le plus psychopathe que j’ai découvert dans mes dernières lectures. À première vue, Eleanor a tout pour elle. Grande, belle, élancée, attirante. Bref, le physique elle l’a. Oui, mais Eleanor est déjantée :Menace de mort, regards appuyés, paroles plus que limites. Elle est sombre et perchée. Avec Irène, sa sœur, elle a une relation un peu bizarre.
    En soit, Sisters est le genre de thriller psychologique qui vous fait passer un bon moment, c’est un thriller. C’est très très sombre. Croyez-moi, les histoires avec des secrets de famille comme ça, il ne faudrait pas que j’en lise tous les jours sinon je vais frôler la crise cardiaque. Michelle Adams a cette plume qui vous fait aimer et détester son histoire en même temps. C’est parfois un peu trop cru, mais c’est…addictif. Et c’est ce qui rend l’histoire aussi rapide à lire.

    Citation : « Parce que ses actes sont en nous, et nous sommes en eux. Nous formons ce qu’on appelle une famille »

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.