Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Carnages - Maxime Chattam

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Harlem Est. 18 novembre. 8 h 28.

Ils sont tous là, dans le hall de l’entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer...

Quand l’inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c’est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L’affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d’autres établissements.

Lamar doit à tout prix enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours.

Vos #AvisPolar

  • claire chronique 6 mars 2019
    Carnages - Maxime Chattam

    j’ai choisi ce livre car depuis un moment j’avais envie de découvrir l’univers de Maxime Chattam. premier livre récit court j’ai trouvé ce livre captivant le livre fait référence à un fait réel dans l’affaire de timothy mc veigh , un adolescent d’extrême droite qui avait fait exploser un bâtiment faisant un vrai carnage et un très grand nombre de morts ! les porte du lycée d’harlem s’ouvre et un tireur fait mouche sur tout ce qui bouge. le policier en charge de l’enquête s’aperçoit que ce massacre est déjà arrivé auparavant dans deux autres villes. cette histoire sous forme de manipulation, nazisme, armes il nous emmène vers une intrigue bien mener sans doute un très bon thriller ou l’action est toujours au rendez-vous ! un livre qui m’a donné envie de découvrir encore un peu plus l’univers de l’écrivain !

  • ReadLookHear 12 mars 2019
    Carnages - Maxime Chattam

    Il s’agit ici d’un très court thriller d’environ 90 pages. C’est mon premier Maxime Chattam. Je suis un fan de thriller depuis quelques temps j’ai donc entamé cette lecture en confiance.

    Bien en a pris, je l’ai lu très vite et j’ai vraiment bien aimé. Le rythme de ce roman est très rapide, limite on ne respire pas et on tourne les pages très très vite. Le personnage principal, qui est donc l’enquêteur n’est pas du tout l’archétype du héros. Il est très grand, noir et s’habille un peu bizarrement mais il inspire beaucoup de sympathie. On voit d’ailleurs que son physique et sa couleur ne lui on pas rendue la vie facile et on imagine très bien qu’il doit en être de même actuellement.

    En ce qui concerne le sujet, nous avons ici comme point de départ une fusillade dans un établissement scolaire perpétré par un élève faisant une quinzaine de victimes. Puis une seconde fusillade et encore une autre. Nous sommes confrontés à une situation que l’on a déjà vu aux informations. Tout est ici très bien décrit et même un peu gore par moment, un public très jeune peu y être sensible. Je n’ai eu aucune idée de la conclusion avant qu’elle ne soit trouvé par notre enquêteur.

    Franchement, c’est un petit thriller très court mais qui m’a beaucoup plu. Il me permet par la même occasion de me faire une idée de l’écriture de Maxime Chattam, je pense du coup continuer à lire des romans de cet auteur.

    https://readlookhear.wordpress.com

  • Light and Smell 21 avril 2019
    Carnages - Maxime Chattam

    J’ai choisi Carnages non pas pour son thème, bien qu’il m’intéressait, mais d’abord pour sa brièveté ayant envie d’un livre court entre deux lectures plus imposantes. Mais plus important, je m’étais dit que si Maxime Chattam arrivait à nous offrir une histoire convaincante en moins de 100 pages alors ce serait indéniablement un auteur que je prendrais plaisir à suivre.

    Ne désirant pas m’improviser maîtresse du suspense, je préfère vous livrer d’emblée mon avis à savoir que j’ai beaucoup aimé ma lecture. Elle m’a d’abord déconcertée car je m’étais imaginée que l’écrivain allait sonder les états d’âme des lycéens pour nous permettre de comprendre comment certains pouvaient en venir à tuer leurs camarades. Alors oui, nous allons découvrir le pourquoi du comment mais pas sous l’aspect « enquête psychologique » auquel je m’attendais.

    Carnages aborde ces tueries en milieu scolaire à la manière d’une enquête policière des plus classiques menée, en partie, par un policier nommé Lamar Gallineo. le livre est trop court pour que nous puissions réellement nous attacher à lui, du moins je n’y suis pas arrivée, mais ce personnage permet d’aborder le racisme anti-noir toujours d’actualité aux États-Unis.

    Si j’ai deviné assez rapidement une partie du mystère qui entourait la multiplication des fusillades dans des lycées, je n’avais pas anticipé leur motif. Avec du recul, cela était pourtant assez évident ! J’aurais sûrement préféré que l’auteur se creuse un peu plus la tête pour nous offrir une raison originale. Mais il est vrai que cela aurait au final pu dénaturer le reste du livre.
    Une fois la dernière page tournée, je n’ai pu que reconnaître que ma crainte d’un livre tellement court qu’il en serait bâclé était complètement infondée. Avec Carnages, l’auteur nous a au contraire offert une enquête intéressante avec sa dose de suspense et de fausses pistes.

    En résumé, Carnages fut un très bon choix pour commencer ma découverte de Maxime Chattam. En moins de 100 pages, l’auteur nous a livré une enquête qui tient la route et qui m’a surtout donné envie de découvrir ses autres romans.

    J’adorerais que l’auteur décide maintenant de reprendre le livre mais cette fois-ci en abordant plus particulièrement la psychologie des personnages.

  • ju_se_livre 26 août 2019
    Carnages - Maxime Chattam

    90 pages. C’est court me direz vous ! Et c’est peut-être ça le problème. L’histoire se tient mais est vraiment trop prévisible. Bien évidemment la plume de Chattam est agréable à lire. Mais pour moi ça manquait d’étoffe, de suspense. Je me suis pas attachée aux personnages. Je n’ai pas frissonné lors des scènes barbares. Et le dénouement conclue l’histoire correctement mais n’est pas folichon. Bref, un livre qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.