Du feu de l’enfer - Sire Cedric

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et soeur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal
et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera

Pour aller plus loin

Vos avis

  • Louison Lit 4 juillet 2017
    Du feu de l’enfer - Sire Cedric

    C’est le premier roman que je lis de Sire Cédric parce que le paranormal et moi ça fait deux. Du coup j’étais vraiment tenté de le découvrir dans ce thriller dont la superbe couverture me faisait de l’œil. En plus les critiques souvent dithyrambiques m’avaient fait envie alors je me suis jetée dans cette lecture. J’ai littéralement adoré, l’histoire et les personnages c’est du grand art, tout c’est super bien déroulé jusqu’à ce que l’on apprenne l’identité du tueur alors là, grosse déception du coup j’ai fermé mon livre en disant « tout ça pour ça » une grosse ficelle qui même si je ne l’avais pas vu venir m’a cloué par sa simplicité et sa médiocrité. Bon ce n’est que mon avis et mon ressenti, cela n’empêche en aucun cas que toute l’enquête est très bien menée et puis j’ai aussi beaucoup aimé que l’action se passe dans la région de Montpellier vu que je suis de Perpignan, j’avais vraiment aucun soucis pour visualiser, les vielles bâtisses abandonnées de la région. Le sujet quand à lui est passionnant, une secte satanique, des symboles occultes, des rituels sinistres, de la violence, du sexe, du sang des sacrifices. Le ton est donné dès le prologue et on sait dors et déjà que nous entrons dans l’horreur et le gore mais ce n’est que le début, il reste le meilleur à venir. Le personnage de Manon est superbement exploité, avec ses forces et ses faiblesses, sa relation à son frère, à son travail de thanatopractrice, ses souvenirs d’enfances omniprésents sous forme de cauchemars, tout cela nous la rend extrêmement attachantes. Son frère Ariel qui a le mauvais rôle, celui de l’égoïste et du lâche est lui aussi fort bien campé. Celui qui nous fait complètement rêver tout comme il fait rêver Manon, c’est le commissaire Raynal. Solitaire nouvellement muté dans la région, trimbalant des casseroles et si humain avec Manon. IL y a aussi tout une série de personnages secondaires savoureux. J’ai aussi apprécié la théorie selon laquelle les ramifications et les protections de la secte s’étendent jusqu’au plus haut niveau de la société et même dans la Police ou le système judiciaire, une sorte de théorie du complot qui nous fait devenir parano. Je ne regrette absolument pas ma lecture même si j’ai posé un bémol mais à part cela c’est un super thriller. Bonne lecture.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?