Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Carrie - Stephen King

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

10 #AvisPolar
9 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Carrie White, dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, vit un calvaire : elle est victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu’elle le maîtrise encore avec diffi culté... Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l’aimer, l’invite au bal de printemps de l’école. Une marque d’attention qu’elle n’aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d’un renouveau !

Vos #AvisPolar

  • Nahjka 20 janvier 2019
    Carrie - Stephen King

    Carrie est le premier roman publié par Stephen King, qui a alors 25 ans. Ce roman a connu le succès dès les années 70, permettant à son auteur de quitter son emploi d’enseignant pour se consacrer à l’écriture. Enfin, ce roman a fait l’objet de nombreuses adaptations, dont celle de de Palma, qui a marqué mon enfance.

    Tous les éléments sont là pour faire de King l’écrivain à succès qu’il sera (ou qu’il est) : le style familier dont il est coutumier, une narration non dénuée d’humour le plus souvent noir, les personnages bien campés et hauts en couleur, l’utilisation de sujets rarement évoqués encore moins exploités dans la littérature, la justesse des comportements de ses personnages, la critique de la société américaine, les parents en tant que source d’insécurité et de maltraitance, et bien sur le grandiose de la scène finale...

    Si Carrie n’est pas "le" chef-d’oeuvre de King, je vous invite tout de même à le lire, juste pour le plaisir !

  • Flo Poulpe 4 mars 2019
    Carrie - Stephen King

    Stephen King aborde dans ce premier roman, le thème de l’adolescence avec les castes que l’on peut connaître au lycée, et de la télékynésie.
    Un livre très bien ficelé comme toujours avec King, contenant bien entendu, du morbide, de l’horreur et des personnages bien grattinés.
    L’histoire est entrecoupée d’articles de journaux rythmant ainsi le livre.

    A lire un grand, très grand classique du genre.

  • Pripriemma 23 mai 2019
    Carrie - Stephen King

    J’ai lu et vu les nombreuses versions livres/films, j’ai adorer l’ensemble de l’histoire.
    Je le recommande quand on aime le King du genre : Stephen king ;)

  • colorandbook 24 mai 2019
    Carrie - Stephen King

    Même si j’ai eu quelques points négatifs, dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé ma lecture. Je pense que pour commencer du Stephen King ou de l’horreur c’est très bien. Il ne fait pas trop peur mais on a la plume sublime de Stephen King et une très bonne histoire bien amenée ainsi que des personnages excellents. Je vous le conseille malgré tout a tous

  • PinkChamalow 25 mai 2019
    Carrie - Stephen King

    Stephen King... rien qu’entendre le nom de l’auteur, je sais que je vais passer un bon moment. J’ai presque appris à lire avec lui.
    Carrie, tout le monde connaît, c’est culte. Une jeune fille qui met le feu à son lycée grâce à ses pouvoirs...

  • Ju lit les Mots 19 juin 2019
    Carrie - Stephen King

    Publié en 1974, Carrie est le premier roman de Stephen King et l’un de ses plus grands classiques. Il sera adapté deux fois au cinéma. Une première fois en 1976 par le grand Brian De Palma sous le titre « Carrie au bal du diable », puis en 2002 par David Carson sous son titre original.

    Un roman plutôt court, qui pose tout de suite l’intrigue. Stephen King incorpore dans son histoire des extraits de livres, de comptes rendus de police, de dépêches de presse, donnant une réalité à son récit.

    Sans temps mort, l’auteur développe son univers et son histoire avec un talent. Il capte le lecteur avec des descriptions à foison, un peu trop parfois....

    On comprend que deux réalisateurs aient eu envie de l’adapter...

    Mais revenons à l’histoire. Carrie, adolescente n’est pas épargnée. Au lycée, elle est la tête de turc. Chez elle, elle vit avec une mère illuminée, fanatique religieuse, elle passe le plus clair de son temps enfermé dans un placard étroit où sa mère l’oblige à prier. Une vie misérable à laquelle elle semble condamnée.
    Pourtant, les choses semblent changer lorsqu’une de ses camarades pour se repentir, lui offre la possibilité d’assister au bal de fin d’année avec le garçon le plus populaire du lycée…

    « Elle avait tout de la victime expiatoire, du souffre-douleur, du canard boiteux, de la fille qu’on met en boîte à chaque instant. »

    Une histoire qui semble simple et pourtant l’auteur y met une pointe d’horreur qui en fera son premier chef d’oeuvre.

  • LeoLab 1er août 2019
    Carrie - Stephen King

    Son premier. Une vrai réussite.

  • Amandine Bouquine 23 octobre 2019
    Carrie - Stephen King

    J’ai beaucoup aimé ce roman et ce pour deux raisons : .

    Premièrement, de part sa construction. Dès le début, on sait que cette histoire va mal se terminer.. La question est pourquoi ? ( Et comment ? )... Du coup, j’ai vraiment eu envie de tourner les pages pour en savoir plus !

    L’histoire est entrecoupé d’extrait de journaux, livres ou de témoignages des survivants, ce qui nous permet de comprendre le calvaire qu’à vécue Carrie, adolescente de 17 ans. .

    Deuxièmement, l’auteur s’attaque au sujet du harcèlement scolaire avec une grande justesse. Les scènes sont cruelles sans tombé dans l’horreur ou plutôt si, mais dans l’horreur psychologique.

    Car Carrie est victime de harcèlement à l’école notamment. Impossible de ne pas être bouleversé par ce personnage, ni de ressentir une très forte empathie à son égard. Il est d’ailleurs facile, sans avoir forcément vécue la même chose, de s’identifier à ce personnage.

    J’ai été plutôt scotché par la façon dont King aborde certains sujets féminin. Exemple ici avec les premières menstruations : thème bien maîtriser et abordé avec simplicité. .

    Une petite déception quand même, j’aurais peut-être apprécié que Carrie puisse vraiment prendre un peu plus la parole dans l’histoire, car finalement on la vit beaucoup à travers les yeux de ses camarades… .

    Le point faible de ce livre pour moi c’est tout simplement le manque de chapitres. C’est bête, mais j’ai vraiment craint le fait de ne pas savoir vraiment où m’arrêter pour reprendre ma lecture dans de bonnes conditions… Bon, ça reste un petit point faible et ça ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture.

  • Emi Lucie 18 mai 2020
    Carrie - Stephen King

    Comme beaucoup de livres de King, l’action se déroule dans le Maine. On y suis Carrie, adolescente de 16 ans timide et discrète, fille d’une mère bigote à limite du fanatisme.
    Carrie est la souffre douleur de ses camarades mais aussi de sa mère qui la rend responsable de nombreux péchés.
    Toute bascule le jour où Carrie a ses règles sous la douche des vestiaires du lycée. Les autres filles l’humilient, Carrie croit naïvement faire une hémorragie. Les filles s’acharnent t et Carrie perd le contrôle.
    1ere manifestation des pouvoirs de Carrie.
    Au fil du livre, la montée en violence augmente avec les pouvoirs de Carrie jusqu’au point de non-retour.

    Il est difficile de s’attacher au personnage de Carrie puisque l’auteur nous laisse aucun moyen de le faire. Malgré les brimades et violences qu’elle subit, son manque de réactivité et ses réactions proches du bovin ont tendance plus à nous énervé qu’à plaider sa cause. Cependant, c’est le cas de beaucoup de personnages de ce roman ... la mère dévote, la peste repenti , la prof inactive,.....
    De plus, le récit est entrecoupé d’extraits de livres ou d’articles de journaux parlant de la catastrophe à venir, ce qui ne facilite pas le suivi du récit.

    On sent que c’est le 1er roman de Stephen King - A lire pour les fans mais pas indispensable

  • @just_read_darling 22 juin 2020
    Carrie - Stephen King

    Lu pour la première fois ce mois-ci pour #monkingdumois de juin, je l’ai évidemment adoré. La première partie, qui met en place les personnages, laisse entrevoir la méchanceté des camarades de Carrieta White mais aussi la folie de sa mère. Nous en apprenons aussi beaucoup sur son père, et le récit est entrecoupé par des "articles" traitants de la TK (télékinésie). Dans la seconde partie, que j’ai lu d’une traite, nous assistons au bal et à LA scène, la goutte d’eau (heu, de sang) qui mènera au carnage.
    J’ai ressenti tellement d’empathie pour Carrie ! Elle sait que sa vie n’est pas comme celle des autres et elle veut juste pourvoir s’intégrer ou au moins que ses camarades n’en fassent pas leurs souffre-douleur.
    Il me semble que dans le film, l’une des scène finale n’apparait pas et j’y ai bien reconnu la touche du King.
    Ce livre vous fait de l’oeil ? foncez !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.